Le Hatha Yoga : caractéristiques et bénéfices

3 août 2018 dans Habitudes saines 0 Partagés
hatha-yoga

Aujourd’hui, la pratique de nombreux types de yoga s’est répandue. En fonction de nos objectifs, nous devrions nous décider pour un type de yoga particulier. Si vous souhaitez pratiquer un yoga contrôlé, centré sur l’élasticité de la musculature, le Hatha Yoga est fait pour vous.

Cette forme de yoga s’éloigne d’autres types comme le raja yoga (yoga mental) ou le karma yoga (un yoga plus actif) car il se focalise sur la préparation du corps avant la méditation. Les étirements du corps sont sa priorité. Il s’agit du yoga le plus connu et le plus pratiqué en Occident. C’est pour cela qu’il est parfois considéré comme dénaturé.

Qu’est-ce que le Hatha Yoga ?

Cette forme de yoga se pratique dans n’importe quel centre ou gymnase occidental. En fait, il a fini par se transformer en un ensemble d’étirements qui suivent ou qui précèdent un autre type d’entraînement. Comme nous le savons tous, le yoga est une pratique religieuse orientale. Et il a été importé en Occident afin d’être utilisé comme une discipline sportive supplémentaire.

cours de hatha yoga

Le Hatha Yoga se compose de plusieurs étapes ou parties. La première est la partie posturale, l’āsana. Les étapes suivantes, davantage liées à la relaxation et à la méditation, ont souvent été omises par des maîtres occidentaux pour donner un cours de yoga centré sur des postures dynamiques qui ne suivent pas une série fixe.

Les postures de l’Hatha Yoga

Les différentes āsana de l’Hatha Yoga présentent souvent une certaine difficulté posturale. Les dominer dépend de notre équilibre et de notre flexibilité. Malgré tout, cette sorte de yoga ne requiert aucune préparation physique et sa pratique n’est pas restreinte par un âge, un sexe ou une condition physique. C’est pour cette raison qu’il s’agit d’une discipline très populaire.

Parmi les postures les plus communes, on retrouve celles qui sont liées à la méditationcomme la posture du lotus ou la posture de l’enfant. Certaines sont davantage liées à des aspects physiques, comme la posture du cobra ou la posture de l’arc.

Posture du lotus

Il s’agit de l’une des postures les plus représentatives du yoga en Occident. Elle se réalise en croisant les jambes et en plaçant chaque pied sur la cuisse opposée (pied droit sur la cuisse gauche et vice-versa). Cette posture est difficile à pratiquer au début car elle demande beaucoup de flexibilité dans les jambes et beaucoup de force dans le dos (qui doit rester droit).

Posture de l’enfant

Cette posture est beaucoup plus accessible et sert aussi à la méditation. Elle consiste à pencher le corps en avant tout en étant assis sur les genoux. Notre colonne vertébrale est ainsi courbée et détendue. Nous devons ensuite tendre les bras en avant et appuyer notre front contre le sol.

Posture du cobra

La posture du cobra est l’une des plus célèbres du yoga. Pour la réaliser, il faut s’allonger sur le ventre puis, avec l’aide de la paume de nos mains, élever le tronc jusqu’au niveau des hanches (si possible). Ce n’est pas une posture simple et elle requiert beaucoup de force dans le tronc (les muscles abdominaux centraux, latéraux et lombaires).

posture du cobra dans le hatha yoga

Posture de l’arc

Cette posture est réussie quand, une fois sur le ventre, nous pouvons saisir nos chevilles. Les bras et les jambes sont donc élevés. Cette posture n’est pas non plus simple mais elle aide à renforcer les muscles du dos.

Si nous voulons le pratiquer correctement, le Hatha Yoga implique d’abord une phase d’échauffement, avec des postures comme la salutation au soleil. Il faut ensuite pratiquer les āsana et, enfin, la méditation.

Les bénéfices de l’Hatha Yoga

Cette forme de yoga aboutit à plusieurs bénéfices, c’est pour cela qu’elle est si répandue dans notre société.

  • Tout d’abord, il ne nécessite pas de préparation physique spéciale. Il est donc accessible à tout âge, peu importe notre sexe et notre constitution
  • Il constitue une bonne façon d’augmenter ou de conserver notre élasticité car la pratique des āsana est lente et contrôlée
  • Il nous apporte aussi de la force et une tonification musculaire. Pour réaliser des postures, nous utilisons des muscles que nous n’avons pas l’habitude de renforcer
  • Lorsqu’on a davantage de contrôle, la pratique peut nous aider à augmenter la capacité pulmonaire car les exercices de respiration représentent une partie importante de cette discipline

Le Hatha Yoga est, par conséquent, un exercice très complet qui nous aide à entraîner tout notre corps de différentes façons. Grâce à lui, nous ne faisons pas que nous exercer: nous pouvons aussi soulager ou contrôler des lésions, réduire le stress et, chose non négligeable, partager des moments avec d’autres personnes.

A découvrir aussi