6 mythes communs sur les personnes mentalement fortes

· 25 avril 2016

Il existe de nombreuses idées sur les personnes mentalement fortes. Parfois, nous passons bien trop de temps à réfléchir à comment nous pourrions leur ressembler.

D’autres fois, nous tombons dans l’erreur de croire certains mythes qui nous font douter de l’intérêt d’être mentalement fort.

Ici, nous allons vous parler des croyances les plus communes sur les personnes mentalement fortes. Vous verrez qu’elles sont comme vous et moi.

L’unique différence peut être leur manière d’accepter et de se confronter aux défis de la vie. 

Mythe 1. Elles sont nées fortes

Vous pouvez croire que les personnes mentalement fortes sont nées ainsi, et qu’elles auraient une mentalité différente qui les définirait depuis leur naissance.

Cependant, la réalité est bien différente. Nous naissons tous avec les mêmes compétences cognitives, émotionnelles et comportementales. 

Les différences proviennent de la manière dont nous sommes éduqués, des expériences que nous vivons et de la vision que nous développons.

C’est pour cela qu’il n’est pas étonnant de voir deux frères qui ont eu la même éducation, totalement différents.

L’un peut très bien rentrer dans la liste des personnes mentalement fortes, alors que l’autre n’est pas sûr de lui.

La différence se trouve dans les perspectives que chacun se fixe et le travail émotionnel que l’on réalise pour soi-même.

Mythe 2. Elles sont froides et peu émotives

Femme-yeux-fermes

C’est totalement faux. Les personnes mentalement fortes se sentent comme le reste des personnes.

De fait, beaucoup d’entre elles sont des personnes adorables et agréables. La différence, c’est qu’elles savent comment exprimer leurs émotions.

Elles évitent tout simplement de donner tout leur amour aux personnes qui ne le méritent pas. Elles sont aussi préparées à en finir avec les relations destructrices quand elles apparaissent dans leur vie.

Cette décision leur fera sûrement du mal mais elles savent qu’elles doivent se « sauver ». Vous pouvez penser qu’elles sont froides car elles savent contrôler leurs émotions, mais ce n’est pas un symptôme de froideur.

Mythe 3. Elles sont agressives et peu aimables

Les personnes mentalement fortes ne consacrent pas leur existence à plaire aux autres.

Elles ne cherchent pas non plus à vous contrôler ou à vous dire comment vous devez vivre, mais cela ne signifie pas qu’elles sont peu aimables.

L’idée qu’elles seraient agressives vient du fait que les personnes mentalement fortes n’ont pas de problème pour donner leur avis.

Si l’une de vos attitudes ne leur plaît pas et qu’elles pensent que vous essayez de les contrôler, elles marqueront leurs limites

Généralement, elles le feront de manière aimable. La seule raison de se montrer agressive, c’est lorsqu’on ne respecte pas leurs limites. En dehors de cela, elles sont agréables et accessibles à tout le monde.

Mythe 4. Elles n’ont jamais eu de moments difficiles

Il s’agit d’un autre mythe plus qu’erroné sur les personnes mentalement fortes. Il est fréquent de penser qu’elles ont toujours eu une vie facile. La réalité est pourtant bien différente.

Femme-regrettant-sur-une-falaise

Nous sommes tous passés par des expériences d’échec, de doute, de peur et de tristesse.

Ne pensez pas que vous seul avez eu une enfance difficile. La différence avec les personnes mentalement fortes, c’est qu’elles ne souhaitent pas permettre à ces expériences de les définir ou de les entraver dans leur vie.

Elles savent que chaque expérience qu’elle ont eue leur a donné un apprentissage précieux si elles en profitent. C’est pour cela qu’elles se concentrent sur leurs buts, pour les atteindre.

Mythe 5. Les personnes mentalement fortes n’ont pas de problèmes émotionnels

Le fait d’être mentalement fort ne nous rend pas émotionnellement parfait. Si vous avez un problème émotionnel, comme la dépression, et que vous pensez que c’est pour cela que vous ne pouvez pas être mentalement fort, vous vous trompez.

La seule chose dont vous avez réellement besoin, c’est de lutter contre ces problèmes. Dès lors que vous aurez pris cette décision, vous pourrez en prendre le chemin pour être plus fort.

La force mentale se base sur des capacités que nous pouvons tous apprendre. Certaines compétences mettent plus de temps à être intégrées mais nous ne sommes pas limités par elles.

Mythe 6. La douleur n’existe pas pour ces personnes

Être une personne mentalement forte ne signifie pas ne pas ressentir de douleur. Qu’elle soit physique ou émotionnelle, on ressent la douleur comme tout le monde.

La différence, c’est que l’on est conscient qu’elle est nécessaire pour avancer.

Ne pensez pas qu’être mentalement fort vous permettra de courir un marathon sans effort dès la première fois.

Vous vous obligerez à continuer car vous aurez les ressources émotionnelles pour y parvenir. 

Lorsque vous en aurez fini avec les mythes des personnes mentalement fortes, vous vous rendrez compte que vous en faites partie.