L’affect positif : qu’est-ce que c’est et en quoi nous est-il bénéfique ?

· 10 mars 2017

L’affect positif, protagoniste de cet article, n’est rien d’autre qu’un état psychique général composé d’un ensemble d’émotions positives. Ces émotions vont nous apporter de multiples bénéfices. À tel point qu’il a été démontré qu’elles nous apportent une meilleure santé, améliorent la perception que nous avons de notre corps et contribuent à ce que nos relations soient plus fortes et plus heureuses.

Maintenant que cela est posé, la question qui suit est celle à laquelle nous pensons tou-te-s : comment pouvons-nous alors développer l’affect positif dans notre vie ? Nous allons le faire en développant nos forces personnelles, notre résilience et notre humour, puisqu’en renforçant ces aspects nous profiterons dans une plus large mesure de cette émotivité et des conséquences de son administration adéquate. Nous allons étudier ceci plus en détail dans l’article suivant.


« Quand vous vous levez le matin, pensez au privilège précieux que vous avez d’être en vie, de respirer, de penser, de profiter et d’aimer. »

-Marc Aurèle-


Qu’est-ce que l’affect positif ?

L’affect est l’état émotionnel que nous ressentons à un moment précis. Il peut être aussi bien positif que négatif. De façon générale, on parle d’affect négatif quand il est composé d’émotions de valence négative, et d’affect positif quand les émotions de valence positive prédominent.

En outre, l’affect négatif est celui qui a reçu le plus d’attention en psychologie, puisque qu’il s’agit de ces émotions négatives qui sont le plus en lien avec la pratique clinique. Une pratique qui traite majoritairement le-a malade ou la personne atteinte et qui se concentre peu à peu sur les personnes qui ne présente pas d’affections.

Au contraire, ce qu’on appelle affect positif a commencé à être étudié il y a peu de temps et est resté principalement dans le cadre de la psychologie positive*. Les principaux composants de l’affect positif sont la joie, la bonne humeur, l’optimisme, l’enthousiasme et l’amour, entre autres choses.

*La psychologie positive est le courant qui se charge de prendre en compte l’importance qu’a cet affect dans les processus psychologiques.

Quels bénéfices nous apporte l’affect positif ?

Comme il fallait s’y attendre, présenter un ensemble d’émotions positives va influencer les personnes de façon positive. En premier lieu, on assiste à un bien-être psychologique. En outre, cette santé mentale, comme nous le savons déjà, va influer positivement sur notre état de santé physique.

En plus des bénéfices au niveau de notre santé, il va faire en sorte que nous ayons des relations sociales plus satisfaisantes. Faire l’expérience d’un aspect positif va nous faire mettre en place des moyens plus simples de communication, comme débuter une conversation ou regarder quelqu’un dans les yeux.

Il va également favoriser la confiance et la coopération avec les autres, ainsi que la générosité (aussi bien avec les autres qu’avec soi-même). Cela va nous permettre de communiquer plus efficacement et nous allons être capables de générer et de ressentir plus d’empathie. C’est de cette manière que des liens et des relations plus profondes et stables se créent.


« L’optimisme est la foi qui conduit à la réussite : rien ne peut être accompli sans espoir. »

-Helen Keller-


Comment pouvons-nous le développer ?

Avoir de l’affect positif et être heureux-se paraît très alléchant. Même si nous n’avions pas parlé des bénéfices qu’il apporte, qui ne voudrait pas être heureux-se ? Nous devons être conscient-e-s du fait qu’il existe des situations précises au cours desquelles nous allons nous sentir mal, ce qui est normal. Cependant, une chose anormale serait de s’installer dans ces situations et d’enterrer l’affect positif. 

Ainsi, nous pouvons faire en sorte que cet ensemble d’émotions positives soit plus présent dans nos vies. Comment ? À travers le développement de nos forces positives, de notre résilience et de l’humour.

Les forces positives sont ces capacités pré-existantes pour agir, penser ou ressentir d’une façon déterminée. Elles stimulent le sujet et permettent un fonctionnement optimal, un développement et un rendement élevé. Être conscient-e-s de nos traits positifs, en plus d’essayer de développer ceux que nous considérons importants, va donc augmenter notre affect positif.

Une autre manière de le développer est à travers la résilience. Il s’agit de la capacité à affronter de façon positive les problèmes qui se présentent, en étant par la suite capables d’aller de l’avant dans notre vie. Cela suppose surmonter des conditions de vie difficiles, de façon à ce que l’on ressorte renforcés de ces situations. C’est-à-dire qu’elle favorise la création d’un sentiment de développement personnel.

Enfin, on peut développer l’affect positif grâce à l’humour. Avec les fous rires, nous produirons plus d’hormones qui aident à réguler le stress, comme l’adrénaline ou le cortisol. Notre pensée sera plus flexible et nous améliorerons donc notre capacité de régulation émotionnelle.

Un état psychique positif pourra aussi nous aider à réinterpréter la situation. Il va influer sur l’établissement et la consolidation du soutien social. Finalement, nous pouvons dire qu’il nous donnera un coup de main au moment où nous devrons supporter une grande douleur et stimulera notre système immunitaire.

Comme nous avons pu le voir, l’affect positif joue un rôle très important dans notre développement personnel, dans notre santé globale et dans la qualité de nos relations interpersonnelles. En outre, il présente un grand avantage : il peut être développé, par conséquent… N’hésitez pas à le faire !