Estimez qui vous consacre du temps, car il ne le récupérera jamais

18 octobre 2016 dans Emotions 0 Partagés

Nous avons la mauvaise habitude de ne pas valoriser le temps que les autres nous consacrent.

Une conversation, un câlin, un sourire, un « comment vas-tu ? », un « je fais cela car je sais que ça te plaît » ou tout simplement un geste d’accompagnement.

Il y a des milliers d’actes quotidiens que les personnes qui nous entourent font et que nous ne mettons pas suffisamment en valeur.

Nul besoin que les secondes, les heures ou les minutes consacrées viennent de nos proches, de nos amis ou de notre conjoint.

Le temps des inconnus est également important quand par exemple, grâce à eux, la journée peut commencer avec un sourire car ils sont pleins de joie et ils nous donnent la petite impulsion dont nous avons besoin.

La grandeur des personnes se trouve dans ces petits détails mais aux effets et et affects considérables. 

Je valorise les secondes d’écoute, de soutien et d’estime que les autres me donnent car ils m’offrent une partie de leur vie. Ils savent que partager du temps, c’est offrir de la vie.

La grande valeur du temps

couple-main-dans-la-main

On raconte qu’un voyageur traversant un désert a rencontré un arabe pensif assis au pied d’un palmier, à côté de ses chameaux chargés.

Le voyageur a supposé que c’était un marchand d’objets de valeurs et qu’il se dirigeait vers la ville voisine pour vendre ses bijoux, ses parfums et ses tapis.

Comme cela faisait un moment qu’il n’avait parlé à personne, il s’est rapproché du marchant pensif et lui a dit :

– Mon ami, tu sembles très préoccupé. Puis-je t’aider ?

– Ah ! -a répondu le marchand– Je me sens triste car je viens de perde le bijou le plus précieux de tous…

– La perte d’un bijou ne signifie sûrement pas grand chose pour toi. Tu en portes énormément sur tes chameaux et tu pourras sûrement la remplacer facilement.

– La remplacer ? -s’est exclamé le marchand- Si c’était si simple ! Tu ne connais pas la valeur de ma perte…

– Quel est ce bijou que tu a perdu ? – a demandé le voyageur.

– Une bijou comme aucun autre, qu’on ne pourra jamais refaire. Il était taillé dans un morceau de pierre de la vie de réalité dans l’atelier du temps. Ses ornements consistaient en 24 pièces brillantes, regroupées autour de soixante plus petites… Il est impossible de reproduire un bijou avec des caractéristiques similaires.

-Il devait être très précieux alors – a dit le voyageur – Mais avec beaucoup d’argent, ne pourrais-tu pas en retrouver un pareil ?

Le bijou perdu était une journée… et une journée qui se perd ne se retrouve jamais… » 

Après avoir lu ce conte, posez-vous les questions suivantes : qu’est-ce qu’une journée pour vous ? Que signifie votre temps ?

Une minute est suffisante pour laisser une trace indélébile dans le cœur d’une personne, choisir ce que l’on veut faire ou profiter de ce qui arrive.

L’important est d’être conscient du moment présent et d’en profiter avec les personnes que vous souhaitez et de la manière que vous souhaitez, sachant évaluer le dévouement des autres pour vous.

Alors que l’argent perdu peut se retrouver, le temps perdu ne revient jamais.

Ne gaspillez pas et ne passez pas votre temps à vous plaindre car vous n’avez pas réussi à en profiter au moment où c’était possible.

À partir de maintenant, profitez-en et valorisez-le comme l’un des biens les plus précieux qui existent.

Le temps ne s’exige pas, il se choisit

Il y a des personnes qui ne sont pas capables de percevoir les efforts que les autres font pour rendre leur routine plus agréable, pour donner de la couleur à leurs journées grises ou pour être présent tout simplement.

Il y a des personnes pour qui le temps des autres passe inaperçu, d’autres qui le valorisent comme si c’était un trésor et d’autres encore qui exigent le temps des autres comme si c’était le leur.

Chacun d’entre nous est libre de consacrer son temps à qui il veut. N’oublions pas que les minutes, les heures et les secondes sont des fragments de notre vie et que personne, à part nous-même, n’a le pouvoir de décider de ce que l’on va en faire.

pousse-pousse-savon-forme-de-coeur

Consacrer du temps à quelqu’un se traduit en : « tu m’importes, je t’aime, je te soutiens, j’aime ta compagnie et cela n’a pas de prix ni un équivalent matériel ». Car consacrer du temps, c’est consacrer de la vie.

Alors, nous ne devons pas exiger des autres une partie de leur temps, et nous ne devons pas supplier ceux qui ne pensent qu’à eux.

Le temps ne s’achète pas, ne s’échange pas ni ne se vend.  Passer du temps avec les autres est un choix qui vient de l’intérieur et qui nous permet de nous connecter émotionnellement aux autres. 

Je prends soin des personnes qui me consacrent du temps car elles m’offrent des « je t’aime » et des « j’aime ta compagnie » cryptés mais plein de sentiments.

Le temps est le beau cadeau qui existe

Estimez qui vous écrit, qui vous parle, qui vous écoute, qui vous rend service, qui vous accompagne ou se souvient de vous car il le veut, il le ressent.

Les personnes qui vous offrent du temps comprennent que c’est la plus grande chose qu’elles peuvent vous donner car le faire, c’est parler le langage du cœur.

Remerciez-les car en plus du temps, elles vous offrent la possibilité de forger des souvenirs qui réveilleront plus tard des sentiments de joie, de nostalgie et d’estime.

Le meilleur cadeau que l’on peut faire aux personnes qui nous offrent du temps, c’est le valoriser et leur offrir une partie du nôtre.

large

Si vous traduisez les moments que les autres passent avec vous en langage affectif, vous comprendrez qu’il y a plus de « je t’aime » et « tu es important pour moi » que ce que vous pensiez.

Alors, valorisez chaque seconde que les autres vous octroient car ils vous offrent le meilleur cadeau qui existe : une partie de leur vie.

A découvrir aussi