Travailler à domicile, les clés pour se concentrer

Le travail à domicile ou le télétravail est une modalité qui peut être à la fois confortable et productive, si nous savons en tirer parti. Maintenant, comment le faire correctement si nous n'y sommes pas habitués ?
Travailler à domicile, les clés pour se concentrer

Dernière mise à jour : 08 mars, 2022

Ceux qui ont l’habitude de travailler à domicile, au quotidien ou ponctuellement, savent qu’il convient de prendre en compte certaines questions pour obtenir de bonnes performances et des résultats satisfaisants sans être débordé.

Ceux qui n’y sont pas habitués présente des inquiétudes à ce sujet et peuvent faire des erreurs en essayant de remplir leurs tâches. Cependant, avec certaines clés, il est possible de résoudre ce problème. Voyons-les ci-dessous.

Travail à domicile

Travailler à domicile : un défi pour la concentration

Il est important de garder à l’esprit que le fait de travailler à domicile n’implique pas toujours un panorama idyllique de solitude, de concentration maximale, de créativité, d’agilité et de productivité. La concentration fait en effet souvent défaut en raison du bruit ou de l’agitation autour.

Même pour ceux qui y sont habitués, le travail peut être entravé par toutes sortes de distractions. Ceux d’entre vous qui sont parents de jeunes enfants savent que les interruptions sont souvent inévitables. Cela nuit forcément à leur capacité de concentration.

Gardez à l’esprit que les problèmes de concentration peuvent venir de n’importe où lorsque nous n’y sommes pas habitué. Par exemple, la nouveauté du moment pour ceux qui sont parents est le télétravail avec leurs enfants, en essayant de ne pas perdre le fil.

Il est vrai que tous les télétravail ne se valent pas. Certains nécessitent un niveau de concentration plus élevé que d’autres. Nous avons néanmoins tous besoin d’avoir une bonne concentration. Même si cela peut sembler un défi, il est possible d’y parvenir.

Les clés pour travailler à domicile, sans perdre le fil

Que nous ayons ou non l’habitude de travailler à domicile, il est bon pour nous tous de connaître et de mettre en pratique quelques clés pour avoir une bonne organisation, tirer parti du temps et augmenter l’ efficacité et la productivité.

1. Planifier

La première chose à garder à l’esprit pour que nous puissions avoir un ordre des tâches qui nous permette de nous concentrer est la planification du travail. Il faut donc s’accorder quelques minutes pour le faire.

Nous pouvons faire la planification le lundi, avant de commencer le travail ; le vendredi quand on termine la journée ou on peut même s’accorder quelques minutes le dimanche. Cela dépendra de chaque personne.

Au moment de le faire, il convient d’être clair sur les tâches à effectuer tout au long de la semaine, d’établir des dates et des priorités pour ces tâches. Par exemple, quels appels nous devons passer, combien de réunions par vidéoconférence peuvent avoir lieu dans la semaine, des rapports et des courriels à rédiger et à envoyer, des données à examiner, etc.

  • Pour prioriser, on peut faire une première distinction : quelles tâches sont urgentes, lesquelles sont importantes et, troisièmement, lesquelles peuvent attendre.
  • De plus, il est très important d’organiser le quotidien. En fonction du nombre d’heures que nous allons travailler, nous planifierons ce temps avec les tâches à effectuer pour cette journée.
  • Avoir un agenda pour inscrire la liste des tâches avec des espaces pour chaque activité peut nous aider.

Cela vaut la peine de consacrer 10 minutes à la fin de chaque journée pour planifier le lendemain. Nous aurons ainsi un plus grand sentiment de contrôle et donc moins de stress.

Ceci évitera aussi une éventuelle surcharge de travail et nous aidera à garder à l’esprit chacun des objectifs quotidiens, sans en négliger aucun.

2. Bien choisir le lieu de travail

Une autre des clés de base pour travailler à domicile, sans perdre le fil, est de faire attention au lieu où l’on choisit de s’installer. C’est un point tout aussi important que le précédent, car selon où l’on se trouve, on aura plus ou moins de facilité à se concentrer.

Nous devons essayer d’installer les outils de travail dans un espace confortable, où nous pouvons nous concentrer. Et si nous avons des enfants à la maison, nous devons être encore plus prudents dans le choix du lieu de travail pour éviter d’être constamment interrompus.

Il serait bon de conditionner un espace domestique sans éléments gênants. Par exemple, une pièce où nous pouvons placer un bureau ou un meuble similaire et une chaise confortable. Il faut essayer d’avoir seulement ce qui est nécessaire autour  de nous pour travailler.

Bien sûr, il est bon que l’endroit ait un bon éclairage et une température agréable, puisque nous y passerons plusieurs heures de la journée.

3. Établissez un horaire de travail

L’horaire peut être le même que celui que nous avons au bureau ou sur le lieu de travail. Il convient de noter que ce serait le plus pratique, surtout si nous ne sommes pas habitués au télétravail, car cela nous rapproche de la routine loin de chez nous.

Cependant, nous devons être vigilants et veiller à ce que l’horaire que nous établissons ne dépasse pas la journée de travail quotidienne. En effet, comme nous avons les outils à portée de main, nous pouvons avoir une plus grande tendance à être en ligne plus longtemps que nous ne le devrions.

En dehors de ces horaires, il serait bon d’éteindre les ordinateurs et appareils électroniques similaires, pour pouvoir se déconnecter, se distraire et ne pas être saturé le lendemain.

Nous devons utiliser le reste du temps de la journée pour faire autre chose. Par exemple : quelques travaux ménagers, un peu d’exercice, des loisirs familiaux, du repos, etc.

Nous devons différencier nos heures de travail du reste, afin que depuis chez nous, il nous soit plus facile de nous concentrer sur le travail. Il est également important de disposer au moins une journée complète de repos dans la semaine.

4. Faites des pauses pour mieux vous concentrer

Une façon d’éviter les distractions est de faire des pauses de temps en temps. Ces pauses sont destinées au repos. Par conséquent, ce sont des moments pour s’occuper d’une autre tâche ou simplement regarder par la fenêtre, pour ne pas interrompre ce que nous faisons.

Par exemple, nous pouvons travailler sur des périodes de temps comprises entre 25 et 60 minutes d’affilée. Il n’est pas conseillé de travailler plus d’une heure d’affilée sans pause, mais cela dépendra bien sûr de la personne et de la tâche à accomplir. Après ces minutes de travail, il serait bon de se reposer entre 5 et 15 minutes. On peut aussi s’inspirer de la technique Pomodoro.

Le repos est important pour la concentration. Rappelons que pendant que nous nous concentrons sur le travail, le cerveau consomme du glucose qu’il reconstitue pendant que nous nous reposons. Pour cette raison, un temps d’étude ou de travail plus court et avec des pauses est plus efficace que de tout faire d’un coup et sans pauses, car la capacité d’attention et de concentration diminue au fil de la journée.

Pendant les pauses, nous pouvons nous lever et nous étirer un peu, changer de pièce, faire une autre tâche courte qui nous aide à nous déconnecter un peu, par exemple, lire un réseau social, aller voir les aux enfants, prendre un café, etc.

travailler à domicile

5. Maintenir des habitudes saines en général

Avoir une bonne alimentation, bien se reposer et le nombre d’heures approprié, éviter le travail de nuit, avoir une routine d’exercice, respecter les horaires et maintenir le contact social, bien que virtuellement à ce moment-là, sont des indications importantes que nous devons suivre pour que l’esprit reste actif, sain et clair.

En maintenant de bonnes habitudes de vie, nous pourrons nous concentrer chaque fois que nous en aurons besoin. Pas seulement maintenant en période de quarantaine et de télétravail.

6. Pratiquez quelques techniques de concentration

Pour améliorer notre capacité de concentration, nous pouvons passer quelques minutes par jour à effectuer certaines des tâches suivantes liées aux exercices de pleine conscience :

  • On peut se concentrer pendant 1 minute sur la respiration. Ce n’est pas grave si nous nous déconnectons, nous reprendrons notre respiration et nous concentrerons uniquement sur elle.
  • D’autre part, nous pouvons choisir un objet dans la maison et concentrer notre attention uniquement sur sa contemplation pendant quelques minutes.
  • Nous pouvons également trouver les différences entre deux images identiques, résoudre des sudoku, des puzzles, etc.

Comme nous l’avons vu, le télétravail n’est pas un paysage idyllique, mais ce n’est pas non plus une mission impossible si l’on sait mettre quelques clés en pratique.

Dans le processus d’apprentissage, il est important que nous nous permettions de faire des erreurs, d’en prendre note et d’essayer de faire mieux la prochaine fois. Après tout, il est toujours possible de s’améliorer.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...

Télétravail : quels sont les conflits au travail ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Télétravail : quels sont les conflits au travail ?

Quels sont les conflits que l'on peut rencontrer dans l'exercice du télétravail ? Découvrez ici les nouveaux conflits au travail.