Artisans de l'ironie et du sarcasme (personnalités toxiques)

L'ironie peut parfois être une arme destructrice, capable de saper nos motivations et notre estime de soi. Protégez-vous de ceux qui exercent cet art subtil.
Artisans de l'ironie et du sarcasme (personnalités toxiques)

Dernière mise à jour : 01 juin, 2022

L’utilisation continue de l’ironie, loin d’être un trait d’esprit élégant, peut devenir une arme à double tranchant pour saper notre estime de soi. Il est vrai que cette ressource peut parfois sembler très originale, que ceux qui l’utilisent peuvent nous offrir une fausse image d’attractivité subtile et de sens de l’humour.

Dans le monde du cinéma, des séries télévisées et même de la littérature, on retrouve souvent ce type de personnage si habile à manier l’ironie et le sarcasme. Mais qu’y a-t-il vraiment derrière leurs personnalités ? Individualisme, une certaine arrogance et un talent particulier pour mépriser ceux qui les entourent.

L’artisan de la “mauvaise ironie” nous lance généralement des commentaires qui cherchent en fait à nous montrer quelque chose. Il n’hésite alors pas à utiliser le sarcasme pour nous attaquer de la manière la plus subtile et la plus particulière possible. Mais cela reste quand même une offense. Avez-vous déjà été l’objet de ce type de phrases malveillantes ? Parlons-en aujourd’hui et apprenons à nous défendre.

Les limites de l’ironie

On dit souvent que pour favoriser le bonheur au quotidien, il ne fait jamais de mal de pratiquer le sens de l’humour et même de se moquer de soi. C’est peut-être une façon de relativiser les choses et d’être un peu plus humble.

Cela ne fait jamais de mal de détendre un peu une situation avec une phrase ironique. C’est un trait d’esprit et nous aide à sourire. C’est ce que l’on appelle sans doute “l’ironie positive”, celle qui ne fait pas de mal et ne cherche à agresser personne. Cependant, nous ne pouvons pas ignorer l’autre, celle dont l’intention est de nuire “consciemment” à celui qui se trouve en face de nous.

ironie

Pensons à ces relations de couple toxiques où l’un exerce un contrôle sur l’autre. L’utilisation continue de l’ironie ou du sarcasme est une manière de dominer autant qu’humilier. De sous-estimer notre valeur, de nous démotiver et de nous ôter notre énergie jour après jour.

Le psychologue argentin Bernardo Stamateas explique que l’usage de l’ironie et du sarcasme est très courant dans les profils des personnes toxiques. Qu’il s’agisse de nos partenaires, de nos collègues, ou même des membres de notre famille, le but est toujours le même : saper lentement notre motivation et la valeur que nous avons de nous-mêmes . “Si vous vous minimisez, si vous vous voyez plus petit et plus fragile, les autres acquerront du pouvoir et auront plus de contrôle sur vous”

Les artisans de cette ironie malveillante possèdent de nombreux masques. Et bien qu’il soit possible qu’une faible estime de soi ou un manque de confiance en soi soit sous-jacente, il est important de savoir fixer des limites. Pour s’assurer qu’ils ne vous détruisent pas à l’intérieur.

Comment se défendre contre l’ironie négative

Si dans votre environnement personnel ou professionnel, se trouve une personne habituée à utiliser l’ironie négative, sachez que certaines limites doivent être fixées au plus vite. Si nous ne le faisons pas, si nous nous laissons attaquer, il est possible que de jour en jour “son art” aille plus loin et que nous lui permettions d’avoir plus de pouvoir.

Une ressource ponctuelle peut devenir une habitude, et l’habitude en domination lorsqu’ils s’aperçoivent qu’ils réussissent et qu’ils arrivent à nous humilier. Ne le permettez pas. Ne les laissez pas vous blesser avec ce genre d’ironie en toute occasion.

ironie

Nous vous expliquons de manière simple comment vous défendre.

1. Vous recevez un commentaire ironique

Quelle est la première chose que vous devriez faire ? Réfléchissez et analysez ce qu’ils vous ont dit, ne vous précipitez pas pour dire la première chose qui vous vient à l’esprit. Certaines personnes savent très bien utiliser le sarcasme. Il est donc possible qu’il n’y ait pas d’attaque contre vous. Restez silencieux et calme pendant que vous analysez les mots qui vous sont adressés.

2. Vous avez été agressé ?

Votre estime de soi a été attaquée ? La dernière chose que vous devriez faire est de répondre par une autre ironie, car vous entreriez dans son jeu. Un jeu lâche où les mots directs et la sincérité font défaut. Vous êtes une personne intègre et vous n’avez pas besoin de jouer avec les termes ou avec les personnes pour dire ce que vous pensez.

3. Dites à haute voix ce que cette personne voulait dire

Dites à haute voix ce que cette personne voulait dire, sans ironie : Me traitez-vous de lâche ? Êtes-vous en train de me dire que je ne suis pas capable de faire ça ? Pensez-vous que je suis moins valable que vous? Exposez l’offense dans toute sa crudité pour que l’autre personne réagisse et argumente. Faites-le calmement et avec aplomb, en espérant que celui que vous avez devant vous puisse argumenter.

L’ironie, loin d’être théâtrale, est toujours nuisible. Ne les laissez jamais ironiser sur vous ou vos capacités

Images de courtoisie : Javier H. Lemen, JohnK

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
Les gens qui ne supportent pas l’humanité : entre sarcasme et vide existentiel
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Les gens qui ne supportent pas l’humanité : entre sarcasme et vide existentiel

Les personnes qui ne supportent pas l'humanité ou les misanthropes se caractérisent par leur supériorité morale et intellectuelle.