7 vérités sur la vie que nous oublions continuellement

· 28 août 2016

Il est vraiment surprenant de voir avec quelle facilité nous oublions les vérités les plus importantes de la vie.

Avec le temps, nous les ignorons et nous ne leur accordons pas la valeur qu’elles méritent car nous retombons dans nos vieilles habitudes.

C’est comme si la gravité nous tirait jusqu’à elles, vers notre « zone de confort » dans laquelle se trouvent les vices que nous avons construits tout au long de notre vie.

C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous avons décidé de partager avec vous plusieurs vérités sur la vie qu’il n’est jamais de trop de rappeler.

Ce sont des certitudes qui, avec leurs nuances, sont pratiquement universelles. Voyons tout cela !

Soyez assez humble pour admettre vos erreurs, assez intelligent pour apprendre d’elles et assez mature pour les corriger.

Vérités sur la vie qui vont et viennent

Pourquoi est-ce nécessaire de se remémorer ces vérités encore et encore ? Car elles nous aident à nous concentrer sur nos objectifs, à atteindre nos buts, à croire en nous et à grandir. Elles représentent de grandes impulsions pour atteindre tout ce que nous souhaitons.

De plus, se souvenir de ces vérités sur la vie nous aidera à obtenir un plus grand équilibre émotionnel. Le bien-être que nous vivons une fois que nous avons atteint cet équilibre nous satisfera au plus haut point.

1. Vous n’avez pas besoin d’excuses pour pardonner

Pourquoi avons-nous toujours besoin d’excuses pour pardonner ? Car parfois, les gens nous font tant de mal qu’il est impossible d’oublier. Cela mène à la rancœur et nous transforme en individus amers et tristes. Sans nous en rendre compte, nous alimentons le ressentiment, la colère et la haine.  Femme-au-profil-masculin

Pourquoi avons-nous tant de mal à pardonner ? Car notre orgueil nous empêche d’oublier de laisser derrière nous les expériences négatives provoquées par les autres. Nous croyons que pardonner signifie nous humilier face aux autres et nous ne nous rendons pas compte que c’est un acte d’amour et très libérateur.

Tourner la page vous aidera à laisser derrière vous cette intense charge d’émotions négatives dont vous n’avez pas besoin. N’attendez aucune excuse pour pardonner et pour commencer à transformer toutes ces émotions négatives en émotions positives.

2. Vous vivez la vie que vous avez créée

Vous pensez que vous manquez de chance ? Vous suspectez le monde d’aller contre vous ? Loin de là. Ce que vous vivez est votre choix et vous seul pouvez le changer si cela ne vous plaît pas. Qu’attendez-vous pour le faire ? 

Il y a beaucoup de personnes qui croient que le destin leur a joué un mauvais tour et que le hasard leur a valu de vivre des situations pleines de négativité et de mauvais moments. Mais elles ne se rendent pas compte que c’est elles qui ont créé cela, et qu’il ne tient qu’à elles de le modifier.

Prenez votre courage à deux mains, ne vous conformez pas, ne vous lamentez pas car tout ce qui arrive provient de vous. La malchance n’existe pas, c’est la peur de prendre des risques et de prendre décisions qui existe. Même si vous pensez qu’il n’y a pas de sortir, elle existe pourtant ! Commencez à prendre des risques. Vous verrez que tout ira mieux.

3. La vie est injuste, acceptez-la

La vie est injuste et malheureusement, nous n’avons pas le pouvoir de changer cela. Nous sommes toujours en train de penser à cela et d’attendre que tout se passe différemment. Rejeter ou nier systématiquement des situations car elles ne nous plaisent ne sera jamais positif.

Nous prêtons toujours beaucoup plus d’attention aux circonstances les plus compliquées comme un divorce, un désamour, un accident… Cela ternit les expériences positives dont nous pourrions profiter et qui sont sûrement plus abondantes.

Il est nécessaire d’accepter la vie telle qu’elle est, avec ses bons et ses mauvais aspects. Tout a un bon côté, même si nous avons du mal à le voir. Pensez à un désamour qui, loin d’être une situation désagréable, peut être une opportunité de vivre de nouvelles expériences.

4. Vivez le moment, c’est la seule chose que vous possédez

Le présent est ce qui importe, mais il y a beaucoup de personnes qui vivent dans le passé ou qui pensent trop à leur futur. Pourtant, vous n’avez que ce moment, le ici et le maintenant, et si vous n’en profitez pas, tôt ou tard, vous pourriez le regretter.

Il n’est pas nécessaire de vivre dans l’extrême chaque jour car nous avons des responsabilités que nous ne pouvons pas ignorer. Valoriser tout ce que nous avons aujourd’hui et profiter au maximum des personnes qui se trouvent dans notre entourage nous rendra bien plus heureux.

Si le passé vous guette, libérez-vous-en, apprenez de tout ce qui vous poursuit et ensuite, laissez-le partir. Si, à l’inverse, votre futur est le grand problème, commencez à mettre en pratique cette phrase que nos mères nous ont dite : “essaie de ne pas reporter à demain ce que tu peux faire aujourd’hui”.

5. Être occupé n’est pas la même chose qu’être productif

Parfois, nous confondons être occupé et être productif, et nous ne nous rendons pas compte que si nous étions productifs, nous aurions beaucoup plus de temps pour nous-même. Quand nous profitons mieux des heures de travail, nous sommes beaucoup moins occupés.

Femme-frange-rouge

Si nous ne sommes pas productifs, le stress et l’anxiété commencent à nous envahir. Nous reportons aussi des situations dont nous aimerions profiter, comme un dîner avec des amis que l’on ne voit pas souvent.

Mieux nous organiser et utiliser quelques techniques pour que notre travail et notre temps soient plus profitables nous aidera à mieux nous sentir et à avoir plus de temps pour nous le consacrer, à nous et aux personnes que nous aimons.

6. Les grands succès sont précédés d’échecs

Quand nous commençons à marcher, nous trébuchons mille et une fois, mais finalement le résultat est bon : nous réussissons à avancer. C’est la même chose qui arrive dans tous les aspects de notre existence dans lesquels les échecs sont nécessaires pour que nous puissions arriver au but. Au fond, ce sont ceux qui apportent de la valeur à ce qui a été obtenu.

Le grand problème surgit lorsque dans notre esprit, nous considérons chaque échec comme une erreur que nous devons résoudre le plus tôt possible. La honte provoque aussi un blocage et nous avons tendance à ne pas poursuivre ce que nous avons commencé.

C’est pour cela qu’il est important d’observer chacun de vos échecs comme une opportunité pour aller de l’avant dans tous vos objectifs. Les échecs ne sont pas vos ennemis, ce sont vos alliés et vous appuyer dessus au lieu d’en avoir peur vous aidera.

7. Vous êtes le reflet des personnes avec qui vous avez des liens

Nous croyons que les personnes avec qui nous avons des liens n’influencent pas nos décisions, notre manière d’agir ou de voir les autres. Mais ce n’est pas vrai. Imaginez que vous êtes entouré de personnes toxiques, pensez-vous que vous n’allez pas devenir l’une d’entre elles ?

Femme-couronne

Peut-être que vous n’allez pas devenir une personne toxique, mais peut-être que vous allez souffrir des conséquences des attitudes de votre entourage. Vous arrêterez de sourire, vous deviendrez une personne plus triste, vous vous sentirez coupable des circonstances qui ne vous incombent pas…

En définitive, les personnes avec qui nous avons des liens peuvent nous influencer positivement ou négativement. Tout dépend de nous, car nous pouvons choisir, et si nous ne le pouvons pas, nous avons la possibilité de nous laisser affecter par elles ou pas.

Je n’ai pas changé, j’ai seulement appris, et apprendre, ce n’est pas changer, c’est grandir.

Voici les vérités les plus importantes sur la vie, qui peuvent nous aider dans le quotidien. C’est pour cela que les répéter ou s’en souvenir -une fois que nous en avons pris conscience- comme s’il s’agissait d’un mantra, peut nous être très bénéfique.

Parfois, nous les oublions, et parfois, elles peuvent être véritablement nécessaires : allez-vous en ajouter quelques unes à votre propre vie ?