Des solutions psychologiques pour se déconnecter du travail et s’amuser

2 août 2018 dans Psychologie sociale 0 Partagés
se déconnecter du travail

Ça arrive sans qu’on s’en aperçoive. Le travail commence à devenir le centre de nos préoccupations. Et puis, il devient pratiquement la seule chose qui occupe notre esprit, notre temps et nos émotions. Nous découvrons alors que nous ne sommes pas capables de nous déconnecter du travail et de nous amuser.

C’est comme si nous étions piégés dans une toile dont il n’y a pas d’échappatoire. Nous aimerions nous reposer, passer plus de temps sur d’autres choses, mais cela devient impossible. Le fait de se déconnecter du travail nous rend coupables et anxieux.

Petit à petit, presque imperceptiblement, l’idée naît en nous que quelque chose est encore à finir et que tant que nous ne l’aurons pas fait, nous ne pourrons pas être en paix. C’est un piège. Les choses en cours existent toujours. La vérité est que ce sentiment nous empêche de nous déconnecter. Nous craignons, de manière irrationnelle, que tout oubli conduise à notre licenciement. Que faire dans de tels cas ? Voici cinq idées qui peuvent vous aider.

« Le travail le plus productif est celui qui sort des mains d’un homme heureux. »

-Victor Pauchet-

Les activités agréables obligatoires

La première chose à faire est de nous faire prendre conscience que vivre ainsi ne nous apporte rien de bon. Nous négligeons les gens que nous aimons et tout le temps nous maintenons une angoisse latente. Notre vie est très limitée et nous n’éprouvons pas vraiment de joie de vivre.

Une bonne idée pour se déconnecter du travail est de faire une liste des choses que nous aimions faire avant. Il ne devrait pas y avoir moins de 20 activités. Le but est de faire au moins une de ces activités tous les jours, sur une base obligatoire. Quoi qu’il arrive, nous devons atteindre cet objectif quotidien.

se déconnecter du travail grâce à l'intelligence émotionnelle

Savourer et percevoir, une façon de se déconnecter du travail

Parfois, la meilleure façon de se déconnecter du travail et donc de renouer avec la vie est de commencer par une meilleure utilisation de nos sens. Nous avons sûrement oublié de regarder beaucoup de choses, d’en goûter d’autres et de percevoir cet énorme monde qui nous entoure.

Commençons par nous concentrer sur ce que nous mangeons. Sentez l’arôme, la texture de ce que vous mangez. Faisons de même avec la musique que nous écoutons, les paysages ou les œuvres d’art que nous contemplons, les odeurs que nous percevons, etc. Commençons à nous redécouvrir lorsque nous nous rappelons que nous avons cinq sens à saisir le monde.

La déconnexion technologique

Pour beaucoup de gens, se déconnecter de la technologie est presque choquant. Il leur est impossible de vivre sans un téléphone portable ou sans vérifier leurs mails. Ils sont vraiment paniqués à l’idée de ce qui pourrait se produire lorsqu’ils sont déconnectés de leurs appareils. Ils pensent qu’ils vont rater quelque chose de très important.

se déconnecter du travail et du téléphone

Il est essentiel d’éteindre le téléphone ou l’ordinateur pour se déconnecter du travail. Aussi difficile que cela puisse paraître, ce n’est pas si terrible quand il s’agit de le faire. Vous seriez surpris de voir à quel point cela peut être relaxant. Si quelqu’un pense qu’il ne peut pas le faire du tout, il devrait au moins essayer de limiter le temps qu’il passe sur son téléphone portable ou sur Internet.

Un nouveau hobby

Certaines personnes pensent que lorsqu’elles se déconnectent du travail, elles tomberont dans un vide insupportable. Cela les terrifie. Nous sommes arrivés à un point où il y a deux réalités : d’une part, il y a le travail. D’autre part, rien ou, en tout cas, l’imprévisible, le chaotique ou le non pertinent.

Rien de mieux dans de tels cas que de développer un nouveau passe-temps. Cette activité devient une autre réalité. Cela vous empêche de ressentir ce sentiment de vide qui vient quand vous essayez de vous éloigner de vos tâches professionnelles. Et avec le temps, il deviendra certainement l’un des espaces déterminants pour que vous sentiez que la vie est plus qu’un simple travail.

Les techniques de relaxation

Pratiquer l’une des techniques de relaxation aide toujours. Enfin, lorsqu’il vous est impossible de vous déconnecter du travail, c’est parce que vous êtes dans un état de stress élevé. Ce stress se nourrit tout seul. C’est pourquoi il est important de s’arrêter et de stabiliser ses émotions et son corps à un rythme normal.

se déconnecter du travail grâce au tai chi

Il existe de nombreuses techniques de relaxation efficaces et intéressantes : yoga, méditation, sophrologie, etc. Si vous trouvez cela trop exigeant au début, essayez de vous donner un peu de temps chaque jour pour respirer. Environ 15 minutes par jour, c’est suffisant. Prenez cela comme une habitude et n’y renoncez pas.

Apprendre à se déconnecter du travail, sans se sentir coupable ou anxieux, est fondamental pour notre santé physique et émotionnelle. Le temps libre est un atout précieux qui ne doit jamais être gaspillé. La vie est faite de multiples facettes et si nous nous concentrons sur l’une d’entre elles, nous nous priverons de grandes merveilles.

A découvrir aussi