Dissipez votre brouillard cérébral en mangeant de façon adéquate

· 23 septembre 2018

Vous avez peut-être déjà ressenti une sensation de confusion ou un manque de clarté mentale. Un peu comme si notre esprit était envahi de nuages et de brume. Ce phénomène est connu sous le nom de brouillard cérébral. Il s’accompagne habituellement de problèmes de mémoire et de difficultés à se concentrer ou à articuler des mots.

L’excès de travail, le multitâches ou l’abus de substances peuvent causer cette sensation de brouillard mental. Cependant, il existe plusieurs solutions pour le dissiper. Manger de façon adéquate ou dormir plus (ou mieux). Faire de l’exercice régulièrement ou se relaxer. Une autre solution peut consister à réaliser une désintoxication de l’organisme car les toxines accumulées à cause de la pollution et d’une mauvaise alimentation influent sur cet état cérébral. Approfondissons ces idées.

Ce que vous devez supprimer de votre alimentation pour dissiper votre brouillard cérébral

La première chose que vous devez supprimer de votre alimentation sont les poisons blancs. Les poisons blancs sont, par exemple, le sucre raffiné et tous les édulcorants. Sont aussi inclus le sirop de maïs, le riz blanc, la farine raffinée et ses dérivés. Parfois, le sel raffiné et le lait pasteurisé peuvent se retrouver dans cette liste.

le sucre cause le brouillard cérébral

Le fait que certains de ces produits soient d’origine végétale ne les transforme pas en aliments sains. Consommez plutôt des aliments intégraux ou non raffinés et éliminez de votre régime n’importe quel produit qui ne peut pas être considéré comme un véritable aliment. Ceci inclut les produits avec des édulcorants sans calories, qui peuvent être encore plus nocifs que le sucre.

Mais pourquoi est-il nécessaire d’éliminer ces produits de notre alimentation pour dissiper le brouillard cérébral? La raison principale est que le cerveau se nourrit d’hydrates de carbone. Les hydrates de carbone raffinés provoquent un effet très stimulant mais la chute de glucose se fait tout aussi rapidement. Nous nous retrouvons alors dans un état de carence. Cela conduit à des changements d’humeur, de l’irritabilité, de la fatigue, de la confusion et une détérioration de notre jugement. En d’autres termes, à un brouillard cérébral.

Autres relations entre les aliments et le brouillard cérébral

Eviter dans la mesure du possible les aliments avec du gluten aide aussi à dissiper les distractions et à améliorer la concentration. On a découvert que le blé faisait empirer les troubles mentaux comme la schizophrénie, l’autisme et le TDAH. Même si supprimer le gluten peut provoquer des symptômes d’abstinence temporaires, en général, cela en vaut la peine.

Les additifs alimentaires doivent aussi être réduits. Curieusement, beaucoup sont présents dans les aliments vendus comme « sains ». Parmi tous les effets secondaires qu’ils engendrent, les additifs alimentaires peuvent provoquer du brouillard cérébral. Et d’autres symptômes liés au cerveau. Ceux-ci peuvent être: des maux de tête, des changements d’humeur, des nausées, de l’anxiété et, parfois, une dépression.

Enfin, une autre façon de dissiper le brouillard cérébral et d’améliorer la concentration consiste à ne pas consommer de caféine. Ou, du moins, à contrôler sa consommation. Le café et le thé offrent de nombreux bénéfices pour la santé et peuvent nous aider à rester alertes et concentrés. Cependant, le grand désavantage de la caféine est qu’elle est addictive. Des symptômes d’abstinence peuvent donc être ressentis en cas de carence. Ces symptômes incluent le brouillard cérébral. Des maux de tête. De la fatigue. Et même des symptômes similaires à ceux de la grippe comme les nausées et les vomissements.

Quels aliments pouvons-nous manger pour favoriser la fonction cérébrale ?

Réussir à éviter le brouillard cérébral n’est pas si compliqué. Vous n’avez qu’à suivre une alimentation naturelle et saine. Il y a de nombreuses approches possibles et certaines controverses à ce sujet. Mais la majorité des experts sont d’accord sur certains points basiques.

Les graisses saines sont excellentes pour notre cerveau. Des aliments comme les noix, les avocats, l’huile de coco, l’huile d’olive vierge (non raffinée), le saumon, les oeufs et la viande écologiques sont très bons pour améliorer la fonction cérébrale. On a aussi découvert que des graisses saturées comme l’huile de coco ou le beurre de Ghee sont très bénéfiques pour la santé du cerveau.

le saumon évite le brouillard cérébral

Il est également important d’empêcher toute déshydratation en buvant beaucoup d’eau et en consommant des aliments riches en liquides. Le volume d’eau du cerveau atteint les 75%: une déshydratation, même légère, affectera donc notre capacité de penser. En fait, il suffit de 2% de déshydratation pour que l’attention, la mémoire et d’autres habilités cognitives soient affectées.

Ajouter de l’iode à votre alimentation est aussi une bonne façon d’empêcher le brouillard cérébral. Les algues marines représentent une bonne option. Elles font partie des aliments les plus riches en iode. Pensez également à consommer du sel iodé.

Un autre aliment très intéressant pour faciliter la clarté mentale est la canneberge. Bon nombre d’études publiées indiquent que ces fruits rouges ont un effet bénéfique sur la fonction cognitive.

Comme nous le voyons, consommer ces aliments peut aider à faire diminuer le brouillard cérébral, même s’ils ne l’élimineront pas complètement. Par ailleurs, cette alimentation produira d’autres bénéfices dans votre vie. Il est donc nécessaire de se préoccuper de ce thème.