Comment renforcer le système immunitaire émotionnel

9 juin 2018 dans Emotions 0 Partagés
femme et arbre

La science l’a prouvé et nous le voyons nous-mêmes au quotidien : les émotions se transmettent. L’exemple le plus extrême est celui des mouvements de foule. Quelques personnes se mettent à crier et à courir, déclenchent une vague de panique et un mouvement de foule a lieu sans raison. Les conséquences peuvent même parfois être désastreuses. C’est pour cette raison qu’il est important de renforcer le système immunitaire émotionnel.

Sans arriver aux les extrêmes de l’exemple précédent, nous pouvons voir au quotidien comment les états émotionnels se transmettent. Ceci est dû aux neurones miroirs, qui imitent et s’approprient les émotions des autres. Le groupe a une très forte influence sur l’individu. Notre meilleure défense est donc d’avoir un système immunitaire émotionnel en bon état.

« Comme la contagion d’une maladie, la contagion de la confiance peut générer plus de confiance. »

-Marianne Moore-

Certaines personnes sont plus imperméables à l’humeur du groupe. Elles peuvent rester plus ou moins immuables face à ce dernier. La capacité de résister à ces influences dépend de l’état de notre système immunitaire émotionnel. Si celui-ci est fort, nous serons plus indépendants. S’il est faible, nous serons plus facilement contaminés. Alors, comment faire pour le renforcer? Voici quelques clés pour y parvenir.

La conscience renforce le système immunitaire émotionnel

Être ouvert à la joie et à l’optimisme des autres est une bonne chose. En revanche, nous laisser contaminer par le stress, l’ennui ou le pessimisme n’est pas conseillé. Malheureusement, certaines émotions négatives comme l’angoisse se transmettent plus facilement que les positives.

Une façon de renforcer le système immunitaire émotionnel et de ne pas nous laisser contaminer par l’humeur des autres est de commencer à nous écouter nous-mêmes. Quelles émotions priment dans notre quotidien? Et quelles sont celles que nous transmettons aux autres ?

émotions en forme de boules

Exagérer les signes de bonne humeur

Il est conseillé de commencer à exercer un plus grand contrôle sur nos émotions. Pour cela, nous devons nous pousser à ressentir des humeurs positives. Être de bonne humeur nous rend plus forts.

Une technique valide est d’exagérer un peu. De sourire, même si nous n’en avons pas envie. De remercier l’univers et la vie pour ce qu’ils nous offrent, même si ce ne sont que de petites choses quotidiennes. D’être particulièrement aimables avec des personnes que nous n’apprécions pas forcément. Cela renforce notre système immunitaire émotionnel.

Eviter la critique et la lutte pour le pouvoir

Rien n’envenime plus les émotions que de critiquer les autres et de jaser. Cet exercice est extrêmement négatif. Une personne qui promeut la critique peut aussi en être victime. Ne favorisons donc pas des environnements pesants ou négatifs.

Les luttes de pouvoir usent beaucoup aussi. Se considérer supérieurs aux autres ne suppose aucun mérite. Nous sommes toujours au-dessus ou en-dessous de quelqu’un. C’est inévitable. En revanche, avec ces bagarres pour nous imposer, nous gaspillons de l’énergie et ne réussissons qu’à nous plonger dans une atmosphère dense et négative.

femme qui critique

Se concentrer sur les bonnes choses

La meilleure façon de renforcer notre système immunitaire émotionnel est de promouvoir les émotions positives et les humeurs motivantes. Pour y parvenir, il est recommandé de se concentrer sur les meilleurs aspects de notre être, de notre personnalité et de nos actions.

Sans que nous nous en rendions compte, les autres répondront à notre bonne attitude. De manière imperceptible, et sans même chercher à le faire, nous allons commencer à voir le meilleur des autres. Cette technique échoue rarement. Elle implique simplement de nous concentrer sur les bonnes choses. Cela apporte toujours de grands bénéfices.

Apprendre à communiquer les sentiments négatifs

Il est inévitable que, de temps en temps, nous soyons assaillis par des émotions pesantes et négatives. Ces émotions nous affectent et affectent les autres quand nous les propageons. Le stress, la dépression, la colère, la rancœur ou n’importe quel sentiment négatif se retrouvent dans le large éventail de notre esprit.

Dans un premier temps, il est conseillé d’essayer de réduire l’intensité de cette émotion. Prendre 5 minutes pour respirer profondément est une bonne idée. Cela nous donne de l’oxygène et contribue à équilibrer notre organisme. Nos émotions, par conséquent, se stabilisent aussi. Ensuite, il faut penser à la meilleure façon d’exprimer de ce que nous ressentons. Nous devons le faire de la manière la plus constructive possible.

homme et virus

Toutes ces techniques ont pour but de renforcer notre système immunitaire émotionnel. Si nous nous transformons en lumière, nous recevrons celle des autres. Nous ne devons jamais oublier que ce que nous faisons pour les autres, nous le faisons aussi pour nous-mêmes.

A découvrir aussi