La cohérence cardiaque : une harmonie physique et émotionnelle

· 23 décembre 2017

La cohérence cardiaque est un terme qui décrit un état de grand équilibre physique et mental. Le cœur dispose d’environ 40000 neurones qui se connectent à notre cerveau émotionnel. Ainsi, plus notre équilibre interne est grand, plus les émotions positives sont nombreuses ; notre cœur est en harmonie et envoie des signaux de calme au cerveau pour que les idées fluent, pour que le stress se régule…

Il est très possible que cette idée soit nouvelle pour la majorité d’entre nous. C’est un concept fascinant que beaucoup relient aux bases de l’Intelligence Émotionnelle. Il décrit surtout ces états grâce auxquels notre système nerveux, l’endocrinien, l’immunitaire et surtout le cardiovasculaire travaillent de manière efficace en régulant en même temps notre état émotionnel.

« Reposez-vous. Une terre bien reposée donne une superbe récolte. »

-Ovide-

Notre cœur, même si cela peut nous surprendre, a aussi son propre « cerveau ». En fait, il dispose d’un circuit neuronal très complexe qui influe sur nos émotions et sur la physiologie de notre corps. Qui plus est, le cœur stimule la libération de certaines hormones comme l’adrénaline ou l’ocytocine qui sont liées à l’amour, au soin et aux comportements prosociaux. 

Tout cela nous anime à comprendre un peu mieux notre corps et quelque chose d’encore plus fascinant qui définit la cohérence cardiaque. Un cœur tranquille, un cœur qui bat en harmonie, qui interprète que « tout va bien », envoie des signaux de calme au cerveau et au système nerveux périphérique autonome pour qu’ils soit en syntonie avec cette sensation de bien-être.

cohérence cardiaque

Cohérence cardiaque : votre cerveau et votre cœur sont connectés

Pour mieux comprendre le concept de cohérence cardiaque, faisons d’abord un petit test. Asseyons-nous quelques minutes, en cherchant à nous détendre; plaçons ensuite notre main sur notre cœur et concentrons-nous sur ses battements. Est-il en train de battre de façon très rapide ou le fait-il de manière rythmique et tranquille? Si nous sommes réellement tranquilles, le rythme cardiaque sera normal et nos pensées couleront paisiblement, libérées de toute pression et de toute négativité.

Cependant, si même en étant assis nous ressentons des palpitations, il est très probable que nous soyons soumis à un état de stress ou d’anxiété élevé. Ceci favorise un style de pensée caractérisé par la pression; une angoisse orchestrée par un cerveau et un cœur qui pensent que nous nous trouvons face à une menace.

Comme nous pouvons le déduire, des émotions comme la peur, le stress ou la rage font battre notre cœur de manière rapide et irrégulière. Quand cela se produit, un chaos biochimique et organique se met en place, une sorte de déséquilibre qui irradie dans le reste de nos organes et surtout dans notre cerveau. En fait, la communication neuro-cardiaque entre les deux est très intense, le cœur étant celui qui envoie plus d’informations au cerveau que l’inverse.

Cette merveilleuse ingéniosité est atteinte à travers des fibres nerveuses qui partent du cœur pour aller jusqu’à la base du crâne.

stress

Cohérence et chaos cardiaque

À partir de là, nous pouvons déduire que toutes ces émotions que nous définissons comme négatives, telles que la colère ou la rage, donnent forme à ce que nous connaissons comme le « chaos cardiaque ». Malgré tout, il convient de dire qu’une chose aussi commune que nous installer dans un état de préoccupation ou nous ancrer dans ces nœuds de tension créés par notre travail ou nos relations brise aussi l’harmonie et donne lieu à un rythme cardiaque irrégulier.

La cohérence cardiaque, de son côté, apparaît avec des états de calme, de bonheur, de satisfaction, de bien-être… L’harmonie de notre cœur n’arrive pas seulement à notre cerveau pour nous permettre de mieux penser, penser de manière positive ou même favoriser notre créativité. On sait, par exemple, que la cohérence cardiaque améliore nos rythmes physiologiques, en faisant en sorte que notre système respiratoire, circulatoire et même digestif travaillent en synchronie et de manière plus saine.

Comment pouvons-nous favoriser la cohérence cardiaque?

Atteindre une bonne cohérence cardiaque a, comme nous pouvons le supposer, d’innombrables bénéfices. Nous ne ferons pas que nous sentir mieux physiquement: nous réussirons à rendre notre cerveau plus efficace au moment de traiter l’information, de générer des idées, de se connecter à la réalité, à l’ici et maintenant.

Mais… Comment pouvons-nous y parvenir ? Comment pouvons-nous favoriser une cohérence cardiaque adéquate ? Voici quelques clés pour y arriver.

« Éliminez de votre vie tout ce qui vous cause du stress et vous enlève votre sourire. »

-Paulo Coelho-

eau

  • La technique du biofeedback. Le biofeedback est un type de thérapie très utile pour les patients atteints de TDAH ou souffrant d’insomnies, de phobies, de douleurs chroniques… L’objectif est ambitieux et très intéressant: contrôler les fonctions physiologiques de la personne pour améliorer sa qualité de vie physique et psychique. Pour cela, nous pouvons nous rendre dans un centre spécialisé où nous aurons les outils nécessaires pour mettre en pratique cette technique et bénéficier de ses effets.
  • Être davantage conscients de notre intérieur. Nous vivons en étant centrés sur l’extérieur, sur ce qui nous enveloppe, ce que nous avons ou ce qui nous manque. Cependant, nous sommes déconnectés de ce monde interne où le cœur et l’esprit jouent un rôle au niveau de notre bien-être ou mal-être. Apprenons à nous écouter, à contrôler notre respiration, à appliquer des techniques de relaxation ou de méditation adéquates…
  • Le yoga, le mindfulness, de l’exercice physique… Une façon de favoriser la cohérence cardiaque est de pratiquer ces exercices qui nous font prendre davantage conscience de notre cœur, de notre façon de respirer, de ce que nous ressentons. Par conséquent, n’hésitons pas à consacrer au moins une heure par jour à l’une de ces dynamiques qui favorisent une bonne connexion entre l’esprit et le corps.

Pour conclure, nous sommes sûrs qu’à partir de maintenant, nous allons tous prêter attention à ce terme. La cohérence cardiaque est synonyme de bien-être, d’harmonie interne, de calme mental. Favorisons par conséquent ce principe de santé.