La sexualité dure toute la vie

29 avril 2019
La sexualité évolue avec nous !

On pense souvent que la sexualité est une « affaire d’adultes ». Cependant, même s’il est vrai qu’elle est bien présente à l’âge adulte, elle ne se retrouve pas qu’à cette étape de la vie : elle est présente au moment de tous les cycles.

Nous comprendrons peut-être mieux cette idée en définissant et en décrivant la sexualité. Nous savons déjà que les termes sexologiques sont très utilisés mais ils ont été tellement modifiés au fil du temps que certains d’entre eux doivent être approfondis, comme le grand concept du « sexe »Approfondissons ce point.

Qu’est-ce que la sexualité et, surtout, qu’est-ce qu’elle n’est pas ?

La sexualité n’est pas un synonyme d’orientation sexuelle. Beaucoup de personnes confondent ces deux concepts. En fait, on utilise fréquemment les termes de condition sexuelle, d’option sexuelle et de sexualité pour faire référence à l’orientation sexuelle du désir érotique (communément appelée orientation sexuelle).

Ces termes ne sont ni synonymes entre eux, ni synonymes de sexualité. L’orientation sexuelle n’est pas une option car les options se choisissent. Or, elle ne se choisit pas. Ce n’est pas non plus une condition car elle ne conditionne rien du tout.

sexualité dans un couple

La sexualité, en tant que concept, fait référence à la « qualité avec laquelle les sujets vivent en tant que sujets sexués ». En d’autres termes, il s’agit de l’expression du vécu et du ressenti des hommes et des femmes, en tant qu’hommes et femmes.

Les hommes et les femmes sont sexués; ils « ont » un sexe, en terme d’identité sexuelle. Il existe un nombre infini de façons d’être un homme ou une femme (autant qu’il y a d’hommes et de femmes) et la manière d’exprimer ces façons d’être définit la sexualité.

Sexualité et sexuation

La sexologie, si nous la considérons d’un point de vue théorique, se charge de structurer ce concept -et beaucoup d’autres- en lui donnant une harmonie et une cohérence. C’est pour cela que la sexualité (et de nombreux autres concepts qui proviennent du mot « sexe ») n’a pas de lien direct avec les relations érotiques, comme on pourrait généralement le croire.

La sexualité est davantage liée à un autre concept : la sexuation. Il s’agit du processus qui consiste à se définir et se redéfinir en tant qu’hommes et femmes. Il commence avant la naissance (au moment de la gestation) et se termine à la mort.

La sexuation n’est pas qu’un processus biologique : elle est aussi biographique. Elle est sujette à tout type d’influences qui nous configurent en tant qu’être sexués avec nos nuances et nos particularités.

Ainsi, la sexuation et la sexualité font partie de notre être, tout simplement parce que nous sommes des êtres sexués. Cela signifie que l’une et l’autre sont constamment présentes dans notre vie.

La sexualité au moment de l’enfance et du troisième âge

Etant donné que ce concept n’est pas comme les gens l’imaginaient, nous pouvons peut-être l’approfondir un peu plus. Nous savons donc désormais que nous nous exprimerons toute notre vie en tant qu’êtres sexués. Cependant, il faut savoir que cette expression changera selon l’étape de vie que nous traverserons.

On omet normalement la sexualité infantile et celle d’un âge beaucoup plus avancé pour une raison bien spécifique : l’ignorance. Mais si nous considérons maintenant ce concept à partir de son sens réel, bannir la sexualité lors de ces deux étapes de vie n’a finalement plus beaucoup de sens.

la sexualité des personnes âgées

La sexualité au troisième âge est une très belle expression. Les hommes et les femmes âgées s’expriment après avoir parcouru tout un chemin qui leur a donné de l’expérience et de la sagesse. Il est vrai qu’il existe un veto par rapport à la sexualité à un âge plus avancé pour des questions culturelles. Car en Occident, nous avons encore beaucoup à faire au niveau du respect des personnes âgées. Nous devrions peut-être être plus attentifs à d’autres cultures et voir comment elles conçoivent cette étape de vie.

La sexualité au moment de l’enfance est tout aussi belle, mais pour d’autres raisons. La vieillesse nous donne de l’expérience, et la sexualité au cours de l’enfance se réalise dans un contexte d’innocence et d’exploration. Le plus beau étant qu’à cette étape de la vie, nous ne sommes pas contaminés par des influences sociales. Lorsque nous sommes petits, nous nous exprimons sans tabous, sans filtres, en étant simplement curieux vis-à-vis du monde qui nous entoure.

Pour mettre fin aux stéréotypes et aux tabous qui entourent des concepts comme la sexualité, il est indispensable de les approfondir et de les comprendre. Il est aussi nécessaire d’intervenir davantage dans le domaine de l’éducation sexuelle. Ce n’est qu’en agissant de cette façon que nous pourrons déstigmatiser les choses.