Comment la pornographie affecte-t-elle la relation de couple ?

15 avril, 2020
La pornographie a presque autant de défenseurs que de détracteurs. Dans ce contexte, vous vous êtes peut-être demandé ce qu'elle peut apporter et comment elle peut affecter les relations. Nous vous présentons ici ses principaux effets positifs et négatifs.

On considère la pornographie comme l’ensemble des représentations écrites, picturales ou audiovisuelles qui montrent la nudité ou le comportement sexuel. Elle a une longue histoire. Pour autant, avec la popularisation de l’Internet et des appareils technologiques, son utilisation a connu une croissance exponentielle. Et ce tant pour l’usage individuel que pour le couple.

Cela a suscité un grand intérêt chez les chercheurs de différentes disciplines. Parmi elles, l’une des lignes qui a le plus de répercussions est l’étude des effets que la consommation de pornographie a au niveau individuel et aussi sur les relations de couple.

La plupart de ces recherches sont basées sur l’idée que son utilisation affecte négativement la relation. Toutefois, des études plus récentes qui tentent de partir d’un point de vue plus neutre montrent des résultats positifs.

Un homme regardant de la pornographie sur son ordinateur dans le noir

Effets négatifs de la pornographie

Les experts ont constaté que les couples qui ne consomment pas de pornographie ont généralement un degré d’adaptation plus élevé entre les membres, une plus grande satisfaction et un plus grand dévouement l’un envers l’autre, ainsi qu’une communication plus positive.

Toutefois, cela semble varier selon que l’utilisation est réservée à un seul membre ou qu’elle est partagée. S’il ne s’agit que d’un des membres, les niveaux d’engagement sont généralement plus faibles et la probabilité de flirt et d’infidélité est plus grande.

Lorsque la perception du non-utilisateur est négative, l’estime de soi, la qualité et la satisfaction sexuelle sont affectées. De fait, dans les relations hétérosexuelles, certaines femmes ont trouvé traumatisant, autant que l’infidélité, que leur partenaire consomme du porno.

Dans une étude récente, ses participants ont indiqué les aspects négatifs suivants concernant son utilisation :

  • Diminution de l’intérêt pour le sexe : beaucoup indiquent que la pornographie a conduit à une diminution du désir sexuel pour leur partenaire ou à un manque d’excitation pour une relation ultérieure. Dans d’autres cas, ils ont même tendance à désirer leur partenaire comme un personnage pornographique
  • Une plus grande insécurité personnelle : les participants ont fait référence à une diminution de leur estime de soi ou de leur niveau de désirabilité perçu. Ils estiment qu’ils ne sont pas capables d’exciter l’autre autant que le matériel pornographique pourrait le faire
  • Elle contribue à créer des attentes irréalistes : plus précisément, les utilisateurs et leurs partenaires indiquent que la pornographie affecte ce à quoi ils peuvent s’attendre en termes d’apparence physique, de performances sexuelles et même de goût

Effets positifs

Les couples dans lesquels l’un ou les deux consomment du porno peuvent connaître des niveaux plus élevés d’érotisme et d’appétit sexuel. En outre, ils estiment que la pornographie peut agir comme :

  • Source d’information : beaucoup font référence à la valeur éducative de ce type de matériel. Regarder de la pornographie peut apporter de nouvelles idées et quelque chose à apprécier ensemble. Il est également utile de savoir ce que vous et vos pairs aimez et n’aimez pas
  • Possibilité d’expérimenter : il peut être bénéfique aux couples en augmentant leur répertoire sexuel, ainsi qu’en normalisant la variété, en inspirant, en encourageant la créativité et en provoquant un état d’esprit prédisposé à la sexualité
  • Amélioration de la communication sexuelle : c’est l’occasion de parler ouvertement avec son partenaire de la sexualité, des goûts et de l’amélioration de la confiance en soi. La pornographie facilite la communication et favorise la compréhension et l’acceptation des désirs sexuels de l’autre
  • Source de plaisir : la pornographie est principalement comprise comme divertissante, amusante, excitante. Ainsi, on la vit comme une activité agréable qui fait que l’on se sent bien
  • Un exercice de confort sexuel : dans de nombreux cas, les couples perçoivent que le porno favorise le confort ou l’acceptation de sa propre sexualité. Elle contribue également à réduire la honte, la culpabilité ou l’anxiété face à certains comportements sexuels, améliorant ainsi sa propre sexualité et celle des autres
Un couple s'embrassant au lit

Conclusion

La plupart des études font référence aux effets négatifs sur les couples hétérosexuels. En revanche, les utilisateurs eux-mêmes perçoivent souvent que ces derniers n’existent pas. Ce qui semble plus ou moins clair, c’est que cela dépend de la perception des membres, de leurs attitudes et du fait qu’elle soit utilisée individuellement ou en couple, entre autres variables ou facteurs.

Cela dépendra également du niveau de communication du couple. Ainsi, les personnes dont la relation est de moindre qualité auront tendance à subir des effets plus négatifs. Toutefois, d’autres, comme indiqué ci-dessus, voient une possibilité d’accroître et d’améliorer la communication entre eux. En fin de compte, l’important sera toujours de maintenir un bon niveau de communication dans le couple et de pouvoir rechercher le plaisir de l’autre et de soi-même de la manière la plus saine et la plus honnête possible.