6 choses que la technologie nous a volées

La technologie est devenue l'un de nos grands alliés. Cependant, beaucoup de choses "naturelles" nous manquent avec son arrivée. Découvrez certaines d'entre elles.
6 choses que la technologie nous a volées

Dernière mise à jour : 26 septembre, 2021

Faites l’exercice suivant quand vous le pouvez : regardez autour d’un endroit bondé (le métro, le cabinet du médecin, un restaurant) et comptez combien de personnes présentes sont immergées dans leur téléphone ou leur tablette. Vous serez étonné de ce que vous voyez !

Le pourcentage de « technologisés » sera sûrement supérieur à 80 %. Tous plongés dans les réseaux sociaux, dans les messages, dans les vidéos, dans leurs mails… mais où se trouve la vie ? loin derrière Facebook, YouTube, WhatsApp, Gmail, Android et Apple.

Le plus alarmant est que les nouvelles générations nées à partir de l’an 2000 vivent avec la technologie et savent très bien l’utiliser. Un enfant de 1 an sait que pour utiliser un téléphone, il doit bouger son index de haut en bas. Une fillette de 2 ans demande à sa mère de voir comment elle est sur la photo qu’elle vient de prendre d’elle dans le parc. Et ainsi de suite…

mobile

Vous êtes-vous demandé

toutes les choses que

la technologie nous a pris ?

C’est vrai qu’elle nous a aussi accordé des milliers d’avantages, il ne s’agit pas d’aller vivre au milieu de la montagne ou dans un temple bouddhiste. Mais tout a une limite et la frontière est très fine entre utiliser les appareils pour ce qui est nécessaire et être dépendant d’eux.

La technologie nous a volé des parties importantes de notre vie, parmi lesquelles :

1-Vos propres pensées. Nous ne passons pas de temps seuls avec nous-mêmes. Nous ne méditons pas avec l’oreiller. Nous ne nous demandons pas ce qui nous arrive ou quelle décision prendre. Lorsque l’esprit n’est pas aussi stimulé, il peut vagabonder librement et nous aider à résoudre des problèmes, à avoir des idées brillantes… Petit à petit, la technologie tue notre créativité et notre imagination.

2-L’expérience de se perdre. Comment faisaient les gens avant quand il n’y avait pas de GPS ? Ils demandaient à un passant, essayaient de déchiffrer une carte sur papier, ou ils se perdaient. Rien de mieux que d’être dans une ville et de découvrir ce qui n’est pas inclus dans les guides touristiques. Cela n’arrive presque plus car nous avons immédiatement recours aux cartes sur mobiles. Il faut parfois se perdre pour trouver l’essentiel.

soleil1

3-La possibilité d’interagir avec des inconnus. Pour revenir à l’exemple du voyage, dans le passé, on demandait à une personne qui semblait être un habitant de la région et peut-être même que cette personne vous est devenue proche. Nous pouvons également l’appliquer avec notre cercle intime. A travers un écran, les sentiments ne peuvent pas être compris peu importe combien nous utilisons des émoticônes ou de la musique, pour cela nous devons être “face à face”.

4-Le son du silence. Le monde occidental et les grandes villes sont pleins de bruit. La tranquillité et l’équilibre se retrouvent dans le silence. Nous pouvons nous connecter avec nous-mêmes, profiter de l’absence de bruit gênant et commencer à connaître le précieux silence.

5-L’énergie de l’environnement. Il est scientifiquement prouvé que des appareils tels que la télévision ou l’ordinateur remplissent une pièce de mauvaise énergie. Pour cette raison, il est conseillé de ne pas les avoir dans la chambre ou de les allumer avant de dormir.

D’un autre côté, nous sommes tellement habitués à prendre des photos de tout ce que nous voyons, que nous manquons la vraie occasion de profiter du paysage. À travers l’œil de la caméra ou l’écran du mobile, vous ne pouvez pas apprécier la grandeur de la nature, les arômes, les sons ou les émotions.

Commencer à vivre

au-delà d’un appareil !

La technologie

6-Détente. Avant que le mobile n’existe, les gens communiquaient de temps en temps s’ils habitaient loin ou se rendaient visite s’ils étaient proches. L’anxiété produite aujourd’hui par l’envoi d’un message et l’absence de réponse génère instantanément beaucoup de stress. Et sans oublier de voir les deux accents en bleu sur WhatsApp ou l’heure de la montre de Facebook ! Nous pouvons devenir fous.

On emporte le téléphone à la salle de bain, on dort avec l’appareil attaché à l’oreiller, on le laisse sur le bureau ou sur le banc de l’école. On a hâte qu’il sonne pour répondre. En réduisant l’utilisation de la technologie, vous serez plus calme et plus détendu.

Et enfin, en utilisant tant votre mobile vous manquez les détails et la joie de vivre avec intensité.

À quand remonte la dernière fois que vous avez vu le coucher du soleil, la pluie tomber ou les oiseaux voler ?