Comment se défendre contre les attaques déguisées

· 14 décembre 2015

Est-il possible d’être passif et agressif en même temps? Bien que cela paraisse contradictoire, la personne passive agressive ne montre pas son hostilité ouvertement, mais indirectement, en utilisant des stratégies qui nous démoralisent et nous irritent, mais qui en fin de compte nous contrôlent.

Ce mélange particulier d’hostilité sans confrontation rend la conduite passive agressive déroutante, et donc difficile à combattre.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles le passif agressif opte pour des tactiques indirectes qui n’en sont pas moins nocives ou épuisantes.

Comment faire face aux attaques sans confrontation?

La conduite passive agressive est une forme indirecte d’expression des émotions negatives, par le biais des stratégies suivantes :

L’antagonisme : cette attitude perturbante consiste à s’élever en permanence contre les désirs et opinions des autres.

L’attitude distante, absente et maussade : bien que la personne soit présente physiquement, mentalement et émotionnellement elle est ailleurs. Elle le démontre par des signes à travers un language non verbal, avec peu de contact visuel et une attitude hésitante. Tels sont les comportements typiques qui la caractérisent.

L’attitude de victimela personne passive agressive se plaint constamment et joue le rôle de la personne sacrifiée pour s’attirer la compassion et la pitié des autres.

La procastination : cela consiste à toujours repousser à plus tard les choses importantes ou les rendez-vous, provoquant des contrariétés et du stress chez les autres.

Les erreurs volontaires : la personne passive agressive fait les choses sans prêter attention et commet des erreurs volontairement, comme une forme d’expression de son mécontentement.

Pourquoi agit-elle ainsi?

Les raisons distinctes qui peuvent provoquer la conduite passive-agressive d’une personne sont illustrées dans ces situations typiques :

L’un des membres du couple est dominateur : losrqu’un des membres du couple s’impose à l’autre, il est commun que ce dernier, s’il n’est pas assertif, montre son mécontentement par un manque d’intêret sexuel ou par un manque d’engouement pour les activités partagées.

Les parents autoritaires : si le style des parents est “militaire”,  il se peut que les enfants obéissent, mais à contre coeur et en faisant les choses à moitié.

Le patron tyrannique : bien que les employés ne vont probablement pas se risquer à affronter un patron qui a peu de considération pour eux, ils vont lui faire “payer la facture” autrement, à travers des erreurs et des retards au travail.

Les problèmes au sein de la famille : les situations typiques, comme celles de la belle-mère qui n’aime pas la belle fille et vice versa, produisent des tensions qui sont souvent exprimées indirectement, par le biais de commentaires à double sens, du mépris ou des grossiéretés, pour éviter le conflit.

Comment faire face à une personne passive agressive?

Avant tout, il est important de savoir que cette conduite est une forme de manipulation et de contrôle, et que nous pouvons participer ou non au jeu.

Voici quelques stratégies pour éviter cela :

Ne vous laissez pas impressionner : les déploiements de moue, la réticence ou le manque de coopération sont des signes qui ne devraient pas être négligés. Au contraire, ceux-ci doivent être adressés dès que possible avec assurance.

Donner l’exemple : lorsque nous exprimons nos émotions négatives d’une manière opportune et affirmée, nous aidons à créer une communication ouverte pour éviter les comportements toxiques tels que ceux de la personne passive-agressive.

Eviter des comportements dominateurs et oppresseurs : l’un des principaux déclencheurs du comportement passif-agressif est l’autoritarisme.

Par conséquent, il est préférable de prévoir une possibilité de dialogue et de communication ouverte, même lorsqu’il s’agit d’émotions négatives.    

Bien que nous ne puissions pas toujours exprimer nos émotions directement et que nous avons tous eu parfois un comportement passif-agressif, le problème se pose lorsqu’il est établi comme un modèle de communication.

Par conséquent, il est important de faire preuve d’assurance et d’exprimer ce que nous ressentons, ainsi que de laisser les gens se sentir libres d’exprimer leurs émotions.