Jalousie entre amis : pourquoi cela arrive-t-il ?

30 octobre, 2020
Quel que soit notre âge, il y a des amis jaloux, ceux qui nous disent de ne pas faire certaines choses sans eux, ceux qui exigent notre attention, notre temps et notre dévouement. Pourquoi agissent-ils ainsi ? Que pouvons-nous faire dans ces situations ?

La jalousie entre amis existe. Parfois de manière innocente : c’est le simple résultat d’une émotion humaine et normale. Dans d’autres cas, il s’agit d’un germe pouvant être le déclencheur d’une agitation soudaine, de malentendus, ce point de départ où la jalousie finit par conduire à une tension qui pique, dérange et blesse la relation amicale.

John Dryden, un poète du 17ème siècle, disait que “la jalousie est la jaunisse de l’âme“. Il est vrai que dans de nombreux cas, non seulement elle empoisonne une relation (quelle qu’elle soit), mais elle blesse aussi les personnes impliquées.

Cependant, d’un point de vue psychologique, la jalousie est conçue comme un processus compréhensible et tout à fait habituel. Nous l’avons tous ressentie à un moment ou à un autre.

Voir que l’un de nos amis les plus chers cherche la confiance des autres pour partager certaines pensées ou expériences peut être bouleversant. Cela se produit le plus souvent pendant l’enfance, l’adolescence et la prime jeunesse.

Ainsi, à mesure que nous vieillissons, nous cessons (en moyenne) de concevoir les relations comme des “biens”. Nous construisons alors des liens plus sains, exempts de jalousie, de ressentiment et de reproches.

Cependant, ce sentiment de maturité n’apparaît pas chez tout le monde. Beaucoup d’adultes traînent avec eux cet ami jaloux, cette figure qui peut leur reprocher certaines choses et certains actes. Les relations de codépendance concernent également l’amitié. 

Jalousie entre amis : que faire ?

Jalousie entre amis : caractéristiques, causes et actions

Molière disait que celui qui est jaloux aime plus, mais que celui qui ne l’est pas, aime mieux. C’est vrai. La jalousie déforme le concept d’affection, d’appréciation, d’admiration, de passion et d’amitié.

C’est une dimension qui trouble et crée une captivité des deux côtés, tant chez ceux qui la vivent que chez ceux qui la subissent. Ainsi, la jalousie entre amis trace une série de réalités uniques dont on ne parle pas si souvent. Nous savons que dans les relations, elle est très néfaste et, en amitié, nous pouvons également atteindre cet extrême.

Il est important de garder à l’esprit que la jalousie n’est pas la même chose que l’envie : alors que la première désigne ce sentiment de malaise à l’idée de perdre quelque chose de valeur entre les mains d’un tiers, la seconde se concentre sur cette expérience pénible de vouloir quelque chose que l’autre personne possède. Analysons donc en détail ce prisme complexe et singulier.

Comment la jalousie entre amis se manifeste-t-elle ?

La jalousie n’a ni âge ni sexe. Nous pouvons la ressentir à tout moment et en toute circonstance, au point qu’il est courant qu’elle se manifeste dans des liens amicaux et à l’âge adulte. Les manifestations de la jalousie les plus courantes sont les suivantes :

  • Une personne peut considérer avec suspicion le fait qu’un ami partage son temps, ses confidences et ses pensées avec un tiers. C’est comme s’il avait le sentiment d’avoir l’exclusivité pour tout ce qui concerne la vie de son ami.
  • Un ami peut être même jaloux des couples.
  • Ce sont des gens qui ne cessent d’exiger des choses : des faveurs, des heures de conversation, de la rapidité pour répondre aux messages du téléphone portable. Ils veulent savoir ce que nous faisons et ne faisons pas à chaque instant.
  • Ils font très souvent preuve d’une attitude possessive dans laquelle les menaces ne manquent pas : “si tu finis par partir avec ton autre ami, je ne te parlerai plus. Si tu ne restes pas avec moi aujourd’hui, tu prouves que tu te fiches de moi“.

Ainsi, alors qu’à l’école primaire nous n’hésitions pas à dire “je ne serai plus ton ami si tu fais ceci ou cela“, à l’âge adulte, ce message circule toujours, bien que de manière plus camouflée et moins innocente.

Les causes du comportement jaloux entre amis

Le professeur de psychologie Peter DeScioli de l’Université de Pennsylvanie a mené une étude basée sur l’analyse des interactions dans différents réseaux sociaux. Il voulait savoir comment nous construisons nos relations, comment nous créons des alliances, et pourquoi les disputes, les différences et la jalousie surgissent.

  • D’une part, nous savons que la jalousie n’est qu’un autre type d’émotion. A tel point que les psychologues évolutionnistes ont passé des années à faire des recherches sur la jalousie. Dans cette optique, la jalousie correspond à un besoin de possession, de préservation des figures qui garantissent notre survie et notre bien-être.
  • Un autre aspect qui serait à l’origine de la jalousie entre amis est l’insécurité et la faible estime de soi. Cela se produit lorsque quelqu’un se concentre sur cette amitié pendant une grande partie de sa vie : son ami est son soutien, son épaule pour pleurer, cet allié pour passer un bon moment… Si cet ami disparaît de savie, c’est tout son monde qui s’effondre.
  • Dans cette étude sur la jalousie chez les adolescents du Dr Jeffrey G. Parker, de l’Université du Sacré-Cœur dans le Connecticut, un aspect intéressant a été découvert. Derrière le comportement jaloux, se cachaient des problèmes psychologiques et une certaine marginalité.

Parfois, si un enfant vient d’une famille dysfonctionnelle et démunie, il se concentre sur ses amis comme seul soutien. La même chose se produit à l’âge adulte. Parfois, notre environnement personnel (famille, couple, etc.) affecte notre bien-être et nous nous tournons vers un ou plusieurs amis comme soupape d’échappement et notre seule source de soutien.

Jalousie entre amis : comment se manifeste-t-elle ?

Que puis-je faire si j’ai un ami jaloux ?

La jalousie entre amis peut être problématique, surtout lorsque cela se manifeste par un comportement possessif, une hypervigilance et même un comportement exigeant. La meilleure chose à faire dans ces situations est de réfléchir à l’une de ces lignes directrices :

  • Expliquez à l’ami jaloux que son comportement est inapproprié et que vous ne pouvez pas l’accepter.
  • La jalousie n’a pas sa place dans une relation, quelle qu’elle soit. Nous ne sommes pas plus appréciés pour avoir vécu cette émotion. La jalousie fait mal et il est nécessaire de fixer rapidement des limites.
  • Dans la mesure du possible, il convient de comprendre ce qui se cache derrière un tel comportement : Est-ce une faible estime de soi ? Notre amitié a-t-elle du mal à développer une telle dépendance à notre égard ? Mieux comprendre nous permet d’agir plus intelligemment (et plus sagement).
  • Nous ne changerons pas notre mode de vie à cause des exigences de l’ami jaloux.

Si ces dynamiques atteignent des limites extrêmes (comme par exemple affecter notre relation de couple), il est nécessaire de prendre des décisions plus sérieuses. Analysez-donc vos amitiés.

L’amitié, c’est synomye de compréhension, confiance et liberté. C’est un lien qui nous encourage et nous fait grandir. Si ce que nous vivons est de la coercition, il est peut-être temps de laisser partir cette personne… Réfléchissons à cela.

  • Kim, H. (2019). Personal and contextual factors in young adolescent friendship jealousy: The role of self-esteem and friendship network structure. Dissertation Abstracts International: Section B: The Sciences and Engineering80(2-B(E)), No-Specified.