Il y a mille façons de dire “je t’aime”

· 26 septembre 2016

Ces trois mots si simples, mais qui nous sont si difficiles à dire, peuvent s’exprimer de différentes manières : à travers un câlin, en s’inquiétant l’un pour l’autre, en cuisinant le plat préféré de l’autre, en allant au cinéma voir un film qui ne nous plaît pas, etc.

De cette façon, un “je t’aime” est une étreinte, un temps silencieux, des questions qui démontrent à l’autre que nous l’écoutons ou le fait de tendre la main quand la personne que nous aimons se sent angoissée.

Un sentiment peut aussi bien se montrer avec des gestes u’avec des mots. Pourtant, nous croyons généralement qu’on ne peut “parler” d’un sentiment qu’à travers le langage.

Voilà quelque chose qui est faux, parce que si nous prêtons attention aux attitudes de l’autre, nous pourrons nous rendre compte de ce qu’il ressent réellement.

Il existe des milliers de façons de dire “je t’aime” sans avoir besoin d’utiliser ces trois mots.

Ce qu’implique un “je t’aime”

Quand nous sommes en couple depuis peu de temps et que nous avons déjà connu quelques revers en amour, nous mettons pas mal de temps à révéler nos véritables sentiments.

Nous commençons avec un timide “tu me plais” et nous ne disons “je t’aime” que quand nous sommes sûrs de nos sentiments.

image-2

Nous exposer ainsi donne la sensation que nous sommes vulnérables, sensibles et même “sentimentaux”.

De ce fait, en plus de nous protéger, il nous semble qu’en révélant nos sentiments, nous mettons l’autre dans l’embarras de dire qu’il les partage.

Si chacun a besoin d’un temps certain pour dire “je t’aime”, c’est que ces trois mots contiennent beaucoup plus que de l’affection.

Ils symbolisent un engagement, un pari, un pas que nous ne sommes peut-être pas prêts à faire, mais que l’on aimerait souvent faire.

Comment dire “je t’aime” sans prononcer ces mots ?

Nous ne sommes pas faits de pierre et nous ne sommes pas non plus des robots sans sentiments. De sorte que si nous ne nous jetons pas à l’eau en disant des mots, c’est qu’il s’agit d’un sujet complètement différent.

Vous croyez peut-être que la seule façon de dire à votre conjoint, à vos parents, à vos amis ou à vos grands-parents que vous les aimez beaucoup ne peut se faire qu’avec les “trois mots magiques”.

Pourtant, il existe des milliers de façons différentes de démontrer l’affection, la tendresse et l’amour.

Elles se basent sur les comportements que nous avons les uns envers les autres, sur notre façon de nous inquiéter à leur sujet et de vouloir qu’ils aillent bien.

Les actions au quotidien peuvent exprimer davantage à propos de ce que nous ressentons que de passer à l’extrême et de dire “je t’aime”en permanence.

image-3

“Comment s’est passée ta journée ?”, “Conduis prudemment”, “N’oublie pas de prendre une veste”, “J’ai préparé les lasagnes comme tu les aimes”, “Choisis le film”, “Tu as bien dormi ?”, “Je suis allé chercher les enfants”, “Reste au lit et je t’apporte ton petit déjeuner”, “Cette jupe te va super bien”, “J’ai acheté les biscuits que t’a prescrits le médecin”, “Tu veux que je passe te chercher en voiture ?”, “Tu as fait du super boulot”, “Le dîner est délicieux”… et la liste pourrait être encore plus longue.

Vous avez vu qu’il est très simple de démontrer aux autres que nous les aimons ? Les actions sont aussi importantes qu’un “je t’aime” répété entre craintes et préjugés. 

Vous connaissez certainement le dicton populaire selon lequel ‘“une image vaut mille mots”.

Dans ce cas, nous dirions “une bonne attitude est convenable et devient meilleure quand nous l’accompagnons de trois mots simples et d’actions qui reflètent ce que ceux-ci expriment.”

Qu’y a-t-il derrière le “je t’aime” ?

On dit souvent que dire “je t’aime” équivaut au moment où on se rend compte que l’on éprouve ce sentiment.

Pour certains, ces mots véhiculent un sentiment de possession et de don, de dévoilement à l’autre. D’une manière ou d’une autre, nous exprimons ainsi ce qui se passe au plus profond de nous.

image-4

N’ayez pas honte ou ne soyez pas intimidé par le fait de dire ces trois mots miraculeux, uniques et merveilleux. Vous vous sentirez réellement heureux et vous rendrez l’autre heureux.

Mais souvenez-vous également que “les mots sont faibles face au vent” et que pour contribuer à cimenter une relation, ils doivent être accompagnés de faits.

“Tu me manques”, “Prends soin de toi”, “Bonne nuit”, “Je pensais à toi”, “Le repas est prêt dans le four”, “Préviens-moi quand tu arrives à la maison”, “Prends un parapluie”, “Je te fais un café ?”… De quelle manière allez-vous dire “je t’aime” aujourd’hui ?