Avoir des neveux et nièces est un véritable bonheur

8 septembre 2016 dans Emotions 686 Partagés

On dit souvent que ce qu’il y a de plus important, dans le fond, c’est la famille. 

Qu’elle soit nombreuse ou restreinte, qu’elle rencontre des problèmes ou non, la famille est toujours le refuge vers lequel on se tourne lorsque l’on a besoin d’intimité, de repos et de détente.

Dans cet article, nous allons vous parler du bonheur d’avoir des neveux et nièces.

C’est en effet une véritable chance, car de nombreuses personnes ne peuvent pas connaître ce bonheur pour diverses raisons.

Nous tenons tout de même à préciser que toutes les familles ne sont pas uniquement de sang, et que de nombreuses personnes ont tissé des liens qu’on pourrait qualifier de familiaux avec leurs amis, car elles ont trouvé en eux le respect et la compréhension que leur famille biologique n’a pas pu ou n’a pas su leur donner.

Quelle que soit votre famille, la voir grandir et se développer est quelque chose de fascinant, dont vous devez absolument profiter.

Voir comment une nouvelle génération commence à pointer le bout de son nez avec joie et innocence est un bonheur contagieux pour les parents, les oncles, les tantes et les grands-parents.

Le rôle des oncles et des tantes, justement, n’est pas souvent très reconnu, alors que le lien qui s’établit avec leurs neveux et nièces est quelque chose de très spécial, une sorte d’idiosyncrasie qui mérite d’être expliquée.

Avoir des neveux et nièces et un véritable privilège, un des cadeaux les plus incroyables que la vie puisse nous offrir.

Apprendre le soin que l’on doit accorder aux enfants

Les premières couches, les premiers pleurs incontrôlés et les premières sensations de panique lorsque l’on se perd dans les dosages du biberon, autant de premiers pas que les oncles et tantes font avec peut-être un peu moins de pression que les jeunes parents.

Mais la tension est réelle lorsqu’ils portent dans leur bras, pour la première fois, le trésor le plus précieux de leurs frères et sœurs.

La première fois que l’on prend son neveu ou sa nièce dans ses bras, on ressent toute la force et toute la tendresse que les liens familiaux ont matérialisés dans un tout petit être.

Mere-et-fils

Au fur et à mesure que nous nous occupons de nos neveux et nièces, nous nous rendons compte que la panique et la peur ne sont pas des bonnes conseillères, et nous commençons à prendre confiance en nous.

Nous avons de plus en plus de pratique dans l’art de protéger, de donner de la tendresse et de ressentir de l’amour sans rien demander en échange, car la seule présence de ce petit être nous fait oublier tout le reste.

Peu importe que nos vêtements soient tâchées de mille substances différentes, notre bonheur reste intact.

Aider les parents à respirer

Lorsque nous nous rendons compte de la responsabilité que constitue le fait de s’occuper d’un enfant pendant plusieurs heures, nous ressentons automatiquement beaucoup d’empathie pour nos frères et sœurs.

Si c’est votre sœur qui vous a donné le bonheur d’avoir un neveu ou une nièce, et qu’elle est donc passée par la grossesse et tout ce que cela implique, vous ressentez certainement beaucoup de compassion pour elle.

En prenant soin du bambin de votre frère ou de votre sœur, vous allez leur permettre de pouvoir dormir un peu plus calmement, de prendre du temps pour eux et pour leur couple, tout en passant du temps avec lui et en lui faisant découvrir un autre univers : le vôtre.

Vous promener avec lui, lui faire des petits cadeaux et voir son visage s’illuminer, le regarder jouer avec les oiseaux du parc ou s’émerveiller devant le moindre passant est une récompense qui vaut bien tous les efforts du monde.

Mûrir réciproquement

La position de « tata » ou de « tonton » est vraiment confortable. Elle permet de profiter de tous les avantages d’un enfant sans avoir la responsabilité de son éducation.

C’est quelque chose que l’on ne peut absolument pas leur reprocher ! Si vous êtes dans ce cas, la meilleure chose que vous puissiez faire est donc de profiter de chaque moment que vous passez avec les petites têtes blondes nées de votre fratrie.

Seule une tante peut enlacer comme une mère, conseiller comme une amie, plaisanter comme une grand-mère et garder des secrets comme une sœur.

C’est cette situation si particulière qui nous fait apprécier à tous ce qu’un oncle et un neveu, par exemple, peuvent s’apporter réciproquement.

Lorsqu’une relation forte est établie, et même si nous avons l’obligation de suivre les recommandations des parents, un lien différent se créé, qui permet à l’adulte comme à l’enfant de grandir.

Retourner un peu en enfance

enfants-montgolfiere

Les parents doivent se préoccuper d’inculquer des valeurs et une certaine discipline à leurs enfants, que toute la famille doit respecter pour renforcer leur autorité et pour consolider le système de règles établi, tout en profitant de la présence de l’enfant.

Lorsque vous vous occupez de votre neveu ou de votre nièce, vous devez suivre les indications éducatives des parents.

Mais comme elles sont déjà établies et que vous n’avez pas à les mettre en place, vous avez bien plus de temps pour jouer avec eux et pour leur faire explorer de nouveaux mondes.

Mettez vos connaissances en matière de dessins animés à jour, amusez-vous des curieux raisonnements de cet enfant qui découvre le monde, inventez de nouvelles chorégraphies et de nouveaux jeux ensemble, dans lesquels vous pouvez finir par faire le chat, le chien ou le vampire.

C’est un entraînement rapide et très efficace pour perdre tout sens du ridicule devant vos semblables !

Être là pour essuyer leurs larmes et apaiser leurs angoisses

Si parfois les méthodes déductives des enfants pour comprendre le monde peuvent nous désarçonner, si leurs dilemmes vitaux nous paraissent être des choses sans importance, eux les vivent comme de grandes angoisses et des peines profondes, qui les mettent à rude épreuve.

Les filtres de la connaissance et de la compréhension de l’univers qui les entoure ne sont pas encore tout à fait au point chez les enfants, ce qui peut susciter l’incompréhension des adultes et les moqueries de leurs camarades de classe.

Mais leurs oncles et leurs tantes sont là pour les soutenir et sécher leurs premières larmes.

Enfants-tristes-a-la-fenetre

Leur monde est plein de symboles, d’amis invisibles, de rêves de devenir les magiciens de ce monde et les sauveurs de tous les animaux de la planète.

La nature est leur terrain de jeu et d’expression, et leurs sens perçoivent différemment la réalité qui les entoure.

Ils ressentent la pluie, la mousse sur les arbres et la terre mouillée comme une prolongation de leur imagination.

Leur sensibilité est toute particulière, et c’est pourquoi vous devez leur expliquer les choses avec tendresse en gardant un peu de magie, de manière à ce qu’ils comprennent les choses sérieuses sans perdre leur tendresse et leur innocence.

C’est la meilleure période de la vie d’un être humain, et vous allez participer à ne pas rompre le charme. Que demander de plus ?

Conserver les précieux souvenirs de leur enfance

Conservez tous les souvenirs que vous pouvez de vos neveux et nièces, car leurs parents et leurs grands-parents sont parfois surchargés par leur éducation et ne peuvent pas garder tous les détails de leur enfance.

Faites-les dessiner, écrire, filmez-les en leur demandant ce qu’ils voudraient faire quand ils seront plus grands, demandez-leur ce qui est le plus important pour eux et pourquoi ils aiment vivre.

Prenez-les souvent en photo et notez dans un carnet les choses que vous avez faites ensemble.

Dites-leur que vous fabriquez un « trésor du temps » et que vous leur montrerez une fois qu’ils seront grands.

Transmettez à vos neveux et nièces tout ce que vous ressentez pour eux.

Nous avons tous rêvé d’avoir toutes ces choses durant notre enfance. Désormais, vous pouvez les créer pour eux. C’est pour cela qu’avoir des neveux et nièces est un véritable bonheur.

A découvrir aussi