L’amour est la clé du développement cérébral chez les enfants

3 mars 2016 dans Psychologie 318 Partagés

L’amour, c’est l’un des facteurs environnementaux les plus puissants lorsque l’on se développe, et que l’on grandit.

C’est pourquoi, éduquer nos enfants dans l’affection, constitue le pilier fondamental de la croissance, et ce depuis la plus tendre enfance.

En assumant cette responsabilité éducative, on offre à nos enfants la possibilité de contrôler leur développement cérébral ; en d’autres termes, on sera disposé à gérer leur biologie au travers de l’influence de leurs capacités émotionnelles.

Par conséquent, on a entre nos mains la possibilité de favoriser leur bien-être psychologique et physique pour le reste de leur vie.

Il suffit de leur offrir notre tendresse et de faire en sorte qu’ils le perçoivent pour que dans leur cerveau fleurissent les connexions les plus merveilleuses.

niña-amor

Aimons nos enfants, cela les protégera tout au long de leur vie

Une étude menée à la Faculté de médecine de l’Université de Washington a mis au jour des preuves établissant l’importance de l’amour, de l’attention et de l’affection dans le développement cérébral des enfants.


Ainsi, il a donc été prouvé que la tendresse permet un développement plus abouti de l’hippocampe, la structure cérébrale essentielle à l’apprentissage, la mémorisation et la gestion du stress.


Dans la revue Proceedings, laquelle a été la première à publier ces découvertes, les spécialistes ont réalisé une étude regroupant d’un côté des parents qui sont prévenants à l’égard de leurs bébés, et d’un autre ceux qui généralement le sont moins.

Plusieurs années plus tard, les chercheurs ont pu vérifier grâce aux images obtenues par la résonance magnétique que les enfants qui ont reçu de la tendresse avaient un hippocampe plus développé que ceux qui n’ont pas grandi dans l’amour.

Il est important de signaler ici que le fait d’avoir un petit hippocampe, augmente le risque d’être confronté à certains problèmes tels que la dépression, le stress, ou certaines démences, comme par exemple Alzheimer.

Il est donc évident qu’il est bien plus avantageux pour un enfant de grandir au sein d’une famille aimante.

barco-infantil

Un sourire en guise de parapluie pour la vie

Pour comprendre cela, on doit savoir que ce qu’on comprend via les émotions, c’est la traduction que l’on fait des changements biochimiques qui se produisent dans notre cerveau, ainsi que les comportements psychophysiologiques qu’ils génèrent dans notre corps.

En ce sens, il est important de savoir que la sérotonine est l’une des substances chimiques responsables de la survenance de nos réactions émotionnelles.

On sait qu’elle joue un rôle important dans l’équilibre de notre humeur, ainsi que dans la gestion des situations stressantes.


On peut aider nos enfants à maintenir des niveaux adéquats de sérotonine au travers de l’échange affectif, d’une diète saine et d’un style de vie équilibré.


Par conséquent, ils pourront alors mieux gérer les situations conflictuelles, et verront s’opérer une réduction de leur impulsivité, de leur agressivité, voire même une régulation de leur température corporelle, de leur pression sanguine, de leur digestion et de leur sommeil.

Une fois que l’on sait tout cela, on est alors plus à même de comprendre pourquoi un simple sourire peut servir de parapluie à un enfant.

Les spécialistes signalent que lorsque l’on sourit, la température du cortex cérébral diminue du fait de la contraction des vaisseaux sanguins entourant les muscles faciaux. Par conséquent, la production de sérotonine augmente.


Voilà pourquoi il est si important que nos enfants sourient et soient heureux, car de cette manière leur cerveau leur envoie un signal neurochimique qui les aide à leur garantir que tout va bien se passer.


madre-hija-mano2

Des conseils pour éduquer vos enfants dans l’amour

Il a déjà été prouvé qu’en éduquant nos enfants dans l’amour, on contribuera à leur bon développement non seulement émotionnel, mais aussi physique, social et cognitif.

On doit donc tenir compte de cela et privilégier certains soutiens, certaines aides ou certaines attitudes permettant à nos enfants de se sentir aimés et d’avoir l’impression qu’ils méritent de recevoir de l’amour.

Lisez la suite de cet article, et vous découvrirez certains de nos conseils pour ce faire.

1. Un enfant ne doit jamais avoir l’impression que l’amour qu’il reçoit dépend de ses actions

Les enfants doivent savoir que l’amour n’est pas conditionnel. Autrement dit, on doit éviter de tenir des propos tels que « si tu fais cela, je ne t’aimerai plus, mais si tu ne le fais pas, alors je t’aimerai encore plus ».

Etant donné que les erreurs constituent une part de sa vie, un enfant ne peut grandir en pensant que cela le rendra plus ou moins important pour ses parents.

En définitive, les enfants doivent sentir qu’on les aime pour ce qu’ils sont, et pas pour ce qu’ils font.

2. Les aider à mieux s’adapter

Si on les aide à comprendre que le monde n’est pas un conte de fée, ils seront alors disposés à comprendre et à affronter la réalité de l’environnement dans lequel ils vivent, un lieu où prévalent le stress et l’inquiétude de la même façon que la tendresse et l’amour.

De cette façon, on fait en sorte qu’ils ne soient pas ignorants, qu’ils soient conscients de l’existence du stress et des problèmes (en leur expliquant toujours cela conformément à leur niveau de compréhension).

Cela leur permettra de développer des chemins neuronaux qui leur permettront de s’adapter au monde dans lequel ils vivent.

madre-niño

3. Les aider à contrôler leurs émotions

Comme tout type d’éducation, l’éducation émotionnelle requiert des exemples. C’est pourquoi, on doit apprendre à nos enfants qu’il n’y a pas d’émotion ni de sentiment invalide.

Les crises de jalousie et la colère sont normales et naturelles, il faut seulement savoir les gérer afin qu’elles n’interfèrent pas ni ne débordent.

4. Leur parler de leurs émotions

Comme nous l’avons déjà dit à plusieurs reprises, les mots rendent seulement compte de 10% du vrai sens que l’on obtient au travers de la communication émotionnelle.

C’est pourquoi on doit les aider à comprendre comment se manifestent leurs émotions dans leur intonation, leur langage corporel, leur posture et leurs expressions faciales.


Éduquer nos enfants dans l’amour, la compréhension et le respect contribuera à leur croissance cérébrale et configurera leur développement dans le reste des aspects de la vie.


A découvrir aussi