Le peur qui se déguise en paresse

9 mai 2018 dans Emotions 0 Partagés
jeune femme qui se repose

Il vous est peut-être déjà arrivé de ressentir une énorme paresse au moment d’aller retrouver vos amis ou d’assister à ce cours auquel vous vous étiez inscrit avec une grande motivation. Une partie de vous souhaite y aller mais, au moment de s’y rendre ou quelques jours avant, la paresse apparaît subitement. Mais, et si ce n’était pas de la paresse? Nous allons aujourd’hui découvrir les caractéristiques de la peur qui se déguise en paresse.

Beaucoup de nos émotions se cachent derrière d’autres et nous déconcertent. C’est comme si elles enfilaient un déguisement pour éviter d’être découvertes. Et pour éviter que nous nous perdions dans un labyrinthe émotionnel. Si nous le faisons, si nous entrons dans leur jeu et nous égarons dans leur réalité, c’est parce que, d’une certaine façon, nous ne nous connaissons pas. Dans ce cas, il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant de mûrir sur le plan émotionnel.

Pourquoi ressentons-nous de la paresse ?

La paresse n’est rien d’autre qu’une façon de nous protéger et d’éviter de faire ce que nous ne voulons pas faire. Quand le jour où nous devons retrouver nos amis ou le moment où commence le cours que nous avions tellement envie de suivre arrivent, une grande torpeur nous envahit. C’est à ce moment que nous commençons à réfléchir, jusqu’à en arriver à la conclusion suivante: nous avons accepté quelque chose que nous ne voulions pas réellement faire.

Il faut faire très attention avec ce type de situations. Si la première réaction que nous avons eue a été positive et si la paresse fait son apparition quand le moment de vérité approche, cela ne signifie pas que nous n’avons pas envie de le faire: nous sommes en train de fuir quelque chose. Nous sentons-nous à l’aise avec nos amis ? S’est-il passé quelque chose avec eux ? Avons-nous peur de parler en public ou de connaître de nouvelles personnes ?

peur qui se déguise en paresse

La peur qui se déguise en paresse nous avertit d’un possible danger, d’une chose que nous ne voulons pas affronter et à laquelle nous n’avons pas beaucoup pensé avant que la situation ne devienne réelle. Ainsi, quand le moment se rapproche, un signal d’alarme retentit dans notre esprit. Quelle est la meilleure chose qui puisse nous arriver pour ne pas faire face à quelque chose qui nous fait peur et pour ne pas sortir de notre zone de confort? La paresse.

La paresse peut se transformer en piège quand elle essaye de camoufler une grande peur. Car des expressions comme « en vérité, je n’en ai pas envie », « je dois apprendre à dire non » ou « je dois être plus assertif-ve » cachent peut-être une tentative d’éviter quelque chose qui nous terrorise.
Partager

La paresse devient un gilet de sauvetage. C’est une réaction pour fuir de la peur. Mais nous ne pouvons pas tomber dans le piège qui consiste à croire qu’en réalité, nous devrions être plus assertifs avec nos amis et leur dire « non » si nous ne voulons pas les voir ce jour-là. Il y a une chose que nous voulons pas regarder. Une peur profonde qui se sert de la paresse pour que nous restions à la maison et n’ayons pas à l’affronter.

Ôter ce déguisement

La peur peut se déguiser de multiples façons pour que nous ne puissions pas la détecter et l’affronter. Travailler avec nos émotions nous aide donc à quitter ces déguisements. Voyons maintenant ce que nous pouvons faire pour cela.

peur qui se déguise en paresse

Imaginons que nous avons eu des relations compliquées qui se sont terminées de façon traumatisante. Nous nous retrouvons seul-e-s et nous profitons de notre solitude. Cependant, chaque fois que nos amis veulent faire quelque chose (ils viennent en couple), la paresse nous envahit quand il est temps d’y aller. Elle nous pousse à rester chez nous.

Dans cette situation, nous pouvons penser que nous n’avons pas envie de voir ces personnes. Mais ce n’est peut-être pas le cas. Par exemple, voir nos amis heureux en couple peut nous faire du mal parce que nous n’avons eu que des expériences qui ont échoué. Ou le fait qu’ils viennent toujours en couple peut nous déranger.

Même si nous apprécions beaucoup la compagnie de nos amis, nous sommes victimes d’une peur atroce que nous n’avons pas surmontée. À cause de nos expériences, de ce que nous n’avons pas encore appris, la peur nous dit que nous allons retomber dans de vieilles erreurs, ou bien nous allons nous isoler pour ne pas avoir à ressentir cette sensation désagréable. 

La peur qui se déguise en paresse essaye de se cacher pour que nous ne puissions pas lui enlever son déguisement et lui faire face. Croire à son mensonge pendant longtemps nous empêchera de vivre librement.
Partager

peur qui se déguise en paresse

La peur déguisée en paresse cherche à se protéger pour que nous ne puissions pas lui faire face. D’un côté, il s’agit d’un mécanisme de protection de notre esprit pour éviter toute souffrance mais de l’autre, c’est une limitation pour notre croissance personnelle.

Commençons à faire ce qui nous produit autant de paresse. Comprenons nos émotions et, surtout, demandons de l’aide. Il est important de mettre fin à cette peur qui se déguise en paresse. Lui permettre de continuer son petit jeu nous empêchera de vivre librement et ceci est totalement incompatible avec le bien-être et le bonheur.

A découvrir aussi