Le trouble d’anxiété de séparation chez les adultes

· 9 novembre 2018
Lorsque nous entendons parler du trouble d'anxiété de séparation, nous pensons généralement aux enfants. Or, les adultes eux aussi peuvent en souffrir.

L’anxiété de séparation arrive lorsque quelqu’un craint de se séparer d’une personne, d’un animal ou d’un objet. Quoi qu’il en soit, le trouble d’anxiété de séparation se manifeste, comme on peut le deviner, après une séparation. La symptomatologie est diverse : nausées, maux de tête ou maux de gorge.

L’anxiété de séparation est souvent ressentie par les enfants, surtout au cours des premières années de leur vie. Un enfant ne comprend pas encore que, lorsqu’un de ses parents s’en va, il continue à exister dans sa vie et à être là pour lui.

Cependant, même si c’est quelque chose de compréhensible pour les adultes qui développent ce trouble, d’une certaine manière ces derniers sont prisonniers de l’absence d’une certaine personne et apparaît alors une anxiété dérivant de l’incertitude, car ils ne savent pas quand ils la reverront. C’est une incertitude qui peut être particulièrement grande dans certaines situations ; par exemple, imaginons le départ d’un soldat pour un lieu où sont perpétrés des attentats.

Symptômes du trouble d’anxiété de séparation chez les adultes

La caractéristique principale du trouble d’anxiété de séparation chez les adultes est l’inquiétude excessive découlant du fait d’être seul. Or, comment savoir à quel moment cette préoccupation quant à la solitude devient un trouble d’anxiété ?

femme souffrant du trouble d'anxiété de séparation

Selon l’Association Américaine de Psychiatrie, l’anxiété de séparation se présente lorsqu’une personne manifeste plusieurs des symptômes suivants :

  • Angoisse inhabituelle découlant du fait d’être séparé d’une personne ou d’un animal de compagnie
  • Peur de la solitude
  • Besoin, très intense ou fréquent, de savoir où se trouve l’autre personne

Chez les adultes, ces symptômes peuvent durer 6 mois ou plus. Ils peuvent causer une angoisse significative qui affecte leur fonctionnement social, occupationnel ou scolaire.

Les causes de l’anxiété de séparation chez les adultes

L’anxiété de séparation chez les adules peut dériver de la séparation d’avec différentes figures, généralement proches et aimées. D’un autre côté, ce type d’anxiété peut être lié à un autre type de problèmes mentaux, comme des idées délirantes (troubles psychotiques) ou une peur du changement (trouble du spectre autiste).

Parfois, les gens peuvent qualifier un adulte souffrant du trouble d’anxiété de séparation de dominant ou surprotecteur. Cependant, leurs actes sont, souvent, une manière adulte d’exprimer leurs craintes par rapport à la séparation.

Comme nous le disions précédemment, l’anxiété de séparation peut puiser son origine dans l’enfance, et plus concrètement dans la manière dont les premiers lien d’attachement se sont tissés. Elle peut aussi dériver d’expériences plus tardives au cours desquelles des pertes inattendues et soudaines se sont produites. D’un autre côté, les personnes qui ont souffert dabus ou de négligence constituent aussi une population à risque.

Facteurs de risque

L’anxiété de séparation chez les adultes se développe souvent après la perte d’un être cher ou après un événement significatif, tel par exemple que des études universitaires loin du foyer. Le divorce peut aussi causer une anxiété de séparation.

De plus, la probabilité de développer un trouble d’anxiété de séparation chez les adultes est plus grande si l’on diagnostique un trouble d’anxiété de séparation dans l’enfance. Les adultes qui ont grandi avec des parents autoritaires peuvent aussi présenter un plus grand risque. D’un autre côté, les personnes souffrant d’un trouble obsessionnel-compulsif sont plus à même de ressentir l’anxiété de séparation à l’âge adulte.

anxiété de séparation chez les adultes

Le trouble d’anxiété de séparation chez les adultes se diagnostique souvent chez les personnes chez qui on a aussidiagnostiqué préalablement un des troubles suivants :

  • Anxiété généralisée
  • Stress post-traumatique
  • Panique
  • Phobie sociale
  • Personnalité

Intervention

Le traitement du trouble d’anxiété de séparation chez les adultes est similaire aux traitements utilisés pour traiter d’autres troubles de l’anxiété. Les traitements possibles incluent les thérapies suivantes :

  • Cognitivo-comportementale
  • De groupe
  • Familiale
  • Comportementale dialectique
  • Basées sur des médicaments tels que les antidépresseurs, les anxiolytiques ou les psychotropes

Quoi qu’il en soit, aussi bien le diagnostic que le traitement doivent être déterminés par un professionnel qualifié. Ainsi, au moindre doute, la première étape sera de consulter.