Le don des bonnes personnes se trouve dans les petits détails

10 janvier 2016 dans Psychologie 21 Partagés

Les petits détails édifient des vies entières. Il y a ceux qui ne le perçoivent pas et qui ne sont pas capables de voir les efforts que font les autres pour leur rendre la vie plus facile, pour apporter de la lumière lors des jours les plus sombres et pour dénouer les noeuds de leur pelote de vie.

Les bonnes personnes ne portent pas de pancartes et ne sont pas habituées à trop parler d’elles-mêmes, car parfois, elles commettent l’erreur de se négliger un peu et de prêter trop attention aux besoins de leur entourage. C’est leur essence et leur manière de voir le monde.

On dit souvent que les bonnes personnes sont celles qui nous apportent un bonheur authentique. D’autre part, les personnes les plus compliquées et qui jouent un double jeu sont celles qui nous font regretter et qui nous offrent des expériences. Croyez-le ou pas, les deux sont indispensables dans la vie.

Combien de bonnes personnes avez-vous dans votre entourage ? Le hasard a voulu qu’elles fassent partie de votre quotidien, et qu’elles vous enrichissent avec leurs mots et leur humilité subtile qui ne connaît pas l’égoïsme

Toutefois, vous aussi pouvez être l’une de ces personnes habituées à apporter de la lumière aux autres, qui désirent plus que tout le bonheur des siens en prenant soin du moindre petit détail de chaque situation.

Cherchez à dessiner des sourires sur les visages familiers, et non… Ne demandez rien en retour, car c’est votre nature et votre manière de comprendre la vie.

Les grands coeurs se reconnaissent dans les petits détails

petite-fille-avec-un-coeur-en forme-de-colombe

Il est possible qu’au moment où vous vous y attendiez le moins, quelqu’un vous surprenne en vous rendant un service auquel vous ne vous attendiez pas, ou qu’il s’inquiète pour vous d’une manière si sincère que vous vous sentirez surpris.

Parfois, la bonté humaine nous laisse sans voix. Nous ne pouvons pas faire autre chose que de nous émouvoir face aux actes des personnes anonymes qui, sans porter d’ailes sur leur dos, amènent des poussières d’étoiles dans les yeux de leurs poches pour embellir et illuminer nos chemins…

On dit souvent que le meilleur hommage que l’on puisse faire aux bonnes personnes est de les imiter. A présent, vous êtes sûrement d’accord pour dire que nous ne pouvons pas tous le faire.

Tout le monde, bien entendu, ne peut pratiquer la bonté humaine. Ainsi, l’authentique question concernant cela est : Les bonnes personnes naissent-elles ainsi ou se fabriquent-elles ?

  • Dans la neuroscience, il existe beaucoup de voix qui défendent la tendance innée de l’être humain à la bonté. Ce serait quelque chose d’enraciné à notre biologie et qui confirmerait l’idée de la psychologie positive.
  • Les expériences précoces, les styles d’éducation, le contexte social et éducatif et les expériences passées pourraient faire que cette tendance naturelle varie en fonction.
  • L’acte même de donner, d’offrir, d’aider et de satisfaire devrait être un acte capable d’offrir du bonheur et un équilibre intérieur. Cependant, les personnes qui réussissent à acquérir cette capacité ne sont pas nombreuses.

L’art de la bonté comme exercice d’empathie

Les bonnes personnes ne sont pas même pas conscientes de la capacité qu’elles ont de ressentir de l’empathie pour leurs proches.

Elles ressentent les douleurs du monde et les intériorisent comme étant leurs leurs, d’où l’intérêt de rechercher chaque jour cet équilibre externe pour se sentir bien avec elles-mêmes.

Leur bonté est altruiste et s’exerce sans rien attendre en retour. Pour ces personnes, le temps n’existe pas, leurs priorités sont offertes et les distances n’existent pas.

pere-et-fils-sur-une-coline-lever-du-soleil

Où se trouve l’humilité, les détails sont importants

Qui naît avec un coeur humble connaît la grandeur qui se cache derrière les détails. Il sait qu’un geste, un caresse, et des mots d’encouragement apportent bien plus que n’importe quel objet matériel.

N’accumulez pas les choses, ne vous éprenez pas du matériel. Entourez-vous de bonnes personnes qui rendent votre monde magique, et si vous n’en rencontrez pas, devenez-en une !

Les bonnes personnes peuvent aussi se lasser de l’être

En effet, si tout au long de votre vie, vous avez pratiqué l’ art de l’ouverture de votre coeur envers les autres et que vous n’avez fait que de vous inquiéter du bonheur de ceux qui vous entourent, il est possible qu’à un moment, vous soyez arrivé à saturation.

La limite arrive inévitablement car les bonnes personnes ne peuvent pas donner toute une vie sans jamais rien recevoir. Elles ont aussi besoin d’être reconnues. Pourquoi ?

  • Qui n’est pas reconnu n’est pas valorisé.
  • Qui n’est pas valorisé s’enfonce dans l’abîme de la “non existence”. 
  • Parfois, les autres peuvent s’habituer à vos bonnes actions, ils les prennent pour acquises et les demandes deviennent des exigences. 
  • Qui ne trouve pas de valorisation à ses efforts finira par s’effilocher comme un tissu qui ne peut plus rien donner. Peu importe sa force ou sa beauté, car les bonnes personnes peuvent aussi finir par se casser.

Ne permettez pas cela. Prenez soin des bonnes personnes qui vous entourent comme vos biens les plus précieux.

Prenez soin de vous, sans hésiter à mettre des limites et sans croire que si vous dites “non” ou “assez”, vous arrêtez d’être quelqu’un de bien.

femme-elephant

A découvrir aussi