5 stratégies pour une vie plus équilibrée

· 31 mai 2016

Votre temps est compté. Vouloir tout faire ou devoir tout faire vous-même ne fait rien d’autre que puiser dans vos ressources et vous imposer un compagnon inséparable : le stress.

Apprendre à mener votre vie de manière plus équilibrée est fondamental pour vous concentrer, atteindre vos objectifs et devenir la personne que vous voulez être. 

Un premier pas serait déjà d’apprendre à dire non quand quelqu’un vous demande de tenir un engagement qui prend sur votre temps et qui déséquilibre vos attentes.

Même si cela peut sembler difficile, savoir dire non vous permet de maintenir une position plus équilibrée. En effet, les engagements que l’on doit tenir provoquent souvent chez nous un trop plein de stress.

Les stratégies suivantes vous aideront à trouver l’équilibre, à alléger vos horaires, à soulager le stress quotidien et à prendre le contrôle de votre propre vie.

Éliminez le désordre autour de vous

Une vie équilibrée est une vie ordonnée. Commencez par ranger ce qu’il y a autour de vous, en éliminant tout ce qui est en trop et tout ce qui vous oblige à faire un travail supplémentaire.

Il est bien plus facile de conserver une pièce propre et ordonnée si on ne garde que l’indispensable et ce qui est simple à nettoyer et à manipuler.

L’action de ranger ce qu’il y a autour de vous, de jeter le superflu et de simplifier la décoration en la rendant plus fonctionnelle vous servira de métaphore.

La libération que vous éprouverez en rangeant et en simplifiant ce qu’il y a autour de vous est la même que celle que vous ressentirez en agissant de même avec votre vie.

image 2

Ne cherchez pas d’excuses en disant que vous n’avez personne pour vous aider et que vous êtes fatigué(e) de devoir toujours tout faire vous-même.

Montrez l’exemple et mettez-y les moyens pour que ce soit plus facile de garder de l’ordre, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. 

Déléguez

Il est très difficile de garder le contrôle sur tout, tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

Vouloir tout superviser et absolument tout organiser engendre du stress et de l’anxiété, surtout quand les autres se rendent compte que toute la responsabilité repose sur vous.

Faites confiance aux personnes autour de vous et déléguez-leur une partie des responsabilités. 

Dites-leur ce que vous voulez et ce que vous attendez d’elles, mais laissez-leur la liberté d’agir comme bon leur semble, car elles se sentiront plus à l’aise ainsi.

Mettez de côté le perfectionnisme, soyez souple et appréciez le travail fait.

Il vaut mieux que ce soit fait que parfait

Appliquez les mêmes règles pour vous. Soyez souple et cherchez à faire les choses le mieux possible, en laissant de côté le perfectionnisme. 

Cherchez à donner le meilleur de vous-même à chaque instant, et ne vous obstinez pas à faire la même chose, mais un petit peu mieux, si ce qui est fait est suffisant.

Si vous pouvez prendre des raccourcis, prenez-les. Le fait de vous compliquer la vie pour faire quelque chose n’est pas forcément synonyme de bénéfice ou de meilleurs résultats.

Sachez identifier vos priorités et consacrez-leur le maximum de votre temps, en cherchant la manière de faire tout le reste simplement.

Vivez le présent, pensez au futur

Vous vivez votre quotidien aujourd’hui et vous devez le planifier pour en tirer profit au maximum. Quand vous vous mettez à l’œuvre, n’oubliez pas que demain est un autre jour et qu’un jour sera toujours suivi d’un autre.

Bien planifier son quotidien en cherchant un équilibre sur le plan personnel est une habitude dont on récolte les fruits à court, à moyen et à long terme. 

image 3

Il ne s’agit pas de tracer un grand plan. Il s’agit de planifier au jour le jour en pensant aux futurs objectifs et aux conséquences psychologiques, émotionnelles et physiques.

Toutes les décisions que vous prenez aujourd’hui auront une conséquence sur la façon dont vous vous sentirez demain.

Réveillez l’enfant qui sommeille en vous

Vous rappelez-vous quand vous étiez enfant et que tout vous semblait amusant ? Quand vous faisiez les choses par plaisir ?

Nous ne devons pas tout faire de façon à obtenir une récompense extérieure, comme un diplôme, un travail, une rémunération ou une compensation financière.

Ne vous privez pas simplement de tout ce qui vous amuse ou qui vous procure satisfaction. 

Même si cela n’améliore pas directement votre situation financière ou professionnelle, cela va provoquer chez vous un état d’esprit positif qui peut facilement contaminer les autres facettes de votre vie.

Vous amuser, jouer ou explorer vous aidera à reposer votre esprit, à alléger le poids que vous portez au quotidien. Cela vous permettra de revenir plein d’énergie, avec des idées nouvelles et du courage plein la tête.

Réveillez l’enfant qui sommeille en vous, celui qui fait les choses par pure distraction et qui profite des choses les plus simples et les plus authentiques.