La confiance en soi attire et fait tomber amoureux-se

29, mai 2017 dans Psychologie 1158 Partagés

Peu d’attributs rendent une personne aussi attirante que l’amour propre. Un amour propre qui est présent lorsqu’on embrasse la vie les yeux fermés, quand on comprend qu’elle a à la fois des épines et un toucher doux, qu’elle frappe parfois mais qu’elle peut aussi caresser. Et que dans tout cela, nous avons quelque chose à dire et nous devons profiter. Se sentir en sécurité avec soi-même signifie accepter les erreurs et célébrer les victoires, sachant que même petit-e-s, nous avons la capacité de transcender les circonstances.

L’insécurité ou le manque d’estime de soi, au contraire, naissent et survivent grâce à notre tendance à concentrer notre attention sur les aspects négatifs. Quand une personne n’est pas sûre d’elle-même, elle dirige son attention sur ses défauts, ses erreurs et les conséquences négatives qu’auront ses comportements.

L’insecure croit toujours qu’il ne va pas pouvoir et malheureusement, par ses comportements, il finit par confirmer ses croyances.

La confiance en soi est la grande responsable de nos succès, que ce soit sur le terrain professionnel ou sur le terrain personnel. Peu importe la manière dont nous sommes ou combien nous possédons. C’est plutôt la manière dont nous aimons ce que nous avons qui joue. Quand nous nous aimons de manière inconditionnelle, nous projetons cet amour vers l’extérieur et notre entourage nous accepte, nous aime et nous admire aussi.

Nous pensons que plus nous sommes beaux/belles, plus nous auront de l’argent et du succès, plus nous augmenterons notre confiance et mieux nous nous sentirons avec nous-même.

Mais ce n’est pas vrai. L’estime de soi est quelque chose qui fleurit à l’intérieur de la personne, quelle que soient les circonstances qui l’entourent.

Le pouvoir d’attraction de la confiance

N’avez-vous pas saisi qu’il existe des personnes qui, sans être par exemple très attirantes physiquement, ont quelque chose qui vous plaît particulièrement ? On peut appeler ça enchantement, ensorcellement, charisme ou comme on veut, mais cela a un lien avec la confiance qu’elles ont en elles-même.

Ce sont des personnes qui s’acceptent telles qu’elles sont et en plus de s’accepter, s’aiment. Il ne faut pas les confondre avec les personnes vaniteuses car la vanité ne fait en réalité que cacher un manque d’estime de soi.

Tout ce qu’une personne pense, dit ou fait, si elle le fait avec confiance, peut faire bouger des montagnes. Au contraire, tout ce que nous mettons en marche, que nous faisons sans croire en nous, fera que les autres ne nous prendront pas non plus au sérieux, même si nous le faisons correctement.

Quand une personne ressent une grande confiance en elle, c’est parce qu’elle a su lutter contre la peur et qu’elle a réussi à démolir la barrière qui séparait son moi réel de son moi idéal.

La personne sûre d’elle est une personne qui veut être, car en abandonnant les peurs d’échouer ou du rejet, elle s’est défaite d’une grande partie des barrières qui l’empêchaient de sortir de sa zone de confort. Cette capacité à prendre un nombre déterminé de risques avec sérénité l’enveloppe d’un halo de magnétisme qui éblouit les personnes qui sont autour.

N’oublions pas la grande influence du langage non verbal. Saviez-vous que beaucoup des choix de personnes que nous faisons dans notre vie sont en partie influencées par leurs expressions faciales ? Le fait de sourire plus ou moins influence énormément lorsqu’on attire d’autres personnes, ainsi que notre posture corporelle.

Une posture d’insécurité, avec le dos courbé et les bras qui tombent, dénote la défaite et n’est pas attirant. Au contraire, un grand sourire, un dos droit et des épaules détendues démontrent sécurité et triomphe.

3 étapes pour gagner en confiance et être attirant

La théorie est très bien mais… comment faire pour gagner cette sécurité qui nous manque ? La bonne nouvelle, c’est que la confiance en soi est une compétence, et qu’on peut l’entraîner. Voici des stratégies qui peuvent vous aider :

Surveillez vos pensées

Les êtres humains produisent 50 000 pensées quotidiennes et plus de 50% sont à caractère négatif. Elles sont censées remplir la fonction de « signal d’avertissement pour danger », mais souvent elles n’ont pas de fondement et ne sont pas réalistes. Ainsi, il est important de savoir les stopper à temps et les changer en idées qui reflètent la réalité.

De plus, il est nécessaire de faire un effort pour bien vous connaître vous-même, aussi bien dans le positif que dans le négatif. De cette manière, quand une pensée négative sur vous-même fait irruption dans votre esprit, vous pouvez vous rappeler que ce n’est pas si grave que ce que vous vous dites et que vous avez plein de qualités sur lesquelles vous pouvez compter si le problème a vraiment lieu.

Ne vous laissez pas entraîner par vos émotions

Les émotions sont des réponses physiologiques qui ont tant de pouvoir qu’elles peuvent finir par nous paralyser. Si nous nous laissons contrôler par elles, comme si nous étions des marionnettes, nous n’aurons pas l’opportunité de nous démontrer à nous-même ce que nous valons. L’émotion, qui est la peur dans ce cas, grandira comme du chiendent et gagnera la partie.

Modifiez votre posture corporelle vers la conscience

Une étude de l’Université de Harvard a démontré comment les sujets qui maintenaient une posture corporelle de triomphe avaient moins de niveaux de cortisol dans la salive que ceux qui adoptaient une posture de défaite.

Le cortisol est l’hormone de la peur. Cela signifie que nous pouvons tromper notre cerveau à volonté. Si, comme un acteur ou une actrice, nous nous obligeons à prendre soin de notre langage non verbal, cela se répercutera sur nos émotions et nos pensées.

Dans cet article, nous avons vu que la confiance en soi, quand nous la projetons vers l’extérieur, rend les autres amoureux-ses de nous. De plus, nous vous avons donné 3 clés pour que vous puissiez consolider cette confiance. Il ne vous reste plus qu’à les mettre en pratique !

Lisez aussi : Le lobe frontal : le grand responsable de notre personnalité

A découvrir aussi