Être mère c’est avoir le cœur en dehors du corps

· 17 juin 2016

L’art d’être mère ne s’apprend pas à l’école, ne se transmet pas par héritage et ne peut pas être enseigné à travers les livres. 

Il se sent, il naît et il apparaît comme une carapace qui nous enveloppe et nous donne des forces inimaginables, que vous n’auriez jamais pensé posséder en votre for intérieur.

Être père, grand-père, grand-mère, oncle ou tante c’est aussi découvrir comment une partie de notre essence se révèle subitement et prend le contrôle de notre cœur. C’est une sensation merveilleuse.

Cependant, le simple fait de donner naissance à une petite créature établit un lien encore plus fort, beaucoup plus intime, entre une mère et son enfant.

Être mère c’est donner forme à un amour que l’on ne pensait pas pouvoir exister.

Même si vous savez que toutes les femmes peuvent donner naissance à un enfant, vous savez également que votre expérience est unique, qu’elle vous fait sentir plus vivante et que vous êtes surprise chaque jour par le fait qu’une si petite chose puisse être aussi grande…

Être mère est une aventure qui en vaut la peine

Lorsqu’une mère tient son enfant dans ses bras, elle établit comme de petits pactes avec lui. 

A voix basse, quasiment en murmurant, elle promet à son enfant de faire tout son possible pour qu’il puisse devenir une personne heureuse, pour le protéger de tout le mal présent dans notre société et pour le soutenir dans chacune des décisions de sa vie d’adulte à venir.

Son cœur devient tout de suite plus volumineux, tout comme sa capacité à aimer. C’est un amour différent des autres et extrêmement puissant, qui permet de pardonner ce que les autres ne pardonnent pas, peu importe les nuits de veille et toutes ces heures passées à prendre soin d’un enfant malade ou qui a peur de l’obscurité.

Un enfant ne le sera que durant une partie de sa vie, alors qu’une mère le sera pour toujours. C’est un pacte que nous devons accepter avec beaucoup de sérénité, en toute connaissance de cause.

Être mère ou père est une aventure qui vaut toujours la peine d’être vécue.

Être mère : un lien invisible qui nous nourrit, nous éduque et nous libère

mere-et-enfant-e1448229457141

Certaines connaissent le bon moment. Ce moment précis durant lequel elles savent qu’elles veulent être mères, car elles le sentent, et leur situation personnelle le permet.

Dans d’autres cas, la grossesse est davantage une surprise qui déconcerte au premier abord, puis qui est acceptée et qui se transforme en l’acte imprévu le plus plaisant de notre existence.

Être mère c’est être liée à nos enfants par un fil invisible qui ne peut pas être brisé. Celui qui tente de le faire se retrouvera face à un mur indestructible.

S’il y a bien quelque chose dont tous les parents ont peur c’est d’échouer dans l’éducation de leurs enfants.

Nous avons tous à l’esprit les erreurs de nos propres parents et nous ne souhaitons pas les répéter:

  • Un détachement profond qui ne nous a jamais permis d’établir un lien fort avec eux.
  • Des carences multiples qui ont parsemé notre enfance de manques affectifs : un manque de reconnaissance, des insécurités et des critiques.
  • Une éducation autoritaire qui n’a jamais laissé place au dialogue, qui a été composée uniquement de rigidité, de distance et de frilosité.
  • Ou au contraire, une éducation surprotectrice qui a empêché notre développement personnel, qui a atrophié notre capacité à prendre des décisions ou à nous sentir en sécurité.

Il est clair que personne ne dispose du manuel de la parfaite maman ou du bon père, mais nous devons comprendre qu’il ne s’agit en aucun cas d’être une parfaite maman, mais simplement une mère.

Voici quelques principes que vous devez garder à l’esprit sur ce sujet

mere-et-fille-en-sidecar-e1448230058614

Accompagnez votre enfant, inculquez-lui des valeurs qui feront de lui une personne libre et heureuse

Toutes les mères veulent que leurs enfants soient heureux. Pour cela, il est important de créer, dès qu’ils viennent au monde, un lien significatif et fort avec eux.

  • Les enfants ont besoin de ressentir un lien indestructible durant leurs premières années. Grâce à lui ils vont pouvoir se sentir aimés, et intégrés dans le premier cercle social qu’est la famille.
  • Un enfant reconnu, aimé et valorisé au sein de sa famille se sent plus sûr pour explorer le monde.
  • En tant que mère, vous devez offrir à vos enfants les valeurs essentielles qui vous définissent : le respect de soi et des autres, l’amour, la compréhension, l’empathie, la liberté, le respect de la nature, le dépassement de soi et l’humilité.

Être mère c’est avant tout donner une part de notre bonheur pour que nos enfants deviennent des adultes libres, mûrs et capables d’apporter de la joie aux autres.

Des liens affectifs qui ne jugent pas, qui ne soumettent pas et qui protègent

Certaines mères sont surprises de la personnalité de leurs enfants, comme si elles voulaient, d’une manière ou d’une autre, qu’ils soient des copies conformes d’elles-mêmes ou de leur père.

Elles jugent donc leurs progénitures et les récriminent à voix haute, devant les autres.

Les enfants ne doivent pas être des clones de leurs parents. Ce sont des créatures libres, avec des caractères propres et des besoins uniques, que les adultes doivent être en mesure de comprendre pour les encourager et les guider sur le chemin du bonheur.

Être mère c’est aussi accepter que nos enfants sont comme ils sont, pour pouvoir les prendre par la main et les accompagner sur le chemin de leur existence.

 C’est aussi les aider à conquérir leur propre indépendance à travers les sentiments de responsabilité et d’engagement.

mere-avec-deux-enfants-e1448230933438

Ce n’est pas une tâche facile, mais être mère est un projet de vie dans lequel le lien que nous développons avec nos enfants est un moteur formidable qui nous donne de la force et du courage. Parce que tout cela vaut la peine si vous le faites avec amour.

Images de Claudia Tremblay