Le besoin de reconnaissance, le pilier de l’estime de soi

13 octobre 2015 dans Psychologie 1706 Partagés

Nous avons tous besoin d’être reconnus. Ce n’est pas une question d’orgueil, d’égoïsme ou d’immaturité. Dans l’absolu, l’être humain, dès sa naissance, a besoin du respect et de la tendresse de ceux qui l’entourent.

On reconnaît notre valeur en tant qu’être humain qui est aimé. On reconnaît nos vertus et nos capacités à avancer, pour être heureux, mature et intègre.

Nos parents et nos proches sont le premier cercle social chargé de nous offrir de la reconnaissance, du respect et de la tendresse.

Si nous disposons de ce premier « substrat », nous avons le privilège de bénéficier d’une meilleure estime de nous-mêmes, grâce à laquelle nous pourrons avancer émotionnellement et personnellement.

Plus tard, à travers nos relations sociales, nous obtiendrons la reconnaissance de nos amis et de nos conjoints.

De la même façon que nous acceptons de la recevoir, il est également essentiel de savoir offrir de la reconnaissance aux autres.

Dans cet article, nous allons nous plonger dans le concept de la reconnaissance.

Reconnaissance et estime de soi

Souvenons-nous en premier lieu de tous les piliers qui fondent l’estime de nous-même :

1. Le respect envers soi-même est indispensable. Si quelqu’un ne se met pas en valeur et qu’il ne se reconnaît pas lui-même comme une personne capable et importante, il n’obtiendra rien.

L’amour commence toujours par soi-même. Si je me mets en valeur et que je suis capable de voir toutes mes vertus, je serai capable de presque tout.

2. La confiance en soi: je suis conscient de mes capacités et de mes limites, et je me fais confiance pour avancer avec équilibre et sécurité tout au long de mon chemin vital.

Si je n’ai pas confiance en moi, je perds le contrôle de ma vie et je la laisse sous le contrôle des autres.

3. La responsabilité d’avoir le contrôle sur notre vie : Vous êtes le capitaine du navire. Vous n’êtes ni un mousse, ni un passager. Il est indispensable de comprendre cela le plus tôt possible afin de pouvoir prendre ses propres décisions.

4. La croyance que nous avons de la valeur : Ne regardez jamais votre vie d’un point de vue de la carence mais de la possibilité et de la capacité.

Reconnaissez vos vertus et vos forces, mais jamais vos faiblesses. Nous avons tous de la valeur pour être heureux dans cette vie complexe, il suffit d’avoir confiance en soi et d’être courageux.

Si vous pensez constamment que les autres sont mieux que vous, vous commencerez à élever des murs autour de votre vie. Ne tombez pas dans cette erreur.

Comme vous pouvez l’observer, dans les sujets abordés dans cet article, on intègre le besoin de reconnaissance, mais avant tout la reconnaissance propre, la certitude de savoir que je suis une personne méritante de réussites, d’équilibre et de bonheur.

Il est possible que pendant les premières années de votre vie, vous n’ayez pas reçu le respect et la reconnaissance de votre famille. Il se peut que ces liens d’affection n’aient pas été les plus appropriés dans votre cas. Cependant, ne restez jamais enfermé dans ce passé malheureux.

Scrutez dans votre intérieur, cherchez les forces que nous avons tous et le gilet de sauvetage de cette reconnaissance personnelle, celle qui vous dit que vous êtes une personne courageuse, que vous méritez le meilleur et que l’amour commence toujours par soi-même.

Le besoin d’une reconnaissance saine

Dans cet article, nous parlons d’une reconnaissance essentielle qui fomente le concept de l’estime de soi. Cependant, nous devons apporter une petite nuance à ce discours.

Nous sommes certains que vous connaissez au moins une personne qui recherche toujours la reconnaissance des autres, quelqu’un qui valorise ses actes, ses mots, ses comportements, ses attitudes et même son physique.

Quand ces besoins deviennent presque obsessifs, on pourrait parler de reconnaissance peu saine.

Comme nous l’avons dit précédemment, il est primordial que la reconnaissance fasse également partie de la propre force intérieur.

Nul besoin que les autres reconnaissent que je suis une personne intègre et courageuse. Je n’ai pas besoin que l’on me dise constamment à quel point je fais les choses bien, car je le sais déjà.

Il est donc évident que nous avons tous besoin que nos amis, notre famille et notre conjoint nous apportent de la reconnaissance, mais pas de manière obsessive et continuelle.

Sinon, on montrera une insécurité de notre personne, et donc, un pilier de l’estime de nous-même sera cassé.

La reconnaissance est vitale pour l’être humain, car elle nous aide à grandir avec sécurité.

Il est également primordial de l’exercer en nous, afin d’obtenir une locomotive interne capable de nous donner de la confiance, de la force et de la stabilité.

A découvrir aussi