7 clés pour arrêter de se prendre la tête

6 août 2018 dans Habitudes saines 0 Partagés
arrêter de se prendre la tête femme

Certaines personnes ont l’habitude de trop penser à tout. C’est ce qu’on appelle communément se prendre la tête. Il s’agit d’une rumination permanente des pensées, qui nous empêche d’agir et nous remplit d’angoisse. En d’autres termes, nous pensons trop, nous faisons trop peu, nous nous sentons mal à cause de cela et nous ne pouvons pas l’éviter.

Cela se produit lorsque nous sommes pleins d’insécurité ou lorsque nous nous laissons assaillir par la peur. Se prendre la tête signifie que nous avons des doutes et cela, en soi, n’est pas mauvais. Ce qui est très négatif, c’est de faire du doute et de l’inaction un mode de vie.

« Il n’y a rien de bon ou de mauvais ; c’est la pensée humaine qui le fait paraître. »

-William Shakespeare-

Personne ne peut parvenir à des conclusions efficaces en se prenant la tête. Au mieux, nous parvenons à nous remplir d’anxiété et à craindre de plus en plus l’action. Nous ne pouvons pas obtenir, de cette manière, ce que nous recherchons tous : un résultat précis, parfait et sans risque. C’est pour ça que ça n’en vaut pas la peine. Voici quelques conseils pour l’éviter.

 1. Fixer des délais pour la prise de décision

Si nous nous donnons tout le temps du monde pour prendre une décision et que nous faisons partie de ces gens qui ont tendance à se prendre la tête, nous ne ferons probablement jamais rien. Nous avons certainement du mal à abandonner certaines choses pour en gagner d’autres. Et c’est malheureusement ce que chaque décision implique.

arrêter de se prendre la tête décision

La meilleure façon d’éviter cela est de fixer un délai pour résoudre ce que nous avons en main. Il est conseillé de ne pas prendre trop de temps, même si la décision est complexe. Au plus une journée, bien que la plupart des décisions ne devraient pas prendre plus d’une heure.

2. Ne remettez pas à plus tard les choses qui doivent être faites aujourd’hui

Lorsque vous reportez ce que vous avez à faire, vous n’avez qu’à commencer à jouer avec la situation. S’il est déjà clair que vous devez faire quelque chose, il n’y a aucune raison d’attendre plus longtemps. Faites-le, même s’il y a des obstacles ou si vous devez surmonter des résistances.

Le problème, c’est que les choses en attente ne font qu’augmenter notre degré de prise de tête. Vous devez concevoir un plan d’attaque avant de l’exécuter le plus rapidement possible. Cette attitude vous fait perdre un temps précieux que vous pourriez consacrer à quelque chose de beaucoup plus productif.

3. Donner aux choses une perspective temporelle

Parfois, nous pensons trop à des choses qui ne le méritent pas. Petites situations ou décisions qui n’ont pas d’importance majeure. Comme nous avons l’habitude de trop penser à tout, nous finissons par rendre les petites choses plus importantes qu’elles ne le sont réellement.

arrêter de se prendre la tête homme

Une bonne technique consiste à analyser l’importance qu’aura ce qui vous prend tellement la tête dans une semaine, un mois ou une année. Quelles seront ses conséquences sur votre vie ? Si ce n’est pas quelque chose qui affecte le moyen et le long terme, cela ne vaut pas la peine d’y penser.

4. Arrêter à temps

Il y a des circonstances qui ne favorisent pas la pensée lucide. Par exemple, lorsque nous sommes fatigués, nous devenons plus lents à raisonner et nous avons tendance à être plus irritables. Par conséquent, nous tombons facilement dans des séquences de pensées négatives.

La même chose arrive quand on n’a pas mangé, qu’on est exalté, triste ou d’humeur peu positive. Dans ces cas, la bonne chose à faire est de ne pas se laisser penser. Dites-vous juste « pas maintenant ». Attendez un moment plus propice pour le faire.

5. N’alimentez pas vos peurs les plus vagues

Ce n’est pas difficile de ressentir la peur. Différentes peurs nous guettent, parce que nous vivons dans une société à moitié paranoïaque et parce que l’incertitude est une constante dans la vie, même si nous prenons toutes sortes de mesures pour l’éviter.

arrêter de se prendre la tête avec des pensées négatives

Lorsque nous vivons ce genre de peur latente, il est très important de préciser de quoi il s’agit. De quoi avons-nous peur exactement ? Très probablement, ce raisonnement nous amènera à voir qu’il n’y a vraiment aucune raison de ressentir cela.

6. Acceptez de ne pas tout contrôler

Nous devons admettre qu’il n’y a rien dans la vie qui n’implique aucun risque. Quand quelqu’un hésite constamment et commence à se prendre la tête pour tout, c’est sûrement parce qu’il veut, au fond, avoir le contrôle sur l’incontrôlable.

D’une manière ou d’une autre, chacune de nos actions est un petit saut dans l’obscurité. Si nous cherchons à éliminer le risque, nous ne parviendrons qu’à entrer dans un cycle névrotique d’inaction. Même l’inaction contemple les risques. Il est donc préférable de se laisser aller et de laisser les choses se produire, peu importe la façon dont elles doivent se produire.

7. Dormez bien, dormez bien, dormez bien

Une grande partie de notre vie psychique fonctionne bien grâce au sommeil. Bien dormir nous fournit une base fondamentale pour maintenir une bonne santé physique et mentale. Le manque de sommeil a de graves conséquences. Parmi eux, rendre notre pensée confuse et errer beaucoup.

arrêter de se prendre la tête dormir

C’est pourquoi le mot d’ordre devrait toujours être de bien dormir. Le sommeil est une de ces activités (parce que c’est une activité) dont il faut s’occuper jalousement. Ne laissez rien ni personne altérer votre sommeil, surtout pas une prise de tête.

Toutes ces clés sont de petits remèdes qui, si vous les convertissez en habitudes, vont pouvoir vous être d’une aide inestimable. Se prendre la tête ne mène à rien. C’est l’une de ces habitudes que nous développons et qui ne fait que nuire à notre développement. Débarrassez-vous en pour mener une vie plus saine.

A découvrir aussi