7 clés pour arrêter de se saboter soi-même

13 avril, 2021
S'en prendre à soi-même est une attitude assez commune et qui cause des dommages émotionnels considérables. Voyons dans cet article comment arrêter de nous auto-saboter afin de jouir d'un plus grand bien-être psychologique.

L’un des principaux problèmes qui entravent notre développement personnel et qui, en outre, génère un sentiment de mal-être, est la tendance à nous sous-évaluer et à nous saboter. Nous mettons sur notre chemin des obstacles qui nous empêchent de réaliser ce que nous souhaitons réaliser.

Croire que vous êtes moins bien que les autres, que vous n’êtes pas compétent ou capable mine votre estime de vous-même. A terme, cela peut même avoir des conséquences très négatives dans tous les domaines de votre vie.

Gardez à l’esprit que la personne qui passe le plus de temps avec vous, c’est vous-même. Donc, si vous vous maltraitez, si vous ne tenez pas compte de vos besoins et si vous ne faites que vous châtier, il vous sera très difficile de vous sentir bien et de construire ce que vous voulez réaliser.

Arrêter de se saboter et de se tendre des pièges est la clé qui permet d’aller de l’avant. Voici quelques éléments pour y parvenir.

1. Ouvrez votre esprit et pratiquez la flexibilité mentale

La première étape pour arrêter de se saboter est d’adopter une perspective correcte de soi-même. Pour ce faire, il est important d’évaluer votre niveau de rigidité mentale. Pensez-vous vraiment à toutes les possibilités qui existent lorsque quelque chose se produit. Ou voyez-vous plutôt le monde dans une optique du tout ou rien ?

Prendre conscience qu’il existe plusieurs versions d’un même événement, qu’il y a plusieurs options possibles et plusieurs perspectives, vous aidera à vous regarder différemment. Et surtout, à ne pas être le juge de vous-même.

Illustration d'une femme.

2. Méfiez-vous du perfectionnisme

Il est normal de vouloir faire les choses bien. Le problème c’est lorsqu’on pousse cette volonté à l’extrême. On ne peut pas être parfait dans tous les domaines. Il est tout à fait normal de faire des erreurs. De plus, se tromper est toujours une occasion d’apprendre et cela reste la meilleure façon de se perfectionner.

Lorsque nous voulons constamment tout faire correctement, nous risquons d’être trop exigeant. Cela entraîne inévitablement une insatisfaction permanente et un niveau de stress élevé. Il est acceptable de s’inquiéter mais il est aussi dangereux de se bloquer sur ses échecs.

3. Les choses ne sont ni noires ni blanches

Dans la vie, tout n’est pas noir ou blanc, il y a toute une gamme de nuances de gris entre ces deux extrêmes. Par conséquent, les choses ne sont pas toujours bonnes ou mauvaises. Il existe différents degrés et il y a toujours de nombreuses variables à prendre en compte.

Ne vous découragez donc pas lorsque les choses ne semblent pas avoir de solution. La vie est faite de hauts et de bas. Ce qui peut sembler pour vous négatif un jour peut finalement avoir des conséquences positives par la suite.

4. Ne vous blâmez pas pour tout ce qui arrive

Une autre astuce importante pour arrêter de se saboter est de cesser de se blâmer pour tout. Pourquoi faisons-nous cela ? Il convient plutôt de réfléchir à une manière de faire les choses différemment ou à chercher des solutions. Peu à peu, vous vous sentirez mieux. Apprenez donc à voir chaque situation avec du recul.

Le sentiment de culpabilité est un sentiment très limitatif, car il est attaché au passé. En effet, s’il est nécessaire de savoir où l’on a échoué, se blâmer et se saboter pour cela ne l’est cependant pas.

5. Pour ne plus vous saboter, évaluez-vous

Une autre façon d’arrêter de se saboter est de s’évaluer objectivement et, dans la mesure du possible, sans se juger. Pour ce faire, il est préférable de bien réfléchir aux raisons pour lesquelles certaines choses ne vont pas bien et aux problèmes que vous rencontrez en ce moment.

Savoir où l’on en est est essentiel pour agir. Cependant, vous ne devez pas seulement porter votre attention sur ce qui ne va pas. Une fois cette analyse faite, réfléchissez à ce que vous voulez dans votre vie et à ce que vous pouvez faire pour y arriver. C’est-à-dire fixez-vous des objectifs et établissez un plan d’action pour y parvenir.

Un homme qui pense.

6. Pour ne plus vous saboter, ne cherchez pas à tout contrôler

Tout comme vous devez vous efforcer de maîtriser votre niveau de perfectionnisme, il est bon que vous essayiez de ne pas toujours avoir le contrôle de chaque chose. Tout simplement parce que ce n’est pas possible. Et, même si vous le croyez, ce n’est de toute façon pas le cas.

Bien que ce sentiment de contrôle peut vous apporter de la tranquillité d’esprit, le fait d’essayer constamment de tout contrôler vous stresse également et peut même vous rendre anxieux. Il est alors intéressant de privilégier la méditation, le yoga ou les exercices de respiration afin de rechercher la sérénité mentale.

7. Pour ne plus vous saboter, n’ayez plus peur de faire des erreurs

Ce dernier conseil pour arriver à cesser de se saboter soi-même est un peu lié au précédent. De la même façon qu’il est souhaitable d’essayer de ne pas toujours tout contrôler, il est également essentiel de savoir qu’une erreur n’est souvent pas si grave. Ne soyez donc pas si dur avec vous-même. Et si vous faites une erreur, pardonnez-vous.