Comment savoir quand faire confiance à l'intuition ?

Savez-vous quand écouter votre intuition ? Il y a une région dans le cerveau qui est responsable de ce que nous appelons les intuitions, et elle est très puissante. Où se situe-t-elle ?
Comment savoir quand faire confiance à l'intuition ?

Dernière mise à jour : 14 janvier, 2021

L’effervescence de la vie quotidienne peut rendre difficile la réalisation de tout type d’orientation spirituelle. Quand on planifie tout ce qu’on va faire dans la journée, il est difficile d’écouter l’intuition quand elle nous parle.

Pour Platon, l’intuition était la fonction la plus élevée de l’intelligence. Un moyen d’obtenir des connaissances autre que par l’observation, l’expérience, l’inférence ou la raison.

Mais qu’est-ce que l’intuition exactement et comment savoir quand lui faire confiance ? L’Académie royale espagnole (RAE) définit le terme intuition comme “la capacité de connaître, de comprendre ou de percevoir quelque chose de manière claire et immédiate, sans l’intervention de la raison.”

Peut-être que la meilleure façon de commencer à travailler sur notre intuition est de nous poser les deux questions suivantes : Suis-je heureux ? Suis-je satisfait ? Répondre à ces deux questions peut nous permettre de procéder aux changements nécessaires de manière sincère et claire.

La première étude psychologique de l’intuition est celle du psychiatre suisse Carl Jung, qui associait la dimension de l’intuition à la personnalité. Il a fait valoir que les personnes disposant de cette ressource sont plus susceptibles de laisser leurs propres pensées dominer leur expérience.

Plutôt que d’adopter une approche “ascendante” de la vie, dans laquelle les données orientent leurs décisions, elles laissent leurs propres pensées et sentiments prendre le dessus, ayant ainsi recours à une approche “descendante”. Approfondissons le sujet.

“Une femme sait par intuition ou instinct ce qui est le mieux pour elle-même.”

-Marilyn Monroe-

Un papillon sur une main.

Où vit l’intuition dans notre cerveau ?

Comme l’a souligné une équipe d’experts de l’Université de l’Iowa dans cette enquête, l’ “axe de l’intuition” se trouve dans le cortex préfrontal. Il est intéressant de noter qu’il existe de nombreuses représentations culturelles ayant indiqué avec précision la zone où se situait l’intuition.

Par exemple, dans les bandes dessinées et les films X-Men, le professeur X invoque ses pouvoirs psychiques en posant ses doigts sur ses tempes tout en fermant les yeux. Puis, du centre de son front, jaillissent des ondes d’énergie qui brillent dans toutes les directions. L’axe de l’intuition se trouve précisément là, au centre même du front.

La même étude mentionne qu’être très intelligent est la clé du succès. Or, dans de nombreux cas, cette prémisse n’est pas remplie : même les personnes avec un QI très élevé ont également tendance à rencontrer des problèmes ou des blocages à l’heure de prendre des décisions.

Rejeter l’intuition, en particulier lorsque la quantité d’informations est si volumineuse qu’il est impossible de la traiter de manière analytique et consciente, c’est renoncer au meilleur outil dont nous disposons pour gérer ces situations. Sans elle, nous sommes plus crédules, plus vulnérables à la publicité et avons plus de difficulté à apprendre de nos erreurs.

“Ne vous excusez jamais d’avoir fait confiance à votre intuition. Votre cerveau peut vous faire des tours, votre cœur peut être aveuglé, mais votre instinct a toujours raison.”

-Anonyme-

La méditation comme chemin vers la véritable intuition

Apprendre à faire confiance à notre intuition implique définitivement de l’engagement et du dévouement afin de créer une nouvelle habitude. Mais le processus est plus facile qu’on ne le pense. Il est aussi très gratifiant. L’intuition est une sorte de conjecture émotionnelle ou de pressentiment, que nous pouvons aiguiser via quelques techniques simples.

Pour Allan Wallace, un auteur bouddhiste tibétain, nous pouvons développer notre intuition en nous appuyant sur la méditation. Une technique fondamentale qui nous aide à concentrer et à calmer l’esprit, favorisant ainsi l’élimination des pensées résiduelles qui entravent la faculté intuitive d’origine.

Une femme en train de méditer.

Quel rôle joue la méditation ?

La méditation n’est rien de plus qu’un entraînement de l’esprit qui nous offre une plus grande liberté émotionnelle. Elle nous permet de nous connecter à l’environnement. Cette technique détend et nous permet ainsi d’atteindre un état où règne une plus grande clarté mentale, un état qui nous permet de prendre de meilleures décisions.

Les neuropsychologues de l’Université Wake Forest ont conclu, eux, que les méditants augmentent considérablement leur activité cérébrale par cette activité. Ou, techniquement parlant, l’interconnectivité du cortex préfrontal, la région du cerveau responsable de la prise de décisions, entre autres.

Ces résultats ont montré que la méditation nous relie directement à notre connaissance intérieure, ce sens ultra-puissant, mais insaisissable. Grâce à cette activité, nous pouvons aiguiser notre intuition et ainsi avoir des relations de qualité, une meilleure situation de travail ou même une meilleure santé.

“L’intuition est une chose très puissante, plus puissante que l’intellect, à mon avis.”

– Steve Jobs-

Cela pourrait vous intéresser ...
La chance a plus à voir avec l’intelligence que le hasard
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
La chance a plus à voir avec l’intelligence que le hasard

Selon différentes études, la chance pourrait avoir un lien avec l'intelligence. C'est le sujet que nous abordons ici dans cet article.