La vérité triomphe d’elle-même, le mensonge requiert de la complicité

2 décembre 2016 dans Emotions 0 Partagés

Nous avons tous déjà vécu des situations dont nous ne savons pas très bien comment sortir. La vérité, c’est que chaque chemin amène avec lui quelques difficultés, surtout lorsque nous nous sommes nous-même enlisés dans cette situation.

Mentir, parfois, semble être la meilleure des réponses, car c’est la plus simple à court terme.

Cependant, mentir signifie entrer dans un couloir qui a de nombreuses déviations mais aucune sortie. Et le plus probable, c’est que nous finissions par nous y perdre.

Mentir trahit et nous trahit

Si le mensonge à propos de quelque chose peut nous sembler très tentant à un moment de notre vie, à la longue, c’est bien la vérité qui nous détendra et nous fera du bien.

Que ce soit parce que nous avons honte de quelque chose ou parce que nous sommes conscient que nous nous sommes trompés, le mieux est d’être sincère avec les autres, car sinon nous nous trahissons nous-même.

femme-attaquee

Nous devons savoir que nous ne sommes pas parfait et nous avons donc le droit de nous tromper. Mais il a été démontré que le mensonge tombe sous l’effet de son propre poids et que la vérité se maintient, seule et haute.

Il faut donc être cohérent dans nos actes, accepter ce que nous avons fait de mal et ainsi nous mettre à la place de celui ou celle à qui nous avons fait du mal.

Raconter la vérité, au début, peut être le plus douloureux, mais à la longue, nous-même et ceux que nous avons blessé valoriseront cet effort. Cela nous aidera aussi à nous respecter et à nous pardonner nous-même.

Le mensonge est un trou plein d’abîmes

Lorsque nous sommes sincères, ce qui se trouve autour de nous se maintient debout tout seul : nous avons connaissance des choses positives et des choses négatives qu’il y a entre nous.

Les personnes qui s’éloignent de notre monde le font car, d’une manière ou d’une autre, elles ne s’y trouvent pas bien. Cela signifie que nous ne sommes pas faits pour partager quelque chose, que nous ne sommes pas compatibles.

Peut-être que nous trouvons difficile le fait d’accepter que certaines personnes ne se sentent pas attirées par ce que nous pouvons leur donner, mais cela nous fait réaliser que celles qui restent sont celles qui nous évaluent en fonction de ce que nous sommes vraiment. N’est-ce pas une raison d’être fier de soi ?

Mark Twain disait : « Si vous dites la vérité, vous n’aurez à vous souvenir de rien ». C’est évident que le fait d’être sincère est le meilleur médicament pour être détendu et à l’aise dans la vie.

Sinon, notre quotidien se transforme en tension constante. Nous portons un déguisement en permanence.

À long terme, la vérité est le chemin le plus facile

Rien n’est comparable à la satisfaction d’avoir dit la vérité : peut-être qu’au début, la pilule a eu du mal à passer et même que les critiques ont plu, mais la paix que la vérité sème n’est pas comparable au mirage que le mensonge dessine.

Être sincère avec les autres nous aide à mûrir et à nous mettre en valeur en tant que personne, car c’est une affaire de courageux.

Alors, même si cela semble plus difficile de l’accepter dans un premier temps, c’est la meilleure décision.

À long terme, notre chemin sera plus facile que celui du mensonge, qui ne s’alimente que de lui-même pour emmêler tout ce qui se trouve autour de lui.

femme-nature

La confiance que les autres ont en nous peut se reconquérir si nous nous entourons de vérités, car son ciment est bien plus fort que celui des mensonges, qui n’est fort qu’en apparence.

Si nous faisons tout notre possible pour être honnête et sincère, nous le serons aussi avec nous-même. En conséquence, les autres nous valoriseront aussi pour cela.

Soyez sincère avec vous-même et avec les autres. Choisissez toujours ce que vous aimeriez que les autres fassent pour vous, car ce sera beaucoup plus facile d’instaurer des relations saines, dans lesquelles les autres agiront avec sincérité.

A découvrir aussi