L’amour, cette baguette magique dans l’éducation des enfants

28 janvier 2017 dans Psychologie 335 Partagés

Être parent, père ou mère, représente tout un défi. Ça l’est toujours, et ça l’a toujours été. La formule magique n’existe pas. Cependant, il existe un ingrédient qui devrait être dans toutes les recettes d’éducation du monde : l’amour. En réalité, quand l’amour fait partie d’un cocktail quel qu’il soit, il y a beaucoup plus de probabilités que les choses se passent bien. Et plus il y en a, mieux c’est.

Or, quelle est la différence entre une bonne et une mauvaise éducation ? Quel barème académique utiliser pour juger si les choses sont bien ou mal faites ? Le succès à l’école ? L’obéissance et la bonne conduite ? Le savoir-être et le savoir-vivre ? S’il y de l’amour, vous n’aurez pas de doutes, car quand vous mettez de l’amour dans les relations, on vous rend de la joie, de la paix et du calme. Et s’il s’agit d’enfants, plus encore.

Peut-être que beaucoup de gens se sentent offensés par ce propos. Nous aimons tou-te-s nos enfants, bien sûr, mais ce n’est pas la même chose d’aimer son enfant et de l’éduquer avec amour. De plus, pour éduquer les enfants avec amour, il faut quelque chose que la plupart des parents d’aujourd’hui n’ont pas : du temps pour créer un lien avec elleux. Sachez que créer un lien, se connecter à son enfant n’est pas la même chose qu’être présent-e pour lui.

Créez un lien avec vos enfants pour une éducation basée sur l’amour

Quand vous créez un lien avec vos enfants, vous les voyez différemment. D’une certaine manière, ils deviennent plus humains. Ils cessent d’être un projet et deviennent des personnes avec des capacités. Ils cessent d’être une corvée et deviennent une partie de vous. Leurs problèmes deviennent vos problèmes, leurs inquiétudes, vos inquiétudes et leur monde, votre monde.

mere-et-fille-1

N’avez-vous jamais ressenti, quand vous étiez enfant ou adolescent-e, que vous étiez un-e étranger-ère dans un lieu auquel vous n’apparteniez pas, où on ne tenait pas compte de vous, où seules les options et les attentes de vos parents avaient de la valeur ? C’est ce que l’on appelle la déconnexion, la rupture du lien. Vos parents vous aimaient, bien sûr, mais ils n’étaient pas connectés à vous, ils n’avaient pas créé un vrai lien. Si vous ne voyez pas ce que nous essayons de dire, tant mieux pour vous ! C’est sûrement que vous n’avez aujourd’hui aucun problème à créer du lien avec vos propres enfants.

À certains moments, il semble difficile de créer du lien avec ses enfants, mais rien n’est impossible si vous y mettez de l’amour, beaucoup d’amour. De l’amour sans conditions, sans restrictions, sans attentes.

Surmontez vos insécurités en vous aimant vous-même

La paternité ou maternité fait souvent ressortir nombre de nos insécurités. Ce n’est pas juste de projeter sur nos enfants nos frustrations, d’essayer de diriger leur futur pour qu’iels soient capables d’arriver là où nous n’avons pas réussi à arriver. Ce sont des personnes différentes de nous et iels auront sûrement des aspirations différentes. Ainsi, les aider à identifier les leurs et non pas les nôtres est l’un des plus beaux cadeaux qu’on peut leur faire.

Pensez que si vous vous aimez comme vous êtes, vous renouerez avec votre foi en vous et en vos enfants, puisque vous leur offrirez la meilleure version de vous-même, de ce que vous êtes réellement. La relation grandira dans la sincérité, dans la fierté et dans l’espoir. Vos enfants n’ont pas besoin de super-héros pour les éduquer, iels ont seulement besoin d’un père et d’une mère qui les aiment comme iels sont et en fonction de ce qu’iels sont.

“L’amour envers soi-même est le moteur de la transformation. Et le travail est votre programme d’étude”.

-Paul Ferrini-

L’amour apporte de la sécurité, de la confiance et de l’espoir. Si vous le donnez aux autres, vous leur donnez tout. Si vous vous le donnez, à vous-même, les effets sur vous et sur ce que vous offrez aux autres, se multiplient. Il n’y a qu’en vous aimant que vous pouvez aimer les autres, et donc vos enfants.

Comment créer du lien avec ses enfants grâce à l’amour

L’amour transforme tout, car c’est la principale différence entre une éducation heureuse et une éducation stressante. Dans toute situation difficile, on peut sortir triomphant, grâce à l’amour. Et les situations de ce type sont très nombreuses, même pendant une journée.

Pour commencer à appliquer l’amour dans l’éducation de vos enfants, la première étape consiste à imaginer que vous vous connectez à elleux. Fermez les yeux et ressentez cet amour profond et intense grandir en vous. Sentez la tendresse et la chaleur qui émanent de l’amour. Maintenez cette image pendant une minute. Si vous le faites souvent, vous réussirez à vous “programmer” pour l’amour et vous l’intégrerez en vous comme une manière de voir le lien avec vos enfants.

mere-bisou-a-son-fils

Et concernant la relation réelle avec vos enfants, observez les choses à chaque fois qu’une situation de tension débute avec eux. Reconnaissez la situation et reconnaissez-vous vous-même. Identifiez la manière dont vous vous sentez et analysez la manière dont vous réagissez. Pensez-vous que l’amour et la tendresse guident cette manière d’agir ? Si ce n’est pas le cas, essayez de vous remémorer l’image dont nous parlions précédemment. Regardez la situation à partir d’une nouvelle perspective. Il y a toujours plus d’une manière d’interpréter et d’affronter une situation.

Si vous êtes énervé-e, si vous vous sentez irrité-e, n’essayez pas de conduire votre enfant vers cette situation. N’intervenez pas quand vous vous retrouvez au beau milieu d’une tempête de sentiments négatifs. Vous ne pouvez pas contrôler une situation si vous-même n’êtes pas capable de vous contrôler. Pensez que si vous voulez vous connecter à votre enfant, vous devrez d’abord vous connecter à vous-même. Donnez-vous de l’amour et ensuite, donnez cet amour aux autres, à vos enfants.

D’autre part, sachez que le contact se fait plus facilement lorsqu’il y a un contact physique. Prenez vos enfants dans vos bras, soyez tendre avec elleux, couvrez-les de baisers. Vous n’avez pas besoin de raison pour cela. Et plus iels grandissent, plus le contact diminue, mais ne vous avouez pas vaincu. N’oubliez pas de vous connecter, peau contre peau.

Souvenez-vous aussi que le jeu est une arme puissante pour se connecter à un-e enfant car il apporte non seulement du contact, mais également un dialogue, une complicité et une interaction. Jouez avec vos enfants, dès que vous le pouvez. Nul besoin d’organiser quelque chose en particulier. Une simple bataille de polochons ou n’importe quel type de course improvisée peuvent faire énormément.

A découvrir aussi