Débarrassez-vous de tous déchets émotionnels !

· 6 septembre 2015

Lorsque vous faites le ménage chez vous, vous rangez et nettoyez les choses, mais vous jetez également de nombreux déchets à la poubelle.

Lorsque vous faites la cuisine, c’est la même chose : ce dont vous ne vous servez pas, termine aux ordures.

Sur le même modèle, lorsque vous accumulez trop d’archives et de paperasse au travail, vous vous en débarrassez.

Mais que faites-vous des sentiments et des émotions qui vous polluent ? Existe-t-il une « corbeille » pour vous en défaire, comme sur votre ordinateur?

Les déchets émotionnels s’accumulent dans notre esprit, et nous ne savons pas toujours comment les éliminer.

Un jour viendra où vous n’aurez plus de place disponible en votre for intérieur. Vous ne pourrez plus connaître de nouveaux sentiments positifs, car vous serez rempli d’émotions négatives.

Si vous vous levez le matin complètement démotivé et que vous avez opté pour la résignation, plutôt que pour la lutte, il est possible que votre quantité de stress et d’émotions toxiques soit bien trop importante.

Cette situation est bien plus fréquente qu’on ne l’imagine, et elle peut se produire plusieurs fois dans une vie.

Ce moment survient lorsque nous ne parvenons plus à nous défaire de la colère, du ressentiment, de la frustration, du stress, de l’agacement, de la vengeance et de l’envie que nous avons accumulés.

Ces états d’esprit s’entassent dans notre « disque dur », et nous n’avons plus la place d’y stocker quoi que ce soit d’autre.

Les émotions négatives occupent un espace physique dans notre esprit. Cet espace qui leur est consacré ne sera pas réduit lorsque vous l’aurez purifié, mais vous vous sentirez plus léger et plus libre, sur le plan psychologique, mental et spirituel.

Vous devez à tout prix purger les pensées toxiques qui ne vous apportent rien et qui ne font que vous freiner dans votre vie de tous les jours. 

Si vous ne le faites pas, vous allez devenir, jour après jour, plus insatisfait. Vous n’aurez plus l’énergie nécessaire pour affronter toutes vos responsabilités quotidiennes.

Si après avoir lu ces quelques mots, vous souhaitez éliminez tous les déchets émotionnels qui se trouvent dans votre esprit, nous allons vous présenter plusieurs étapes très intéressantes, mais surtout très efficaces, pour y parvenir.

1. En premier lieu, vous devez réajuster vos attentes.

Cela ne signifie pas que vous devez arrêter de rêver, d’avoir des ambitions et de rechercher l’excellence, mais simplement que vous devez réduire quelque peu la pression que vous vous mettez, et que vous imposez également aux autres.

Plus nous avons des attentes élevées (que ce soit envers notre travail, notre couple, nos études, ou nos projets d’avenir), et plus nous sommes exposés à ressentir de la tristesse et de la frustration, à des degrés également très importants.

La première chose à faire, pour éliminer tous vos déchets émotionnels, est donc de rééquilibrer vos attentes en fonction de vos possibilités.

Fixez-vous des objectifs à court terme. En les accumulant, vous obtiendrez un but plus global, qui sera atteint avant même que vous ne vous en rendiez compte.

Au lieu de vouloir viser directement le poste de chef de votre entreprise, commencez déjà à travailler pour devenir manager, avant de monter petit à petit les échelons.

2. Dans un deuxième temps, pensez à maintenir une attitude positive quoiqu’il advienne.

Si vous êtes continuellement en train de penser à des choses négatives, la probabilité de votre échec sera très élevée.

Prenez l’habitude d’écrire un « journal intime positif ». Chaque jour, notez-y au moins trois bonnes choses qui vous sont arrivées, même si elles sont minimes et qu’elles paraissent sans importance (avoir pu vous asseoir dans le métro, découvrir un peu d’argent dans les poches d’une ancienne veste, trouver un nouvel emploi, avoir une conversation intéressante avec quelqu’un, etc).

Vous commencerez à vous sentir plus heureux, à valoriser ce que vous avez, à être plus reconnaissant envers ce qui vous arrive, et les émotions négatives n’auront plus leur place dans votre quotidien.

3. Dans un troisième temps, vous devez parvenir à vous débarrasser des sentiments toxiques que vous ressentez pour mener une vie plus heureuse et plus proactive.

Cela signifie tout simplement qu’il ne suffit pas de réaliser une introspection et de dire : « Oui, j’ai beaucoup d’émotions négatives« , mais qu’il faut également faire quelque chose pour vous en débarrasser.

Agissez le plus tôt possible, à votre rythme, pour vous défaire de tout ce qui vous pèse sur la conscience.

Au lieu de rester les bras croisés face aux déchets qui s’amoncellent dans votre esprit, commencez dès maintenant à faire le ménage.

En fonction de votre personnalité, vous pouvez opter pour jeter aux ordures une petite partie de ces émotions négatives chaque jour, ou consacrer toute une journée à faire le vide complet dans votre âme.

Vous n’avez besoin d’aucun « produit d’entretien » pour réaliser ce grand ménage dans votre esprit.

Vous pouvez simplement vous aider de techniques comme la méditation, la relaxation ou la respiration consciente, pour contrôler votre colère et vos pensées toxiques.

Vous commencerez alors à remarquer que la vie vous sourit et que vous lui souriez en retour. Ce sentiment se répercutera sur tout ce qui vous entoure.