Femmes mûres : je m’aime davantage aujourd’hui qu’il y a dix ans

· 28 juillet 2018

En lisant un article sur la mode et la place ayant récemment été faite aux femmes mûres dans les campagnes des grandes entreprises, je me suis rendue compte que, comme elles, je m’aimais davantage aujourd’hui qu’il y a 10 ans. Réfléchir au temps qui passe m’a permis de voir la beauté d’un autre point de vue, et même de me trouver plus attirante maintenant qu’à mes 20 ans.

Qu’arrive-t-il aux femmes après leurs 40 ans ? Comme le dit Care Santos dans son livre Désir de chocolat, elles expérimentent un processus de concentration de leurs qualités. Cela les rend plus intenses, plus intelligentes, plus sereines et plus attirantes que vingt ans en arrière. Non seulement au niveau mental, mais aussi au niveau physique.

De fait, avec le temps, nous avons appris à mieux choisir ce qui nous renforce au niveau physique. De plus, nous apprenons à atteindre le meilleur complément : la confiance en nous-mêmes. Ainsi, nous commençons à faire moins attention aux rides qui se dessinent, et à prêter attention à nos aspects plus positifs.

« Vieillir, c’est comme escalader une grande montagne : alors qu’on grimpe, les forces diminuent, mais le regard est plus libre, plus large et serein. »

-Ingmar Bergman-

femme mûre qui s'aime davantage aujourd'hui qu'il y a 10 ans

Les mannequins mûrs réfléchissent au temps qui passe

Aujourd’hui, différentes entreprises de vêtements telles que Desigual, Mango ou Zara ont un éditorial de mode dominé par des mannequins entre 40 et 53 ans. Ce pari accorde de la visibilité au femmes qui, jusqu’à il y a peu, semblaient oubliées par la mode et par la société.

Dans l’éditorial Timeless de Zara, les mannequins expliquent ce que signifie pour elles le temps qui passe. Elles confient aussi comment elles se sentent dans cette tranche d’âge où il est difficile d’atteindre le succès dans le monde de la mode, car il s’agit d’un secteur de plus en plus centré sur les jeunes de 20 ans.

Cependant, comme je le disais précédemment, de même que ces mannequins, je m’aime davantage aujourd’hui qu’il y a dix ans. Evidemment, nous préférerions tous et toutes ne pas vieillir. Or, si on aborde cette étape de la bonne manière, note esprit s’améliorera avec les années. Se pose alors un paradoxe : à mesure que nous vieillissons, nous avons également de plus en plus confiance en nous. Comme le précise Malgosia Bela, mannequin et actrice polonaise de 40 ans, cela peut vous permettre de vous aimer davantage avec l’âge.

D’un autre côté, la somalienne Yarmin Warsame, mannequin arabe de 41 ans, parle aussi de ce phénomène. Elle raconte que ses préjugés sur l’âge ont changé lorsqu’elle a découvert d’autres cultures, ce qu’elle exprime avec les mots suivants : « En voyageant, uniquement en voyageant. Tu te transformes, tu changes. C’est pourquoi je suggère toujours aux gens de voyager, d’expérimenter les êtres humains dans différents environnements et contextes, dans différentes atmosphères et dans différentes situations. »

Ces témoignages nous invitent à réfléchir sur l’influence du temps qui passe chez les femmes d’un âge supérieur à celui qu’ont généralement les femmes dans le monde de la mode.

« Il est certain que l’amour conserve la beauté et que le visage des femmes se nourrit de caresses, de même que les abeilles se nourrissent de miel. »

-Anonyme-

femme mûre qui s'aime davantage aujourd'hui qu'il y a 10 ans

Avec l’âge, on gagne en confiance, c’est pourquoi je m’aime davantage aujourd’hui

La confiance que nous acquérons avec les années est une qualité qui nous mène à nous aimer davantage. En vieillissant, nous commençons à valoriser la beauté depuis d’autres points de vue. Nous apprenons à valoriser un regard, des gestes et une posture qui transmettent la sécurité. Et ensemble, ces caractéristiques sont capables de créer la beauté.

Nous les femmes pouvons être attirantes à n’importe quel âge. C’est pourquoi la première étape à franchir consiste à accepter le temps qui passe et à nous défaire de cette peur intrinsèque de vieillir.

Avec leurs cheveux blancs et leurs rides, les mannequins qui participent à ce type d’initiatives sont les faces visibles d’un changement social. Elles accordent de la visibilité à un groupe de femmes qui n’ont pas été, jusque là, correctement représentés par l’industrie. C’est pourquoi c’est justement le moment où nous les femmes, nous pouvons nous sentir attirantes sans être obligées d’abuser du botox ou de traitements pour rajeunir, mais simplement pour notre authenticité et notre capacité à être nous-mêmes.

Moi, je m’aime davantage aujourd’hui qu’il y a dix ans, et vous ?

« Les idéaux qui ont illuminé mon chemin et qui m’ont insufflé le courage de faire face à la vie sont la bonté, la beauté et la vérité. »

-Albert Einstein-