Le cœur d’une femme mûre est une profonde mer de secrets

30 mars 2016 dans Emotions 298 Partagés

Le cœur d’une femme mûre est une profonde mer de secrets qui garde dans sa chambre les palpitations de l’amour, de l’amour conscient et des ressentis des émotions, des intuitions et des défis.

Quand nous parlons du cœur, nous nous référons à cette chose intangible qui équilibre les expériences et qui ouvre la porte à un lieu immense qui permet le souvenir sensoriel de merveilleux décors pleins de sensations.

Le cœur, qui se réfère à l’esprit, a des cycles, des saisons qui parcourent des chemins selon la quête de chacun et une succession de périodes de solitude, de repos, d’appartenance et même de disparitions.

Femme-louve

La relation d’une femme mûre avec elle-même

La relation d’une femme mûre avec elle-même et avec son entourage s’articule autour d’une série de besoins affectifs qui peuvent se résumer en une phrase : la femme mûre cherche toujours à revenir au plus profond d’elle-même.

C’est-à-dire que la femme, dans sa maturité, veut retrouver un instant émotionnel qui lui permette de tirer sa révérence à ses secrets, à ses moments et à ses cicatrices.

C’est normalement le moment où l’on sent que l’on est disposée à considérer nos erreurs et ainsi, à évaluer sincèrement ce que nous méritons.

La femme mûre cherche et recrée en elle un environnement propice pour elle-même, pour trouver un centre d’attention plus sain et trouver la sérénité dans le sang ardent de celle qui a échoué à cause de ses fragilités et qui a survécu grâce à sa force.

 Femme-allongee

“Quand une femme prend la décision d’abandonner la souffrance, le mensonge et la soumission. Quand une femme dit du fond de son cœur : “Ça suffit, je suis arrivée”. Des milliers exercices d’ego ou les pièges de l’illusion ne pourront l’arrêter dans la quête de sa propre vérité.

C’est là que s’ouvrent les portes de sa propre Âme et qu’elle commence son processus de guérison. Le processus qui la rendra peu à peu à elle-même, à sa vie véritable. Et personne n’a dit que ce chemin est facile mais c’est “Le Chemin”. Cette décision en soi, est en lien direct avec sa nature sauvage et c’est à que commence le véritable miracle”.

-Clarissa Pinkola-Estés-

Le don émotionnel de la maturité féminine

Le femme mûre expérimente petit à petit un voyage retour à la maison de l’âme qui l’invite à prendre conscience de ce qui s’est passé dans ses vies antérieures.

De cette manière, elle a le besoin de résoudre les conflits créés dans les cycles préalables à la maturité.

Le processus de recherche peut être douloureux car se trouver si proche requiert un chemin très long, de s’être éloigné de soi-même, d’être revenu, d’avoir eu mal et d’avoir rejeté ses racines loin de notre être.

Femme-silhouette

Se perdre et se retrouver dans la peau d’une femme mûre

Il se peut que la maturité émotionnelle arrive plus tôt ou plus tard mais elle est forcément précédée d’années de distraction, d’accidents sentimentaux et d’annulation d’une grande partie de nous-même.

Savoir où nous sommes et quel est le lieu de notre monde n’est pas une tâche facile mais demande la perte de la chair, le vol de l’identité qui nous enveloppe et avec laquelle nous avons bataillé dans des centaines de champs.
Partager

Mais la femme même doit se défaire de cette peau pour arrêter de rejeter les expériences, les sentir directement, et les rendre siennes, sans bouclier protecteur.

En d’autres termes, elle doit laisser aller, dire adieu et ne pas s’accrocher plus à ce qui l’empêche d’être elle-même.

Par conséquent, les crises arrêtent de se présenter de manière inattendue et la libération émotionnelle arrête de fréquenter nos dépendances, donnant lieu à la détermination et à l‘amour propre.

C’est-à-dire qu’elles laissent la place aux priorités, à la réhydratation de l’identité, à la sagesse de la femme mûre, qui parle désormais à la première personne.

Alors, les plaisirs commencent pour ces femmes, qui remplissent leur vie secrète par leur force, leurs instincts, leurs expériences et leur psychologie si particulière.

Ombre-de-l'union-de-deux-personne

A découvrir aussi