Des phrases de Bill Gates pour changer de perspective

11 mai 2019
Ce qui ressort le plus dans les phrases de Bill Gates, c'est son incontestable bon sens. C'est un homme qui a su prévoir de grands changements et qui a su les induire partout sur la planète, avec un pragmatisme surprenant.

Bien des phrases de Bill Gates ont fait le tour du monde. Après tout, il est l’un des grands gourous contemporains. Certains l’admirent pour être l’un des 10 plus grands millionnaires de l’histoire. D’autres lui envient sa capacité à innover. Certains sont fascinés par ses activités philanthropiques. La vérité est que personne n’est indifférent à lui.

Bien qu’il ait été auditionné à plusieurs reprises pour des pratiques industrielles abusives, la vérité est que la majorité préfère voir en lui un symbole d’innovation. De fait, la plupart des phrases de Bill Gates connues font allusion à ce concept.

« Mon ambition a toujours été de rendre les rêves réalisables. »

-Bill Gates-

Quoi qu’il en soit, la vérité est qu’il y a un avant et un après Bill Gates dans l’histoire du monde. Sa façon de voir la réalité a conduit à des changements définitifs et nous pouvons le voir dans certaines de ses phrases. Ce sont les plus emblématiques.

Les geeks et l’avenir

« Soyez gentil avec les geeks. L’un d’eux pourrait devenir votre patron.« 

Ces gens qui pensent ou agissent d’une manière inhabituelle s’appellent des geeks. Ce sont ceux qu’on appelle souvent des « freaks » ou des « excentriques » et qui, dans certaines circonstances, sont moqués ou rejetés.

C’est l’une des phrases de Bill Gates qui nous montre une autre perspective. Certains de ces geeks seront, avec le temps, ceux qui innoveront, ceux qui s’imposeront dans la façon de penser à une grande majorité. Parce que l’innovation provient toujours des gens qui ne pensent et n’agissent pas comme les autres.

Bill Gates et la créativité

Une des phrases de Bill Gates à propos de l’information

« Gardez à l’esprit que l’information, c’est le pouvoir.« 

Ce pourrait être l’une des phrases les plus répétées de Bill Gates dans le monde. C’est presque un slogan, ou un mantra de l’époque. L’accès à l’information a changé de façon décisive les relations de pouvoir dans le monde d’aujourd’hui.

A tel point qu’un seul hacker, de chez lui, peut faire trembler le système financier, comme on l’a vu dans plusieurs détournements. De même, les fake news et informations circulant sur les réseaux sociaux ont même réussi à mettre en place et à destituer des gouvernements entiers.

La créativité et l’opinion des autres

« Nous disons à nos employés que si personne ne rit d’au moins une de leurs idées, c’est probablement qu’ils ne sont pas assez créatifs.« 

C’est un critère qui n’a probablement pas de sens dans les entreprises traditionnelles, mais qui régit plutôt la gestion quotidienne des entreprises de pointe. En principe, le génie est toujours un peu fou.

Pour créer et innover, il est nécessaire d’avoir des portes et des fenêtres ouvertes à l’imagination. Les produits vraiment créatifs peuvent d’abord avoir le cachet de l’absurde ou de l’impossible. Ils font même rire. Mais ils portent en eux le germe de la nouveauté.

La responsabilité personnelle

« Si vous vous trompez, ce n’est pas la faute de vos parents ou de vos professeurs, alors ne gémissez pas à propos de vos erreurs et apprenez de celles-ci.« 

C’est une phrase merveilleuse qui nous demande d’assumer la responsabilité de nos erreurs. Elle comprend deux idées intéressantes. La première et la plus évidente est de ne pas blâmer les autres pour nos erreurs. Une fois adultes, nous pouvons prendre la responsabilité de réparer les défauts ou les erreurs que ceux qui nous ont éduqués ont pu commettre.

D’autre part, l’expression indique également que la raison d’être des erreurs est le nouvel apprentissage. Par conséquent, une erreur n’est en aucun cas une raison pour commencer à se lamenter. La seule chose intelligente est de l’examiner et d’en tirer de nouvelles connaissances.

Bill Gates et les insultes

Les insultes envers soi-même

« Il ne faut jamais se comparer aux autres. Le faire, c’est s’insulter soi-même.« 

Se comparer aux autres est un exercice complètement inutile, mais il est aussi névrotique. Il y a beaucoup d’insistance à ce sujet, mais il est très fréquent que nous nous découvrions en train de prendre comme point de référence les réalisations et les échecs des autres, afin de nous auto-évaluer.

Bill Gates qualifie cette conduite d’insulte à soi-même. Et il a très certainement raison, car, en réfléchissant ainsi, nous déformons tous les éléments qui définissent notre particularité et notre individualité. Chaque réalité est le produit de multiples facteurs spécifiques, elle est donc unique et incomparable.

Toutes les phrases de Bill Gates se distinguent par leur réalisme et leur bon sens. Sans aucun doute, c’est quelqu’un qui a marqué toute une époque. Il vaut la peine de tenir compte de ses déclarations, parce qu’elles viennent de quelqu’un qui a compris la logique du monde d’aujourd’hui comme peu d’autres.

 

  • Isaacson, W. (2014). Los innovadores. Uma biografia da revolução digital. São Paulo: Companhia das Letras.