Le besoin de plaire nous éloigne de notre essence

· 14 août 2015

La société compétitive dans laquelle nous vivons, fait que l’on ressent une nécessité de devoir plaire aux autres personnes qui nous entourent, pour la survie et l’adaptation, pour obtenir ce que nous désirons et arriver à ne pas sortir de la « normalité ».

Cette nécessité de plaire aux autres, peut avoir lieu dans toute situation et par n’importe quel moyen. De nos jours, il est très commun de s’afficher sur les réseaux sociaux avec l’intention de plaire.

Le meilleur exemple que nous avons, c’est le réseau social Facebook dans lequel nous essayons d’obtenir le plus grand nombre de « J’aime » possible, en dévoilant notre vie intime pour y parvenir.

La séduction pour arriver à plaire

Bien que la séduction soit souvent utilisée comme une référence sexuelle pour attirer la personne que nous aimons, nous utilisons la séduction comme un moyen de plaire aux autres en général, dans n’importe quel domaine de notre vie.

La séduction est quelque chose que nous développons tous, tout au long de notre vie. Depuis que nous sommes bébés nous essayons de séduire pour obtenir ce que nous voulons.

La séduction est une capacité innée qui nous aide à survivre. Le bébé avec son sourire et sa tendresse est préparé à séduire, pour plaire à ceux qui prennent soin de lui. Grâce à un simple geste, un bébé peut attirer l’attention et obtenir ce dont il a besoin.

bébé

Dans les situations de tous les jours, telles qu’un entretien d’emploi, la relation avec les parents, la famille, les ami (e)s , les petits-ami (e)s, notre répertoire de séduction apparaît en utilisant des comportements précis.

Par exemple, nous utilisons les mots que les autres veulent entendre, nous sourions et nous montrons le meilleur de nous-mêmes.

Tout est axé sur le fait de vouloir plaire et obtenir ce que nous nous sommes fixés. Nous ne devons même pas en être conscient, car cela vient automatiquement à l’occasion d’une interaction avec une personne, de qui on peut obtenir un avantage personnel.

« La séduction peut être considérée comme: l’ensemble des expressions et des manifestations d’une personne, de ses aspects physiques, comportementaux, individuels, de sa manière d’être. Tout cela est le résultat de son histoire et de sa trajectoire de vie, et produit dans son ensemble ou dans quelques-uns de ses aspects, l’attraction de certaines personnes. »

(Fina Sanz)

Devant la nécessité de plaire pour nous sentir bien

Lorsque le fait de vouloir plaire, devient une nécessité, de telle mnière que nous faisons tout pour plaire à tout le monde, nous sommes en train de nous perdre nous-mêmes, et nous laissons derrière nous notre essence ainsi que notre honnêteté.

Nous oublions ainsi complètement ce que nous voulons vraiment, puisqu’avec le fait de vouloir plaire, nous nous adaptons à toutes sortes de circonstances liées aux autres personnes.

En plus, nous découvrons qu’il est impossible d’être aimé par tout le monde, de sorte que la frustration est une constante dans nos vies.

shutterstock_263959979-420x352

Essayer de plaire à tout le monde c’est cesser d’être soi-même afin d’acquérir la bonne manière qui correspond à l’autre personne. Nous ne montrons donc pas qui nous sommes vraiment et nous sommes en train de perdre ainsi toute notre essence et notre charme.

Ce charme, sera celui que les personnes qui nous acceptent aimeront, tels que nous sommes, sans que nous ayons à créer de faux espoirs qui nous démasqueront et qui finiront par briser nos relations basées sur des mensonges.

 « Je ne connais pas la clé du succès, mais je sais que la clé de l’échec est d’essayer de plaire à tout le monde. »
(Woody Allen)

Notre charme particulier, c’est ce qui nous enrichit et qui nous rapproche des gens sur la base de l’honnêteté et de la confiance, afin que nous puissions vraiment établir des liens stables et satisfaisants, sans avoir de barrières qui nous empêchent de nous montrer tels que nous sommes

shutterstock_924690311-420x280

Trouver notre essence implique l’acceptation de nos erreurs et de nos défauts, mais aussi reconnaître et valoriser nos atouts et notre potentiel.

Nous plaisons et nous séduisons davantage quand nous nous permettons d’être nous-mêmes, quand nous apprécions les personnes que nous sommes, et que nous avons la sécurité de ne pas avoir besoin de plaire pour nous sentir bien.

L’essentiel, c’est avant tout, d’arriver à s’aimer soi même …

« L’homme dans son essence ne doit pas être un esclave, ni de lui-même, ni des autres, mais un amant. Son seul but se trouve dans l’amour ».

(Rabindranath Tagore)