Dans la vie, il y a certaines personnes dont il vaut mieux s’éloigner

3 mars 2016 dans Emotions 4345 Partagés

Les absences font mal, mais c’est une souffrance qui, avec le temps, s’apaise et finit par disparaître. Cependant, lorsqu’on partage sa vie avec une personne qui nous fait du mal, la souffrance est bien plus longue et profonde.

Un ami, un membre de votre famille ou votre compagnon/compagne peuvent vous gâcher la vie, et si tel est le cas, il en va de votre devoir de vous éloigner d’eux afin de vivre pleinement.

Si une personne vous sous-estime, elle ne vous aime pas ; si elle vous critique pour vous faire du mal, elle ne vous aime pas ; si elle vous insulte ou vous maltraite, elle ne vous aime pas ; si elle vous ignore ou si elle ne tient tout simplement pas compte de vous, elle ne vous aime pas.

N’est-il pas préférable qu’une telle personne ne fasse pas partie de votre vie ? Ce serait vraiment une bonne chose.


« Ne t’inquiète pas pour les personnes de ton passé ; si elles ne sont pas parvenues jusqu’à ton futur, ce n’est pas pour rien »

-Paulo Coelho-


Niña-dormida-con-los-ojos-cerrados-acompaña-de-un-buho

Les personnes dont l’absence dans notre vie est une bonne chose

Il y a certaines personnes dont il est plus sain de s’éloigner, et avec lesquelles il faut mettre une distance nous permettant d’être nous-même et de vivre dans un climat de bien-être et de sécurité.

Lisez la suite de cet article et vous découvrirez des exemples de ces types de personnes dont l’absence dans notre vie est une bonne chose.

Le pessimiste

Il peut se manifester dans votre vie à de nombreuses occasions : parmi vos amis, dans votre couple, au travail… La première chose à faire est de l’identifier.

Le pessimiste est cette personne qui n’arrête pas de se plaindre, pour qui tout va mal, qui adore reprocher des choses aux autres, et ce sans aucun fondement.

En fait, une personne pessimiste a une faible estime d’elle-même et aime transmettre son inquiétude.

S’inquiéter, c’est humain, mais il faut que notre inquiétude nous mène à chercher des solutions, qu’elle soit saine et positive, mais pas paralysante. Il s’agit de tirer profit de chaque situation afin de grandir, et non pas de stagner.

Le manipulateur

Un manipulateur vous fera croire que, comme par hasard, ce qu’il y a de mieux pour vous est aussi ce qu’il y a de mieux pour lui, afin que vous vous retrouviez à faire des choses que vous ne voulez pourtant pas faire.

Une personne manipulatrice est une personne qui sait gérer les émotions et qui profite de cette capacité. C’est une spécialiste dès lors qu’il s’agit d’identifier vos faiblesses afin que vous fassiez ce qu’elle veut.

C’est pourquoi il est important de repérer le manipulateur le plus rapidement possible.

Pour cela, il faut savoir que ce dernier peut se présenter sous différents visages : quelqu’un qui passe son temps à se victimiser et qui vous rend coupable de tous ses malheurs, quelqu’un qui est agressif à qui vous préférez plaire que faire face, ou quelqu’un qui réinterprète vos propos pour vous faire dire des choses que vous n’avez pas dites.

Le possessif

Une personne possessive vous empêchera de tisser des liens avec d’autres personnes, vous isolera et vous fera croire que vous vous porterez mieux ainsi.

Pour elle, vous n’êtes qu’un objet de plus à posséder exclusivement. Elle vous dit des choses du genre « Tu es à moi ».

Mieux vaut pour vous que ce genre de personne sorte de votre vie, car personne n’a le droit de vous posséder ; vous êtes une personne, pas une chose.

Vous avez des émotions et des sentiments, vous vivez et vous respirez, vous tissez des liens avec les autres…bref, vous êtes humain.

L’agressif

Une personne agressive aime se disputer avec les autres et les insulter ; un tel comportement lui permet de se sentir puissante.

L’agressivité est sa raison d’être, et elle n’a aucun autre fondement que son propre manque d’assurance et d’estime d’elle-même.

Éloignez-vous dès que possible d’une telle personne. Aimez-vous et croyez en vous, ne laissez personne vous sous-estimer ou vous faire vous sentir inférieur.

En tant que personne, vous êtes différent des autres. Ni mieux, ni pire ; simplement unique.


« Si être avec quelqu’un implique la destruction du je, alors mieux vaut être seul »

-Walter Riso-


Laissez-vous porter par la solitude !

La plupart des gens sont persuadés que dans la vie, pour être heureux, on a besoin des autres, d’être en couple, et d’avoir des amis.

Cependant, le bonheur est quelque chose de personnel qui concerne intimement chacun d’entre nous en tant que personnes individuelles.

Mujer-con-los-ojos-cerrados-agarrando-luna

Certaines personnes ont beau être en couple et entourées d’amis, il n’empêche qu’elles sont profondément malheureuses, car pour elles, leur bien-être dépend des autres.

Pensez à quelque chose qui puisse vous rendre heureux ; faire du vélo, écrire, lire, etc, toutes ces choses qui peuvent vous rendre heureux indépendamment des autres, car la satisfaction qui en découle est en vous.

Alors, laissez la solitude vous envelopper, vous protéger, vous permettre de vous connaître et de vous accepter vous-même.

Laissez-la envahir votre vie de temps en temps. Profitez du silence, de votre propre espace de solitude, sortez marcher, observez les autres. Sentez à quel point l’absence des personnes qui vous font du mal peut vous être bénéfique.


« La solitude ne m’affaiblit pas, elle me renforce, me remplit de quelque chose de bizarre qui me nourrit, me parle la nuit, me raconte des contes, des histoires qui sont vraies, qui sont des vérités »

-Chavela Vargas-


A découvrir aussi