Face aux événements de la vie, votre attitude est ce qui compte le plus

24 juin 2016 dans Psychologie 18 Partagés

Pour beaucoup d’entre nous, la vie manque parfois de sens. Le quotidien prend toute sa signification en fonction de la manière dont nous voyons les choses, dont nous les valorisons et dont nous leur permettons de nous impacter.

Nous pourrions dire alors que c’est notre attitude qui détermine la manière dont nous percevons notre entourage.

Vous avez certainement déjà rencontré des personnes qui sont sans cesse sur la défensive,  qui cherchent toujours la petite bête et qui voient la vie de manière très sombre. Elles ont des attitudes fermées, peu réceptives, voire parfois immatures. Leur monde est un tunnel sans issue, une impasse.

La réalité acquiert un sens à travers nos pensées, nos sentiments et nos comportements. Ce que vous pensez modifie votre quotidien.

Il est donc essentiel d’avoir une bonne attitude face à votre existence, de manière à ce que vous puissiez profiter pleinement de tout ce qui vous arrive.

La relation entre l’attitude et la personnalité

L’attitude et la personnalité sont toujours en relation. Cependant, alors que la première peut être modifiée très aisément et peut être restructurée de manière à être plus ouverte et positive, il est plus compliqué de changer notre personnalité, car ses racines sont plus profondes et que cela demande un temps considérable.

Nous vivons tous des périodes sombres, durant lesquelles des nuages gris obscurcissent le ciel de notre quotidien.

Parfois, au lieu de nous battre contre quelque chose qui nous déplaît, nous n’avons pas d’autre choix que d’assumer, d’accepter et de garder une attitude positive et constructive, de manière à ce que la situation soit plus facilement vivable

La vie connaît fatalement des jours gris et des jours noirs. Nous devons alors simplement ouvrir notre parapluie et attendre que l’averse cesse. Rien ne presse, car au moment où vous vous y attendrez le moins, la tempête s’arrêtera et le jour deviendra alors plus lumineux. 
Partager

Votre attitude et la manière d’assumer les choses qui vous arrivent

fille-attitude-positive-face-a-la-pluie

De quelle manière affrontez-vous les événements de votre vie au quotidien ? Nos attitudes se construisent à travers nos croyances, mais également via nos émotions.

Nous ne sommes donc pas toujours les mêmes personnes en fonction de notre état d’esprit, et nos réactions peuvent  être radicalement différentes.

Gardez à l’esprit que vous pouvez contrôler votre attitude face aux situations de votre quotidien.

La différence entre une bonne journée et une mauvaise ne dépend pas des vêtements que vous portez ou de la manière dont vous traitent les autres. Tout réside dans votre attitude, dans cette force intérieure qui vous permet de tout affronter.

La psychologie sociale nous indique que les attitudes sont en réalité intimement liées à trois dimensions sur lesquelles nous vous invitons à réfléchir dans la suite de cet article.

La dimension cognitive

De quelle manière interprétez-vous les choses qui vous arrivent au quotidien ? Comment avez-vous géré vos expériences antérieures ?

Si vous avez un rendez-vous amoureux avec quelqu’un, et que cette personne ne se présente pas, vous pouvez toujours vous culpabiliser et réfléchir sur le fait que vous n’avez jamais eu de chance en amour.

Vous pouvez repenser à toutes les fois où vos proches vous ont dit que vous ne vous marierez jamais.

Si vous réagissez de cette manière, vous créez toute une série de croyances et de représentations internes qui confortent votre attitude négative.

Avec notre regard, nous avons le pouvoir de construire une réalité bien plus négative qu’elle ne l’est véritablement.

La dimension affective

A l’heure de parler du lien entre nos émotions et nos attitudes, nous pouvons définir trois types de personnalités différentes.

Celles qui adoptent une attitude forcément négative face à tout ce qui les entoure. L’origine de cette attitude est à rechercher du côté d’expériences passées qui n’ont pas été gérées correctement.

On retrouve également les personnes qui ont une attitude globalement positive, ainsi que celles qui se laissent porter, qui ne prennent jamais partie, qui ne réagissent pas et qui sont indifférentes à tout ce qui se passe autour d’elles.

La dimension comportementale

Il est intéressant d’observer que nous avons tous une prédisposition assez constante à réagir toujours de la même manière face aux événements de notre vie.

Certains préfèrent éviter d’avoir des responsabilités, d’autres assument les leurs et vont même parfois jusqu’à prendre en charge celles des autres. Nous suivons tous, selon les attitudes pour lesquelles nous optons, un modèle comportemental bien déterminé.

femme-attitude-positive

Trouvez de la force dans votre vulnérabilité

Il n’est pas facile, ni même souhaitable, d’avoir une attitude positive tous les jours. Nous passons tous par des moments difficiles, durant lesquels nous nous sentons faibles.

Nous sommes tous des êtres humains, vulnérables par définition. Pourtant, n’en doutez jamais : dans votre vulnérabilité réside toujours une force insoupçonnée.

Nous pleurons régulièrement, non pas parce que nous sommes faibles, mais parce que nous sommes fatigués d’être forts. Ces instants durent peu de temps, et nous permettent de décompresser.

Grâce à eux, nous pouvons ensuite continuer à adopter une attitude positive et à regarder positivement toutes les expériences de notre vie.

Comment adopter une attitude positive au quotidien

Avoir une attitude positive est quelque chose qui se travaille au quotidien. C’est comme une ficelle qu’il nous faut tirer pour que le vent nous emporte où nous le désirons.

Pour cela, nous devons garder le contrôle sur les trois dimensions que nous avons précédemment évoquées : nos pensées, nos émotions et notre comportement. Voici quelques conseils pour vous aider à parvenir à cet équilibre.

  • Votre cognition émotionnelle est importante : en fonction de l’émotion que vous attribuez à une expérience déterminée, votre attitude ultérieure face à une situation similaire sera positive ou négative.

Exemple : ce n’est pas parce que quelqu’un m’a rejeté que je dois changer mon attitude face aux relations de couple. Un simple « non » ne peut pas définir toute ma personnalité. Un simple « non » doit me pousser à trouver une personne qui m’acceptera comme je suis.

  • Vous ne pouvez pas tout contrôler : nous avons tous des limites et nous ne pouvons pas contrôler tout ce qui nous entoure. Le monde extérieur ne peut pas toujours être comme nous le désirons.

Exemple : la situation économique et sociale est mauvaise, et elle a des répercussions sur mon existence.

Ce n’est pas pour cela que je dois cesser d’avoir confiance en mon pays ou en mes concitoyens. Je dois avoir davantage confiance en moi et en la société à laquelle j’appartiens. Je fais partie du mouvement vers le changement.

  • Votre amour propre est fondamental : si vous ne croyez pas en vous, si vous ne vous valorisez pas, si vous ne vous donnez pas le droit de vous tromper de temps à autre et si vous n’apprenez pas à être heureux, personne ne le fera pour vous. Vous êtes la seule personne à décider de votre destin. Votre attitude peut vous permettre de gravir des montagnes, mais seulement si vous vous autorisez à être heureux et à croire en vous.

couple-dansant

A découvrir aussi