La cérémonie du thé et la méditation consciente

1 janvier 2018 dans Développement personnel 166 Partagés
cérémonie du thé

La cérémonie du thé fait partie des rituels de méditation ZenElle représente ce que les Japonais appellent “Ichigo”, qui veut dire “un moment, une rencontre”. Il s’agit de créer un instant unique, qui ne pourra jamais être répété. De concentrer tous les sens sur ce moment et de le vivre pleinement. C’est, par conséquent, une façon de pratiquer la méditation.

Il y a différentes étapes dans la cérémonie du thé. Chacune d’elles doit être réalisée avec une conscience maximale. C’est de cela dont il s’agit: de se concentrer exclusivement sur le moment et de percevoir les plus petits détails du rituel. Abandonner sa hâte, ses préoccupations, l’avant et l’après.

Ce rituel est un cadeau plein de respect et d’affection que l’hôte offre à ses invités. Celui qui convie à une cérémonie du thé souhaite, avant tout, offrir un moment de paix suprême à ceux qui y assistent. Il veut aussi qu’ils avancent sur leur chemin d’évolution. C’est pour cela qu’elle est réalisée avec la plus grande dévotion et que les moindres détails sont pris en compte.

“On boit du thé pour oublier le bruit du monde.”

-T’ien Yiheng-

ustensiles de la cérémonie du thé

Les caractéristiques de la cérémonie du thé

L’hôte de la cérémonie du thé peut être n’importe quelle personne, homme ou femme. La préparation de ce rituel demande beaucoup de temps. Au Japon, il faut parfois plusieurs années pour qu’elle soit prête. Dans l’Antiquité, elle fut pratiquée par les samouraïs et c’est pour cette raison qu’elle a des connotations presque sacrées.

Il est important que celui ou celle qui réalise la cérémonie connaisse la façon de préparer le thé. Celui-ci ne se fait pas de n’importe quelle manière. Il serait peut-être difficile, en Occident, de le faire aussi minutieuse qu’au Japon. Dans tous les cas, il faut que la boisson soit préparée de la façon la plus parfaite possible. Elle doit être agréable pour les autres et être le fruit d’une démonstration de sensibilité et d’application.

Les invités doivent également savoir comment le thé se prend. La cérémonie se compose de quinze étapes et ils sont censés les connaître pour pouvoir réaliser le rituel de la manière adéquate. Cela peut sembler compliqué de l’extérieur, mais ça ne l’est pas. La sensation de difficulté est apportée par plusieurs détails qu’il faut respecter. Par ailleurs, dans le monde occidental, la cérémonie du thé est de plus en plus connue et pratiquée.

femmes en pleine cérémonie du thé

Les étapes de la cérémonie du thé

Comme nous l’avons déjà dit, la cérémonie du thé se compose de q uinze étapes. Ou, tout du moins, c’est ainsi qu’elle est réalisée au Japon. Chacune doit être effectuée pour que le rituel soit vraiment authentique. Les points à suivre sont les suivants, dans l’ordre où ils doivent être effectués:

  • L’hôte doit penser aux trois principes de base de la cérémonie : paix, harmonie et sérénité. Il doit se concentrer pour les offrir à ses invités.
  • Purifier tous les éléments qui vont être utilisés. La pureté est un concept central dans cette cérémonie.
  • Ordonner l’espace et le préparer pour recevoir les invités, en pensant au confort de chacun d’entre eux.
  • Un invité d’honneur doit être désigné, qui marquera la norme à suivre pour les autres invités. Il doit entrer en premier dans l’enceinte.
  • L’hôte le reçoit et échange des mots affectueux avec l’invité d’honneur et les autres invités. Il leur souhaite la bienvenue avec générosité et respect.
  • On offre une entrée légère, comme des petits gâteaux ou des aliments peu consistants.
  • Tous les invités doivent être vêtus de manière formelle. En Occident, en utilisant de préférence la couleur blanche dans leurs habits.
  • L’hôte dispose les éléments pour préparer le thé: l’eau et les feuilles. Il est recommandé que tout le monde reste silencieux et se concentrer sur chaque détail de la situation.
  • L’hôte met l’eau dans la théière, très lentement, en laissant les autres observer, écouter et ressentir chaque seconde.
  • Les feuilles de thé sont ensuite mises dans l’eau, avec la même attitude.
  • Le thé est servi dans chacune des tasses, en gardant le silence.
  • Les tasses sont réparties parmi les invités. En donnant la tasse à une personne, on lui dit un mot ou une phrase en guise de félicitation.
  • Les invités boivent le thé.
  • On fait deux tours. Après le second, chaque invité recouvre sa tasse d’une assiette. La cérémonie de base se termine.

Parfois, les personnes boivent d’abord dans la même tasse puis dans une tasse individuelle. La cérémonie du thé est particulièrement utile quand elle est réalisée avec des personnes qui pratiquent la méditationSon enseignement est aussi simple que profond : chaque moment de la vie est unique et ne reviendra jamais.

mains qui tiennent une théière

A découvrir aussi