Contribuer à la protection de l’environnement

30 octobre 2019
La protection de l'environnement est un objectif qui nous concerne tous. En effet, même d'un point de vue égoïste, nous avons tout intérêt à prendre soin de notre planète. Dans cet article, nous vous présentons quelques mesures qui vont dans ce sens.

La protection de l’environnement est un objectif qui doit être partagé et poursuivi par tous les êtres humains. Ainsi, différentes organisations dédiées à l’étude de l’impact environnemental, telles que Greenpeace et la FAO, nous rappellent que notre planète a besoin d’être protégée.

Par exemple, selon la FAO, chaque année, 8,8 millions d’hectares de forêt disparaissent. Cela représente une superficie équivalente à une douzaine de départements français.

Ces données affirment que les dommages causés aux forêts affectent chacun d’entre nous. En effet, il s’agit d’une atteinte à la biodiversité. En conséquence, il y a aussi une perte de sources d’énergie et d’espaces naturels, essentiels pour que la planète reste habitable.

La protection de l’environnement est donc un objectif commun. Devant la forte alarme sociale, nous nous demandons : Comment puis-je contribuer à la conservation de l’environnement ? Puis-je réaliser des petits changements dans mes habitudes qui contribuent à cette cause ?

La réponse est simple. Réaliser de nouvelles routines au quotidien peuvent aider à protéger notre planète. En effet, chaque geste compte et contribue à conserver l’environnement. Voyons ensemble quelles actions de notre quotidien participeraient à la protection de l’environnement.

J'aime la protection de l'environnement

La protection l’environnement, c’est l’affaire de tous

Réduire, réutiliser et recycler

Réduire, réutiliser et recycler fait référence à la « règle des 3R » introduite par l’organisation Greenpeace. Il s’agit d’une proposition visant à réduire les impacts environnementaux de nos habitudes de consommation. Son objectif principal est de réduire le volume des déchets produits et de promouvoir une consommation responsable des ressources.

Premièrement, réduire fait allusion au fait de minimiser les ressources que nous consommons. Autrement dit, il s’agit de réduire la consommation d’énergie et de biens. En ce sens, nous pouvons commencer par des tâches simples. Par exemple, fermer les robinets lorsqu’on ne les utilise pas, éviter de laisser les appareils électriques branchés, utiliser des ampoules à économie d’énergie et profiter de la lumière naturelle lorsque cela est possible.

Deuxièmement, réutiliser consiste à utiliser plusieurs fois un même instrument, outil ou objet pour le même usage ou pour un usage différent. Par exemple, utiliser à nouveau les sacs plastiques ou profiter des boîtes qui ne sont plus utilisées pour le stockage. Réutiliser, c’est aussi créer avec des matériaux usagés ou mis au rebut. Par exemple, on peut transformer les bouteilles en verre en vases.

Enfin, le recyclage permet de conserver l’environnement. Il consiste à séparer les déchets dans l’idée qu’ils peuvent être soumis à un processus de transformation ou de réutilisation. Cela correspond à différencier le plastique, le verre, le carton et les déchets pour les mettre dans le container correspondant. Cependant, posons nous la question suivante : s’il est vrai que la plupart d’entre nous savent ce qu’est le recyclage, savons-nous vraiment comment recycler correctement ?

Réutiliser, c’est utiliser son imagination pour créer des objets en plus de ce qui a déjà été créé.

La protection de l’environnement autour de vous

L’environnement nous appartient à tous et nous devons donc tous en faire un usage responsable. Nous nous devons donc de le préserver autour de nous.

Nous prenons soin de notre environnement lorsque nous laissons l’espace tel que nous l’avons trouvés. Par exemple, lorsque nous utilisons un lieu public (plage, terrain, piscine, etc.), nous devons emporter les résidus éventuels que nous avons générés et laisser l’espace propre.

« Nous partageons la Terre, non seulement avec les êtres humains, mais avec toutes les autres créatures. »

-Dalaï Lama-

Une plage propre est tellement plus belle

Envisager d’autres moyens de transport

Il y a de nombreux moyens de transport, comme par exemple le covoiturage pour se rendre au travail ou les transports publics pour se déplacer d’un endroit à l’autre. On peut aussi utiliser le vélo comme moyen de transport et, si possible, marcher pour atteindre la destination souhaitée. Ce sont autant de moyens de transport qui nous permettent de faire un geste pour l’environnement. Pourquoi faut-il agir dans cette perspective ?

Evidemment, la réduction du nombre de véhicules sur la route réduit la pollution. En effet, le choix d’autres moyens de transport permet de réduire l’impact environnemental. Comme le montrent les études de Greenpeace, ces autres moyens de transport produisent moins d’émissions de CO2 dues à la combustion des véhicules.

En résumé, la planète nous appartient à tous, et il en va donc de la responsabilité de chacun de la protéger. En effet, comme le dit George Holland, lorsque la qualité de vie diminue en raison de la détérioration de l’environnement, la qualité de vie de tous ceux qui y vivent, y compris nous, en souffre également.