5 signaux indiquant qu’il était temps de changer d’emploi

· 22 avril 2018

Le monde du travail est devenu très volatil. Il existe tellement de chômeurs que, souvent, un emploi médiocre est considéré comme une panacée pour celui qui est au chômage depuis longtemps. Il n’est pas rare de rencontrer des personnes souffrant d’une telle situation mais qui ne décident jamais de changer d’emploi.

Il est par ailleurs nécessaire d’être très prudents dans ce type de situations. Rester dans un emploi que nous détestons peut parfois avoir de graves conséquences. L’esprit, bien évidemment, se trouve affecté par une telle situation. Le corps également. Être pris au piège dans une routine quotidienne que nous rejetons est quelque chose qui nous rend malade, au sens littéral.

« Nous ne profitons pas des emplois s’ils n’ont pas à nous apprendre quelque chose. »

-Jose Hernandez-

C’est généralement la peur qui nous empêche de changer d’emploi. Cette peur est si forte que nous préférons gaspiller nos vies et nos meilleures années à faire quelque chose que nous n’aimons pas. La peur est toutefois presque toujours infondée. Il s’agit plutôt d’une question de méfiance à l’égard de nos capacités et d’une lecture un peu paranoïaque de la réalité. Il est vrai que trouver un nouvel emploi n’est pas facile, mais ce n’est pas non plus impossible.

Peut-être aurons-nous à faire face à une période d’incertitude lorsque nous déciderons de changer d’emploi. Ou peut-être devrons-nous nous contenter d’un salaire inférieur. Cependant, ces problèmes sont beaucoup plus faciles à gérer qu’un travail que nous ne supportons plus. Pour savoir s’il était temps de changer d’emploi, évaluez la présence de signaux suivants :

1. Si vous n’êtes pas payé, il est temps de changer d’emploi

Cela semble étrange à dire, mais il existe de nombreuses personnes dans le monde actuel qui travaillent sans être payées. Elles sont trompées par le biais de supposées formations ou de périodes d’essai gigantesques. Il leur est demandé de payer pour la formation et ensuite de travailler gratuitement jusqu’à atteindre un certain niveau décidé par les employeurs.

argent

Il se passe parfois que les salariés ne perçoivent pas l’intégralité de leur salaire, ou ne le perçoivent soudainement plus en raison de difficultés financières. Il leur est demandé du temps afin de se remettre à niveau, ce de manière informelle. De nombreuses semaines passent et ils ne sont jamais rémunérés. Si les choses sont ainsi, n’attendez pas pour changer d’emploi.

2. La menace constante du licenciement

De nombreuses entreprises choisissent d’embaucher et de licencier leurs employés en permanence. Les employés sont liés à des plafonds de performance, ou possèdent simplement un type de contrat permettant leur licenciement à tout moment.

Ce type de mécanisme ne fait que promouvoir le mal-être. L’anxiété est ici constante. Personne ne veut perdre son travail, raison pour laquelle presque tout le monde devient extrêmement manipulable et faussement efficace. Le climat de travail est souvent chargé de tension et de colère réprimée, associée à la peur. Un tel emploi ne vaut pas la peine. Il est préférable de penser à changer d’emploi.

3. Vous sentez que vous vous êtes « grillé »

Le travail implique toujours des efforts et, de temps en temps, accomplir des tâches que nous n’apprécions pas vraiment. Cependant, ce qui devrait prévaloir est un goût ou un intérêt pour ce que nous réalisons. Lorsque, au contraire, nous ne ressentons plus aucune attirance pour les activités, il est peut-être temps de penser à changer d’emploi.

homme stressé

Cela commence par des sentiments d’apathie ou de réticence. Mais la situation peut s’aggraver et se transformer en anxiété, fatigue, dépression et maladies. Nous n’avons aucune raison de prolonger des cycles qui sont terminés. Aussi drastique que cela puisse paraître, il est temps de changer l’air.

4. Votre travail n’est pas valorisé et vous n’y progressez plus 

L’une des raisons qui nous pousse à nous sentir motivés pour travailler est la rétroaction que nous recevons. Autrement dit, la reconnaissance de nos efforts, de nos réalisations ou de nos capacités.

Si vous estimez que votre travail n’est pas apprécié, alors même que vous avez tout mis en œuvre, il peut être judicieux de changer d’emploi. Si ce que vous faites n’est pas valorisé, il vous sera difficile d’avancer professionnellement. Et si vous ne progressez pas, vous verrez tôt ou tard votre travail comme un fardeau et non un moyen de vous dépasser.

5. Vous avez quitté mentalement votre travail

Nous arrivons parfois à un point où nous nous déconnectons mentalement de tout ce qui a trait au travail. Cela se manifeste par le désir d’y être le moins  longtemps possible, par une distraction constante et la conception de plans qui n’ont rien à voir avec notre travail.

femme surmenée

Il se passe dans ce cas nous avons mentalement quitté notre travail. Ce dernier ne nous dit plus rien, et n’a plus vraiment sa place dans notre vie. Nous le réalisons par habitude, par peur ou par nécessité, mais notre esprit et notre cœur sont déjà loin. Il est donc préférable d’assumer notre réalité.

Aussi difficile que cela puisse paraître, il est toujours préférable de changer d’emploi à temps que de supporter toutes les conséquences pouvant résulter du fait de ne pas le faire. Nous passons une bonne partie de notre vie à travailler. Le moins que nous puissions espérer est de sentir que cela contribue à notre croissance et non à notre déclin.