Comment gagner la confiance de nos enfants ?

Gagner la confiance de nos enfants est un travail qui doit se faire au quotidien. Les plus petits sont souvent très généreux et nous pardonnent beaucoup plus nos erreurs que les adultes. Néanmoins, si nous ne suivons pas certaines règles, nous pouvons finir par perdre cette confiance...
Comment gagner la confiance de nos enfants ?

Dernière mise à jour : 07 juillet, 2021

Une bonne partie de l’influence que nous pouvons avoir sur nos enfants va dépendre de la confiance qu’ils nous portent. Ainsi, gagner la confiance de nos enfants ou la récupérer quand nous l’avons perdue est bien souvent un pas préalable et indispensable pour les aider.

La première difficulté pour gagner la confiance de nos enfants est liée à la définition de confiance même. La confiance ne signifie pas qu’ils nous raconte absolument tout ou qu’ils voient en nous un ami : cela signifie plutôt qu’ils nous perçoivent comme quelqu’un sur qui ils peuvent compter et avec qui ils peuvent partager ce dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin.

Faire confiance, c’est parvenir à des accords avec l’autre et avoir confiance dans le fait qu’il va remplir son rôle. C’est lui révéler des informations que nous ne voulons pas voir sortir des frontières de cette relation.

Ainsi, quand nous parlons de gagner la confiance de nos enfants, nous devons commencer par parler de respect, par les considérer comme des personnes qui peuvent avoir leurs propres pensées, tout en acceptant qu’ils puissent se sentir vulnérables ou avoir des problèmes pour gérer l’incertitude.

« N’évitez pas à vos enfants les difficultés de la vie, apprenez-leur plutôt à les surmonter. »

Louis Pasteur

Père et fille.

Le respect, une façon de gagner la confiance de nos enfants

Les parents et les enfants maintiennent des relations asymétriques. Les premiers donnent des ordres, guident et prennent les décisions finales. Les seconds peuvent et doivent s’exprimer, ont le droit de manifester leurs objections et à afficher des points de vue différents mais, au final, ils doivent obéir.

Pour les enfants, il est très important de bénéficier d’une figure d’autorité cohérente. Ils ne veulent pas d’un ami qui se mette à leur niveau mais de quelqu’un qui serve de modèle ou de guide. C’est pourquoi une relation d’égal à égal n’est pas bon. Il est important de leur inculquer cela dès leur plus jeune âge car, après, il sera très difficile d’y parvenir.

Pourquoi est-ce une façon de gagner la confiance de vos enfants ? Ce qu’un enfant attend de ses parents, c’est qu’ils soient capables de diriger le navire et qu’ils aient confiance en eux, même s’ils commettent des erreurs. Cela leur donne la sensation de marcher sur un sol ferme et créer les bases pour qu’ils aient également confiance en eux-mêmes.

Temps, attention et renforcement

Un parent est un guide, mais il ne doit pas se comporter comme un juge. En général, un enfant apprécie le fait que son parent l’accepte et reconnaisse ses efforts et capacités – dans une large mesure, car l’une de ses plus grandes motivations est de parvenir à cette reconnaissance.

Il apprécie aussi le fait qu’il soit capable de le corriger avec amour et dans la bonne intention de le voir s’améliorer. Le plus probable est que, si on lui offre cela, l’enfant répondra de la même façon.

Il est aussi important de lui consacrer du temps de qualité, en partageant les activités avec lesquelles il puisse apprendre mais aussi s’amuser. Lors de ces moments partagés, le dialogue ne doit pas forcément primer.

En effet, vous pouvez connaître votre enfant à travers sa façon d’agir et les décisions qu’il prend, et pas seulement à travers son discours. Nous précisons cela parce que beaucoup de parents sont tentés de transformer ce moment de temps partagé en interrogatoire.

Le respect de la vie privée

Une bonne façon de gagner la confiance de votre enfant est de vous ouvrir à lui. Bien évidemment, vous n’allez pas partager avec lui vos secrets les plus profonds, comme vous le feriez avec quelqu’un de votre âge ou de votre condition. Néanmoins, vous pouvez lui montrer ce que vous ressentez, de ce que vous voulez, ce qui vous inquiète, etc.

Il est très important d’avoir une ligne de communication ouverte avec votre enfantet de respecter ses préférences dans la conversation. Il y a des aspects qu’il voudra garder pour lui, et c’est une bonne chose. Il doit seulement savoir que vous êtes disposé à l’écouter quand il voudra vous parler, et qu’il sera une priorité quand il aura besoin de vous.

Père et fille.

Pour gagner la confiance de nos enfants, il faut gérer avec intelligence les moments difficiles

Les moments de crise ou de difficulté sont propices pour gagner la confiance de nos enfants. Si l’on en revient à l’idée de départ, nous avons confiance en quelqu’un quand il respecte ses engagements et quand il garde pour lui les choses intimes dont nous lui faisons part.

Un parent tranquille, mais qui perd le contrôle face aux problèmes ou qui se transforme en inquisiteur peut perdre, en un instant, cette confiance qu’il a eu tant de mal à gagner.

Si les petits sentent qu’ils peuvent compter sur leurs parents dans les moments compliqués, alors il sera plus facile de les voir avoir confiance en eux. Ils les chercheront pour trouver ces réponses qui les préoccupent tant. Par ailleurs, ils seront une source d’inspiration et un modèle à imiter dans de nombreux sens.

Enfin, en traçant ce chemin dans l’enfance, il est plus improbable que, lors de leur quête d’autonomie, ils prennent leurs distances au point que nous ne puissions plus les aider. Ainsi, les bases d’une bonne adolescence, d’une relation saine entre parents et enfants, s’établissent pendant l’enfance.

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce qui nous pousse à faire confiance aux autres ?
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Qu’est-ce qui nous pousse à faire confiance aux autres ?

Découvrez ce qui nous pousse à faire confiance aux autres, et apprenez à accorder votre confiance à ceux qui vous entourent !



  • Raimundi, M. J., Molina, M. F., Leibovich de Figueroa, N., & Schmidt, V. (2017). La comunicación entre padres e hijos: su influencia sobre el disfrute y el flow adolescente. Revista de psicología (Santiago), 26(2), 92-105.