L’effet Galatée ou le secret du triomphe

4 août 2018 dans Développement personnel 0 Partagés
effet Galatée

L’effet Galatée est un facteur cognitif qui incite à l’obtention de certains résultats. Il est né d’un mythe, celui de Pygmalion et de Galatée. Il se raconte que le roi de Crète, appelé Pygmalion, recherchait la femme idéale. Comme il ne pouvait la trouver nulle part, il décida de faire une sculpture possédant de tous les attributs qu’il recherchait.

En sculptant le visage, il y représenta non seulement des qualités physiques, mais aussi la représentation de nombreuses valeurs. Le visage devait posséder la beauté, la tendresse, la noblesse, la sensibilité et beaucoup d’autres vertus. Son oeuvre était si parfaite que lorsqu’il l’acheva il tomba follement amoureux de la sculpture. Il l’appela « Galatée ».


« Vous pouvez faire très peu avec la foi seule, rien ne peut être fait sans elle« 

-Samuel Butler-


La déesse Aphrodite, qui avait tout observé, fut émue de voir l’amour que Pygmalion éprouvait pour Galatée. Elle décida d’intervenir et de donner vie à la statue. Le roi de Crète trouva ainsi sa femme idéale et ils vécurent heureux pour toujours. Comme nous pouvons le constater, ce fut le fort désir de Pygmalion qui finit par générer les circonstances pour que la statue se convertisse en femme. Cette ardeur pour obtenir les choses est ce que nous appelons l’effet Galatée.

Définissant l’effet Galatée

L’effet Galatée suggère que plus nous sommes convaincus de notre capacité à atteindre un objectif, plus nous sommes susceptibles de l’atteindre. De la même manière, nous pourrions dire que lorsque nous n’avons pas la conviction d’être capable, la probabilité de ne pas pouvoir augmente. En d’autres termes, ces croyances sur nous-mêmes déterminent dans une large mesure le résultat de nos plans.

effet Galatée

Un aspect intéressant est que l’effet Galatée ne fonctionne pas seulement sur notre monde interne et notre capacité de résultat. Il possède également un effet social clair ;  autrement dit, qu’il se projette aux autres. Si nous sommes convaincus que nous sommes capables, il est également davantage probable que nous alimentions cette « illusion » chez les autres. Et inversement. Si nous doutons de ce que nous pouvons réaliser, il est probable que les autres feront de même.

Nous pouvons dès lors affirmer qu’une personne est beaucoup plus susceptible de réussir lorsqu’elle travaille mentalement pour l’accomplissement de son objectif. De nombreux athlètes de haut niveau travaillent sur l’effet Galatée. Une partie de leur préparation consiste à alimenter / visualiser le désir d’atteindre tel ou tel résultat, notamment avant une compétition.

effet Galatée

Initier l’activation de l’effet Galatée

Comme nous pouvons le constater, l’effet Galatée peut jouer pour ou contre nous. L’idéal est donc de le faire jouer en notre faveur. Certains processus d’auto-assistance insistent sur l’importance de l’approche, du lieu mental dans lequel nous nous positionnons par rapport à l’objectif. Cette articulation théorique est conforme avec l’effet Galatée, avec la façon dont les pensées peuvent influencer le fait d’atteindre ou non un objectif donné.

La façon d’activer l’effet Galatée repose essentiellement sur trois axes, qui sont : la possibilité, la capacité et le mérite. La possibilité est liée avec le réalisme appliqué aux buts. La capacité est la potentialisation des compétences, et le mérite est associé à une disposition constructive.

Les étapes à suivre

Il existe des objectifs difficiles, d’autres très difficiles et d’autres impossibles. Par conséquent, la première chose est de s’assurer que notre plan n’est pas impossible. Si le désir est de devenir invisible, sans disposer de fondement ou d’hypothèse permettant de changer les lois actuelles de la physique, nous sommes alors confronté à un désir impossible.

Quant à la capacité, il s’agit d’identifier, de reconnaître et d’exalter toutes les compétences que nous possédons et qui nous permettront éventuellement d’atteindre un objectif. N’importe qui peut être capable d’atteindre des hauteurs plus élevées qu’il ne l’imagine, tant qu’il identifie le chemin qu’il doit suivre pour l’atteindre. Il s’agit de faire confiance à nos propres capacités. Ne pas les mesurez, ne pas les limitez, mais avoir foi en elles. C’est aussi simple que ça.

effet galatée

En fin de compte, le concept de soi et l’estime de soi sont étroitement liés à la perception de soi. Pensez-vous disposer de suffisamment de valeur pour atteindre l’épanouissement et le bonheur ? En doutez-vous ? Existe-t-il quelque chose en vous qui vous amène à abandonner de grands projets, avant même d’essayer, simplement parce que vous ne vous percevez pas comme quelqu’un ayant du succès ?

Faites une introspection afin d’exalter ce que vous êtes, ce que vous pouvez et ce que vous méritez. Si vous n’avez pas la conviction de ce que vous voulez, de ce que vous pouvez et de ce que vous méritez de réaliser, vous ne le réaliserez probablement pas. C’est ainsi que fonctionne l’effet Galatée.


A découvrir aussi