Comment nous lisons le langage non verbal

Saviez-vous que les femmes et les hommes ont des façons différentes de « lire » le langage non verbal ? C'est-à-dire que les signaux, expressions ou mouvements que nous utilisons lorsque nous parlons ont un effet différent selon le sexe de l'interlocuteur.
Comment nous lisons le langage non verbal

Dernière mise à jour : 18 mai, 2022

Pour savoir si nous sommes vraiment capables de lire le langage non verbal d’une personne, un bon exercice consiste à allumer la télévision et à regarder un film, une série (sans sous-titres), à baisser le volume et analyser ce qui se passe avec les personnages. Vous serez étonné de constater que le corps peut en dire autant ou plus que les mots.

Par les mouvements des mains ou des jambes, les expressions du visage ou certaines attitudes (comme se gratter la tête, faire les cent pas ou s’asseoir sur le bord de la chaise), une personne parle même si elle ne dit rien.

Selon les psychologues, les femmes ont une plus grande capacité à interpréter les signaux non verbaux que les hommes. Cela résulte peut-être du fait qu’elles sont sont plus détailliste ou qu’elles regardent des choses que le genre masculin ne fait pas. Une étude récente nous apprend néanmoins que la facilité ou la difficulté à “lire” ce que dit le corps de l’autre a plus à voir avec des objectifs interpersonnels qu’avec le sexe ou avec cette capacité de “détective”, à la Sherlock Holmes, qu’elles peuvent avoir.

La perception dépendra alors de ce que nous voulons obtenir de l’autre personne. Par exemple, s’il s’agit de séduire, nous détecterons certaines attitudes, ce qui ne se produira pas dans le cas d’un entretien d’embauche ou avec le conjoint lorsqu’on lui demande une chose particulière. Plus encore, il est confirmé que notre attitude corporelle change en fonction du décor ou de la personne en face de nous. Ce n’est pas la même chose de parler avec un ex-conjoint qui nous trompa qu’avec notre belle-mère à qui on demande une recette de cuisine. Ou avec notre meilleure amie à qui on raconte ce qu’on acheta au centre commercial qu’avec le collègue qui est toujours meilleur que nous ou avec un professeur à qui il faut se plaindre d’une note.

Cela signifie que nous avons tous la capacité de nous adapter à la situation, tel un caméléon. Il est vrai que certains sont plus habiles que d’autres. Il est toutefois possible de mettre ce don en valeur à tout moment.

Si nous avions la possibilité d’appuyer sur le bouton “Muet” lors de nos conversations avec d’autres personnes, il serait peut-être plus facile de voir si ce qu’ils disent avec leur bouche est identique à ce qu’elles expriment avec leur corps. Le langage corporel est souvent celui qui ne ment pas. Plus encore, c’est celui qui trahit.

Il faut être très clair sur le fait que les stéréotypes ou les idées préconçues jouent souvent des tours. Les expériences précédentes également. Lorsque nous sommes devant une personne qui a “l’habitude” de nous mentir, nous interprétons tous ses mouvements comme une manière de dire la vérité, par opposition à ce que ses lèvres expriment.

Les attentes que nous avons vis-à-vis de cette personne (comme dans le cas précédent, s’il s’agit de notre partenaire que nous aimons et espérons ardemment que pour une fois il nous dira la vérité) vont également modifier notre perception de ce que nous observons. Car finalement, il n’y a rien d’objectif dans cette vie.

D’autre part, le contexte a beaucoup à voir avec ce que nous détectons à partir du langage non verbal. Ce n’est évidemment pas la même chose d’interroger un coupable présumé d’un meurtre que de parler à un voisin du coût des transports en commun.

Encore une fois, des expériences et des études scientifiques indiquent que les stéréotypes ont un grand pouvoir. À tel point qu’ils peuvent même modifier ou affecter la perception que nous avons de ce qui se passe autour de nous, en l’occurrence le langage non verbal de notre interlocuteur. Et cela va au-delà du sexe de la personne.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
Distance et langage corporel entre interlocuteurs
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Distance et langage corporel entre interlocuteurs

Le psychologue Marcelo Ceberio nous parle du langage corporel et de la distance entre interlocuteurs quand on communique.