Comment faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées ?

Voici quelques recommandations pour intégrer davantage les personnes handicapées dans les différentes sphères de la société et promouvoir leur autonomie dans leur vie quotidienne.
Comment faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées ?

Dernière mise à jour : 29 avril, 2022

Aujourd’hui, environ 15 % de la population mondiale vit avec une forme de handicap. Ce n’est un secret pour personne que les limitations physiques peuvent être un obstacle à une qualité de vie optimale. D’où la nécessité de réfléchir, à titre personnel et collectif, à la manière de faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées.

Le handicap physique concerne les personnes qui présentent une déficience significative des mouvements d’une ou plusieurs parties du corps. Il peut également inclure la perte totale d’organes sensoriels, tels que les yeux. Les déficiences visuelles et auditives figurent parmi les handicaps physiques les plus courants aujourd’hui.

5 conseils pour faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées

L’indépendance et l’autonomie devraient être des droits garantis, car elles sont toutes deux essentielles à une bonne qualité de vie et à la capacité de fonctionner comme un membre à part entière de la société. Cependant, pour de nombreuses personnes handicapées, la vie est bien plus complexe.

Voici quelques recommandations pour faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées, tant dans la sphère sociale, professionnelle que familiale.

1. Encourager l’indépendance et l’autonomie

Il existe certaines tâches quotidiennes (comme se lever du lit, aller aux toilettes ou préparer à manger) que de nombreuses personnes handicapées peuvent accomplir si elles reçoivent l’aide nécessaire.

Et bien que toute limitation physique entraîne certains obstacles ou entraves dans l’accomplissement des gestes de la vie quotidienne, si l’un de ces derniers est à la portée de la personne et si elle souhaite essayer, cela favorise son indépendance et son autonomie.

2. Faciliter l’accès à un emploi

Avoir un handicap physique ne signifie pas, dans la plupart des cas, être éloigné de l’environnement de travail. Les avantages du télétravail et de l’inclusion sociale dans les entreprises permettent à de plus en plus de personnes handicapées d’accéder à l’emploi.

Une personne limitée, mais autonome, capable de prendre des décisions et bénéficiant de l’aide nécessaire de son environnement, peut assumer seule la responsabilité d’une vie indépendante. Cela leur permet de mieux s’intégrer dans la société, d’améliorer leur estime de soi et de se sentir plus incluses.

3. Faciliter les aides techniques

Heureusement, nous vivons à une époque moderne, où les progrès de la médecine et de la technologie sont d’une grande aide pour ceux qui vivent leur quotidien avec des limitations physiques. Le climat est donc propice et facilite l’acquisition d’aides techniques.

Qu’il s’agisse de fauteuils roulants électriques pour ne pas avoir à se déplacer manuellement ou d’un monte escalier moderne pour ceux qui ne peuvent pas se permettre de monter de longs escaliers. Le marché offre un large éventail d’aides techniques qui peuvent être utilisées pour faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées.

4. Développer une société plus inclusive

Une fois que les barrières techniques et sociales qui empêchent l’intégration sociale des personnes ayant des limitations physiques seront supprimées, il sera possible de parler d’une inclusion et l’égalité des chances. Le handicap n’est pas un obstacle qui empêche les individus de faire partie du tissu économique et social de leur pays. D’où l’importance d’éradiquer la discrimination.

“Les personnes handicapées sont généralement en plus mauvaise santé, atteignent des niveaux d’éducation plus bas et présentent des taux plus élevés de pauvreté que les personnes non handicapées. Cette situation est due, dans une large mesure, au manque de services à leur disposition et aux nombreux obstacles qu’elles rencontrent dans leur vie de tous les jours. Ces obstacles sont divers et nombreux ; certains sont liés à l’environnement physique de la personne, d’autres découlent de la législation ou de politiques en vigueur, d’autres encore viennent des habitudes et attitudes des communautés ainsi que des problèmes de discrimination…”

Nations Unies

5. Apporter un soutien émotionnel et ne pas juger

Cela signifie faire partie du réseau de soutien dont chacun a besoin. Il s’agit des amis, des membres de la famille et des pairs qui apportent un soutien affectif aux personnes handicapées. Toutefois, il est important de souligner que le fait de soutenir ne signifie pas surprotéger ou contrôler ce que l’autre personne fait.

Faites donc attention à votre langage et ne portez pas atteinte à l’estime de soi ou à la sécurité des personnes ayant des limitations physiques. Il est essentiel que nous ayons tous la possibilité de prendre des décisions dans notre propre vie.

Faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées est l’affaire de tous

Le handicap ne doit pas signifier l’abandon des joies de la vie et de l’autonomie. Plus une personne handicapée bénéficie d’un soutien familial et d’une accessibilité sociale, plus elle a de chances de mener une vie heureuse. Rappelez-vous de ne pas juger les autres et de faire plutôt partie du réseau de soutien émotionnel dont nous avons tous besoin pour survivre.

Cela pourrait vous intéresser ...
Personnes handicapées: pour un avenir plus inclusif
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Personnes handicapées: pour un avenir plus inclusif

Il est important de réfléchir à l'avenir des personnes handicapées, pour les inclure et les comprendre dans notre quotidien.