La jeune femme et les loups, une belle légende Dakota

· 30 novembre 2018
Cette légende Dakota nous parle de l'effet de l'amour et du désamour dans la vie. Alors que le manque d'affection nous mène à être passifs face au destin, l'amour, en revanche, nous rend plus forts et plus dignes.

Cette vieille légende Dakota nous raconte que dans un village indien vivait une belle jeune femme que ses voisins ne respectaient pas beaucoup. Elle était peureuse, et pour tenter de gagner le respect qu’on ne lui accordait pas, elle obéissait à tout le monde sans rechigner.

Un jour, elle s’approcha d’un jeune homme de la tribu, qui se mit à lui parler avec amabilité. Elle fut surprise par ce traitement qu’elle n’avait jamais connu et, bien sûr, n’était pas insensible aux charmes du jeune homme. Peu à peu, ils tombèrent amoureux. Un jour, il lui demanda sa main à ses parents, demande à laquelle le père de la jeune fille ne prêta pas une grande attention ; il se contenta d’accepter cette union sans vraiment s’y intéresser.

Le jeune homme fit la promesse de toujours traiter sa future femme avec amabilité et considération. Mais aussi de l’aimer toute sa vie, et de la rendre heureuse. Cependant, peu après la prononciation du mariage, les mauvais traitements ont commencé à apparaître. En effet, la jeune femme avait à supporter des propos humiliants, et même des coups. Personne n’intervint dans la tribu, si bien qu’elle décida de s’échapper pour se sauver de ce triste destin.

« Si vous retrouvez ou découvrez quelque chose qui alimente votre âme et vous rend heureux, tâchez de vous aimer suffisamment et faites de la place à cette chose dans votre vie. »

-Jean Shinoda Bolen-

Un nouveau foyer pour la jeune femme

La jeune femme se mit alors à traverser champs et forêts. Elle voulait s’éloigner le plus loin de son époux le plus rapidement possible, avant qu’il ne se rende compte de son absence et qu’il commence à la chercher. Elle passa plusieurs jours à marcher, jusqu’à s’arrêter dans un endroit lointain, complètement épuisée.

La jeune femme s’endormit. Soudain, elle entendit un bruit, ce qui la réveilla. Se tenait alors devant elle le chef des loups, craint de tous, et dont elle avait déjà entendu parler. Pour elle, il s’agissait d’un être sauvage et cruel. Cependant, le chef des loups resta simplement là à l’observer pendant un temps. Puis, il se rapprocha lentement d’elle, et lui dit que, si elle le voulait, elle pouvait vivre avec lui et son peuple.

Elle hésita, mais quelque chose dans son coeur lui dit qu’elle pouvait faire confiance au chef des loups. Elle décida alors de le suivre, et ensemble, ils rejoignirent le reste de la meute de loups. Tous la reçurent avec amabilité et respect. C’était la première fois de sa vie que la jeune femme était si bien traitée.

la légende Dakota de la jeune femme et des loups

La force de l’affection

Le chef des loups lui demanda ce qu’elle voulait manger. Elle répondit que son plat favori était le bison. Le chef des loups envoya alors des membres de sa meute chasser des bisons afin qu’elle puisse en déguster la viande. Quelques heures seulement plus tard, les loups revirent avec de bonnes provisions.

Le chef des loups lui demanda ensuite comment elle mangeait cette viande, et elle répondit qu’elle l’aimait bouillie. Tous se mirent alors à chercher tous les éléments nécessaires pour qu’elle puis se cuisiner la viande à sa guise, ainsi que les couverts adéquats. Peu à peu, la jeune femme cessa de se sentir mal à l’aise.

L’accueil et le traitement des loups était si affectueux et respectueux que cela lui permit d’apprendre à s’aimer et à se respecter elle-même. Elle devint une membre à part entière de la meute, jusqu’au jour où le chef des loups vient l’appeler.

Il lui annonça alors que les humains s’apprêtaient à initier une partie de chasse au bison, et qu’ils n’hésiteraient pas non plus à tuer des loups s’ils venaient à en croiser. Le chef des loups lui demanda alors son aide pour éviter ce danger.

la légende Dakota de la jeune femme et des loups

La valeur de la gratitude dans la légende Dakota

La jeune femme y réfléchit bien, et comprit que pour aider sa nouvelle famille, elle devait intervenir et faire face aux humains pour sauver les loups. Elle se alors leva très tôt et prit le chemin du retour vers sa tribu humaine. Elle arriva jusqu’au sommet d’une colline, d’où elle aperçut le groupe de chasseurs qui suivaient les traces des bisons. Eux aussi la virent, et s’approchèrent alors. Un des hommes la reconnut, et alerta les autres.

Plus de trois ans s’étaient écoulés depuis son départ. Les parents de la jeune femme furent heureux d’apprendre la nouvelle, car leur fille leur manquait. Ils ne se rendirent compte de sa valeur qu’une fois qu’ils la perdirent. Notre protagoniste demanda aux chasseurs d’éliminer les loups de la liste de leurs possibles proies.

Pour les convaincre, elle leur raconta tout ce que les loups avaient fait pour elle. Elle leur demanda également de leur donner une part de leur butin de chasse, ce qu’ils acceptèrent.

Après de nombreux jours de chasse, les guerriers rentrèrent avec une partie seulement de leur butin. La jeune femme gravit une montagne jusqu’à son sommet et hurla, comme le font les loups. Puis, elle s’éloigna. Des milliers de loups arrivèrent alors, et se mirent à manger la nourriture que les humains avaient laissée pour eux. La jeune femme retourna ensuite au sein de sa tribu humaine, et tous réalisèrent qu’en réalité, elle n’avait plus rien de la jeune fille peureuse qu’ils avaient connue autrefois.