Essayer de plaire à tout le monde est épuisant

15 mars 2019
Et vous, essayez-vous à tout prix de plaire à tout le monde, vous oubliant alors vous-même ?

Beaucoup de gens cherchent désespérément à avoir l’approbation de leur entourage. Sans cela, ils sont incapables de prendre des décisions et de choisir par eux-mêmes. Il leur est impossible d’être confiants dans leurs choix. Cela détruit peu à peu leur estime d’eux-mêmes. En plus, essayer de plaire à tout le monde est épuisant.

Le besoin d’être aimé de tout le monde est considéré comme une croyance ou une attente irrationnelle. En effet, cela implique des objectifs perfectionnistes et inaccessibles : il est impossible de plaire à tout le monde.

Pour cette raison, essayer de plaire à tout le monde dans de nombreux cas ne génère que de l’impuissance. Il est donc nécessaire dans ce cas de changer radicalement sa façon de se comporter en fonction du contexte. Cela génère une tension qui se manifeste généralement par une anxiété.

L’effort de plaire conduit au rejet

Albert Ellis, le père de la méthode ABC, estimait qu’une bonne partie de notre souffrance dépend de notre interprétation de la réalité plutôt que de la réalité elle-même. Ainsi, bon nombre de nos croyances irrationnelles peuvent générer beaucoup de douleur. En les remettant en question et en les éliminant, nous améliorerons notre vie mentale, donc notre vie sensorielle.

Il est intéressant de constater que dans la plupart des cas, lorsque nous essayons de plaire à tout le monde, nous subissons un rejet. Un rejet qui fait mal et qui se heurte à la croyance consistant à penser la chose suivante : « si je suis comme les autres veulent, ils m’aimeront ». Cette dissonance entre la croyance, l’action et la réponse que nous recevons est la cause de l’amplification de notre douleur et de notre souffrance. Mais au lieu d’essayer d’être nous-mêmes, nous sommes plus déterminés à faire davantage d’efforts. C’est à ce moment qu’essayer de plaire à tout le monde devient épuisant.

il est épuisant d'essayer de plaire à tout le monde

Peut-être qu’au début, nous pouvons aimer les personnes serviles et qui nous donnent toujours raison. Mais cette agréable sensation du début ne tarde pas à se convertir en rejet, dès que l’on identifie l’autre comme un être artificiel, incapable d’être vrai. Nous rencontrons ce phénomène, le plus souvent, dans certaines relations de couple : au début, tout va bien, mais avec le temps, on s’ennuie.

Imaginez à quel point il peut être difficile de passer du temps avec quelqu’un qui ne se montre jamais tel qu’il est. C’est-à-dire un être qui n’est jamais, qui n’a pas voix au chapitre et qui opte intuitivement pour ce que les autres veulent.

 « Je ne connais pas la clé du succès. Mais celle de l’échec est s’essayer de plaire à tout le monde. »

-Bill Cosby-

La face cachée de la tendance à essayer de plaire à tout le monde

Essayer de plaire à tout le monde est épuisant, et c’est à ce moment que votre visage caché peut émerger. Les personnes qui ont cette manie de chercher sans cesse l’approbation des autres peuvent agir ainsi pendant un moment. Mais lorsque leurs énergies vacillent et qu’un sentiment de malaise les submerge, elles deviennent impuissantes car elles ne disposent pas de leurs propres références. Un état qui, sur le plan comportemental, peut se manifester par une agressivité.

Nous ne pouvons pas simuler indéfiniment. Même si nous faisons tout pour plaire aux autres, tôt ou tard, une pression finira par grandir en nous. C’est le sentiment de ne pas pouvoir représenter davantage qu’un simple rôle qui va finir par épuiser.

il est épuisant et contraignant d'essayer de plaire à tout le monde

Les personnes qui ont l’obsession de faire plaisir à tout le monde sont en général des personnes qui considèrent que seules deux réponses sont possibles : tout ou rien. Alors, une fois fatigués de ne parvenir à atteindre un objectif, elles vont se concentrer totalement sur un autre, oubliant alors le précédent.

Qui cherche à plaire à tout le monde ne doit plaire à personne.

-Rousseau-

Essayer de plaire à tout le monde est assez nuisible. Beaucoup de gens ont recours à cette attitude pour manipuler. Cependant, d’autres le font parce qu’ils ne savent pas comment se comporter de manière saine. Leur estime d’eux-mêmes est si fable qu’ils ont peur que quelqu’un découvre leur vraie personnalité.

Renforcer son estime de soi, changer ce qui peut l’être et ce qui ne le peut pas. Il s’agit là de solides piliers de l’indépendance sociale. Une indépendance grandement liée à l’autonomie personnelle, un agent de protection contre la dépendance émotionnelle.