Donner un bon exemple aux enfants, le plus beau cadeau que vous puissiez leur faire

18, juin 2017 dans Psychologie 125 Partagés
Les enfants, quand ils sont petits, sont des êtres innocents qui ne vont que rarement remettre en question ce que leurs parents disent ou font. Pour eux, ce que leurs figures de référence font est l’exemple à suivre : il est donc évident qu’ils auront tendance à les imiter.

Très souvent, en tant que parents, nous récriminons la conduite de nos enfants de façon très négative ; nous ne leur permettons pas de se tromper et nos jugements finissent par donner un grand coup à leur estime d’eux-mêmes.


Le problème est que nous ne respectons pas toujours ce que nous leur disons de faire et les enfants se rendent rapidement compte de cela. Leur dire qu’il faut être organisé-e, ne pas mentir et ne pas hausser la voix n’a aucun sens si nous sommes les premiers à ne pas agir de la sorte. Des milliers de mots et d’enseignements verbaux ne serviront à rien si nous ne donnons pas l’exemple.
Nous devons nous rendre compte que nous constituons le miroir dans lequel les enfants se reflètent, leur guide, leur référence. Si nous n’allons pas bien sur le plan émotionnel, nos émotions deviendront les leurs et notre comportement sera projeté sur eux. Par conséquent, en tant qu’adultes, même s’il est évident que nous avons le droit de faillir, nous devons faire un effort pour développer notre autocontrôle et notre autodiscipline, surtout devant nos enfants.

A travers des actions servant d’exemples, ils apprendront et appréhenderont correctement tout ce que nous cherchons à leur transmettre.


Quelques bons exemples pour nos enfants

Apprenez-leur à dire la vérité

Nous pensons qu’il suffit de gronder nos enfants quand ils mentent mais ce n’est pas le cas. Les enfants imitent leurs parents et, soyons honnêtes, combien de fois nous ont-ils surpris à dire un mensonge, même tout petit ? Très souvent, nous leur mentons directement et ils finissent par s’en rendre compte : le message transmis est donc que mentir est une chose normale que les bonnes personnes font car les parents l’ont fait.

Il n’y a aucun sens à s’efforcer d’inculquer la sincérité à nos enfants si nous sommes les premier-ère-s à mentir.


Apprenez-leur à écouter

Très souvent, vous avez tenté l’impossible pour que votre enfant se calme et vous écoute mais combien de fois l’avez-vous réellement écouté ? Combien de fois ne lui avez-vous pas accordé votre attention alors qu’il voulait vous raconter une chose qui lui était arrivé à l’école ou vous chanter sa chanson préférée ?
Il est impossible d’obtenir l’attention de vos enfants si, parfois, quand vous êtes occupé-e, vous ne les écoutez pas vous-même. L’idéal, si vous ne pouvez pas faire une pause pour vous occuper d’eux, est de leur dire – de façon sincère – que vous ne pouvez pas les écouter tout de suite mais que vous pourrez le faire d’ici quelques minutes.

Apprenez-leur à parler tout bas

Combien de fois avons-nous dit à nos enfants de ne pas crier alors que nous-mêmes ne cessons pas de le faire ? Si nous voulons qu’ils parlent à voix basse et de façon agréable, nous devons leur montrer l’exemple. Il est certain que notre patience a des limites mais en tant qu’adultes et parents, nous devons faire un effort pour être rationnel-le-s et ne pas nous laisser gouverner par nos émotions. Si nous faisons cela fréquemment, nos enfants finiront par apprendre.

Apprenez-leur à respecter les normes

Vous roulez à plus de 120km/h sur l’autoroute ? Vous vous garez parfois en double file ? Vous volez les stylos de votre bureau ? Si c’est le cas, vous n’apprenez pas à vos enfants à respecter les normes car vous êtes le/la premier-ère à les transgresser. Vous aurez donc beaucoup de mal à leur faire respecter les normes de la maison : ils ne comprendront pas pourquoi vous pouvez les transgresser et pas eux.

Apprenez-leur à avoir des hobbies productifs

Si vous voulez que vos enfants lisent, vous devez être le premier à lire. Si vous voulez qu’ils ne passent pas autant de temps devant la télévision ou le smartphone, vous devriez songer à vous éloigner de ces dispositifs. Vos passions seront (avec une grande probabilité) leurs passions. Ainsi, si celles que vous avez actuellement ne sont pas des plus bénéfiques, il est peut-être temps de les changer et de faire en sorte que vos enfants vous voient faire d’autres choses. Ce changement constituera une bonne chose pour tout le monde.

Apprenez-leur à être tolérants face à la frustration

Ce point est très important. Si vous faites partie de ces parents qui se noient dans un verre d’eau, ce sera irrémédiablement le cas de vos enfants. Il est vital d’aider vos enfants à tolérer les vicissitudes de la vie, les erreurs personnelles ou celles des autres et, en définitive, l’adversité et les déconvenues. Il ne s’agit pas de leur répéter continuellement ou d’être rigides avec eux ; ils doivent au contraire observer votre façon d’être, de chercher des solutions, d’accepter ce qui ne peut être changé et d’être stable émotionnellement.
Ce ne sont que quelques exemples de choses que vous pouvez enseigner à vos enfants. En vérité, il en existe une infinité. La clé réside dans la conscience d’être leur principal modèle, du moins jusqu’à l’adolescence. Par conséquent, ils reproduiront tout ce que nous ferons. Réfléchissez à ce que vous n’aimez pas chez vous et commencez à changer ce point : ce sera bénéfique pour votre bien-être et pour celui de vos enfants.
A découvrir aussi