Comment avoir un esprit antidépresseur ?

21 février 2016 dans Psychologie 213 Partagés

La dépression est l’un des troubles de l’esprit les plus complexes. Elle touche beaucoup de gens, dont bien des personnes de notre entourage, parfois même sans que nous le soupçonnions.

C’est un problème silencieux qui, dans bien des cas, est difficile à identifier dans les premiers temps de sa survenance. Nous pouvons critiquer aisément une personne qui souffre de dépression parce qu’elle adopte un comportement erratique, changeant, qui nous irrite et nous perturbe.

“La dépression est alimentée par des blessures non soignées. »
-Penelope Sweet-

La dépression se manifeste souvent chez des personnes qui ont des prédispositions génétiques. Elle est difficilement évitable dans ces cas précis. Si vos parents ont souffert de dépression, il est très probable que vous et vos enfants soyez plus sensibles à cette pathologie de l’esprit.

Mais certaines personnes disposent d’un esprit anti-dépresseur. Elles ne connaissent pas la sensation d’être triste sans aucune raison. Elles ne savent pas ce que c’est de ne pas pouvoir sortir de son lit, ou de ne pas être en mesure d’accomplir des tâches du quotidien.

Ne pas savoir ce qu’est la dépression

Lorsqu’une personne ne sait pas ce qu’est la dépression, sa vie est bien plus heureuse et positive. Les sautes d’humeur ne font pas partie de son quotidien, elle ne sait pas ce que c’est de toucher le fond, et ne peut pas sortir de chez elle avec un visage triste.

Les personnes qui disposent d’un état d’esprit antidépresseur savent parfaitement, à l’inverse, comment adopter un comportement positif.

Même si elles vivent également des expériences négatives, elles ne trouvent pas d’obstacles sur leur chemin. Elles poursuivent une marche avant permanente, quoi qu’il arrive.

petit-dejeuner-sourire

Ces personnes possèdent un état d’esprit stable. Leur comportement ne bascule pas de la joie à la tristesse en quelques instants.

Pour cela, il faudrait qu’elles affrontent des stimuli très forts, ou des événements graves, qui les prennent par surprise.

Une situation mineure n’affecte absolument pas la façon dont elles se sentent, ce qui n’est bien évidemment pas le cas des personnes dépressives.

Ce sont des personnes très sûres d’elles-mêmes. Celles qui souffrent de dépression ressentent une montagne d’insécurités, de douleurs accumulées et de tristesse dissimulée, qui finissent par produire leurs fruits, à un moment ou à un autre.

Un esprit antidépresseur ne peut pas comprendre
comment quelqu’un peut vivre dans un monde obscur.

Elles sont parfaitement conscientes de leurs forces et de leurs faiblesses. Les commentaires négatifs des autres ne les enfoncent pas, comme c’est bien souvent le cas avec les personnes qui souffrent de dépression.

De plus, elles ne peuvent envisager, ou même comprendre, les raisons qui poussent quelqu’un à se suicider, ou à s’automutiler.

Pour elles, tout cela est totalement exclu. A aucun moment de leur existence elles ne peuvent se laisser tenter par ces comportements.

Les erreurs font partie de notre comportement

Les personnes dotées d’un esprit antidépresseur savent pertinemment que leurs erreurs les aident à grandir, qu’elles sont une partie fondamentale du processus d’apprentissage et de progression de la vie.

Se tromper est fondamental. Commettre des erreurs est important. Si cela n’arrive pas dans votre vie, c’est que vous ne faites rien. C’est que vous n’avancez pas, que vous stagnez.

Mais, une personne dépressive peut-elle s’inspirer du comportement de celles dotées d’un esprit antidépresseur ? Bien évidemment. Mais elle devra être forte face à ses pertes de contrôle et à ses envies de rester enfermée, sans voir personne.
femme-ballons-heureuse

Un esprit dépressif est bien différent d’un esprit sain. Même si la force de volonté peut permettre que les moments de dépression pure soient plus sporadiques, il est très difficile de se débarrasser totalement de cette pathologie.

Si vous souhaitez développer un esprit antidépresseur, vous devez prendre en compte les aspects suivants :

  • Ayez un dialogue interne positif, jamais négatif.
  • Ouvrez votre esprit. Les personnes dépressives ont tendance à se renfermer, à être rigides et à avoir des croyances totalement erronées. Changez votre mentalité pour faire face à la dépression. Soyez flexible.
  • Ayez des relations sociales positives, entourez-vous de personnes positives. Il est impossible de plaire à tout le monde. Mais vous plaisez forcément à beaucoup de gens !
  • Vivez votre vie avec passion et énergie.

Ces conseils vont vous aider à lutter contre la dépression, ainsi qu’à vous donner la force de vous forger un esprit antidépresseur.

Même s’il est compliqué d’éliminer totalement cette pathologie, au vu de ses racines génétiques notamment, cela vous permettra de lui faire face, et d’éviter de nombreux symptômes de sa survenance.

Être positif et vivre avec passion
sont deux principes indispensables pour lutter contre la dépression.

Si, à l’inverse, vous avez déjà un esprit antidépresseur, profitez-en ! Vous êtes un modèle à suivre pour tous ceux qui se battent au quotidien contre la dépression. Un problème grave, qu’ils n’ont pas choisi de vivre.

A découvrir aussi