5 types de méditation et leurs bénéfices

· 7 octobre 2018

Il existe différentes façons de méditer. Certains diraient même qu’il y a autant de façons que de personnes. Malgré tout, nous pouvons identifier plusieurs types de méditation. Même s’il n’y a pas de nombre exact et si les sources ne coïncident pas toujours.

La méditation est une prière ou une réflexion intimiste. Elle se pratique normalement en silence. Sur un thème spirituel ou transcendant. Aujourd’hui, la définition devrait être plus large car elle englobe des terrains non religieux. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un moment personnel et intime caractérisé par la réflexion.

Types de méditation

Les différents types de méditation sont directement liés au but de cette dernière. En fonction de l’objectif, il y aura une méditation plus appropriée qu’une autre. Il est difficile d’identifier un nombre exact de sortes de méditation, même si nous pouvons en établir quelques-uns.

Les divers types de méditation sont souvent associés à des courants religieux comme le bouddhismeCette dernière religion se manifeste de nombreuses façons et cela se reflète directement dans les manifestations de la méditation.

différents types de méditation

La méditation bouddhiste

Bouddha lui-même recommandait de se rapprocher de la nature pour méditer: s’asseoir par-terre ou sur un coussin zafu dans un espace calme offrait une ambiance idéale pour commencer la méditation. Dans ce type de méditation, la première étape consiste à favoriser un état d’attention et de tranquillité maximales.

Même s’il existe plusieurs types de méditation bouddhiste, elles se rejoignent toutes au niveau des techniques contemplatives qui ont pour but d’atteindre la haute compréhension et le nirvana.

 La méditation zen ou zazen

Ce type de méditation part d’un principe minimaliste qui favorise la tranquillité. Dans les salles ou classes où se pratique cette méditation, il y a peu d’objets; les fonds sont neutres et le silence règne.

Dans la méditation zen, la posture et la respiration sont très importantes. La colonne doit être parfaitement droite lorsque nous nous asseyons sur une chaise, un coussin ou un banc. Quant aux jambes, elles doivent être croisées (de préférence). Les mains doivent, de leur côté, se superposer.

Enfin, nous devons acquérir une respiration relaxée et naturelle. Même si elle peut paraître très simple, la méditation zen est difficile à dominer car elle implique un contrôle total sur le corps et l’esprit.

La méditation transcendantale

La méditation transcendantale n’est pas liée à des croyances religieuses et n’exige pas non plus de posture concrète, d’état mental particulier ou de mantra. Il s’agit simplement de garder son calme pendant environ 20 minutes. Les personnes qui pratiquent la méditation transcendantale le font généralement deux fois par jour.

femme les yeux fermés réfléchissant aux différents types de méditation

La méditation vipassana

Cette technique de méditation est l’une des plus anciennes d’Inde. On la considère comme un processus d’auto-purification. La concentration doit d’abord se fixer sur la respiration puis sur le corps, dans le but de comprendre les vérités universelles de l’inconstance, de la souffrance et de l’absence d’ego.

La méditation taoïste

Dans la méditation taoïste, l’objectif est d’employer l’énergie chi. De la sentir. Et de travailler avec elle. Bien souvent, la pratique de cette méditation consiste à ressentir cette énergie traverser tout notre corps.

Autres sortes de méditation

La méditation guidée

C’est l’une des formes les plus modernes de la méditation. Nous pouvons la retrouver dans des centres spécialisés. Mais aussi sur des réseaux sociaux et des plateformes comme Youtube et Spotify. La prémisse principale de la méditation guidée est précisément la présence d’un guide spirituel. Cette personne nous aide à surmonter les difficultés de la méditation, surtout quand nous sommes débutants.

La méditation mindfulness

Cette sorte de méditation moderne s’appuie beaucoup sur la conscience. Dans un monde où nous réalisons beaucoup d’activités de manière inconsciente ou sans trop y faire attention, il est important d’accorder de la valeur à des pratiques qui requièrent toute notre concentration.

La méditation dans le yoga

Une bonne partie des pratiques de yoga comprennent, commencent ou se terminent par une méditation. Il s’agit d’un bon complément à n’importe quelle pratique du yoga. Pourquoi? Parce qu’elle aide à atteindre un état de tranquillité très bénéfique pour la pratique des asanas.

Il existe de nombreuses sortes de méditation si nous prenons en compte les traditionnelles et les plus modernes. Il est important de bien choisir celle qui nous convient le mieux. En fonction de notre activité physique et mentale, nous aurons besoin d’une certaine sorte de méditation.